Logo 24-fr 24 heures chrono







EPISODE 16

De 4 heures à 5 heures

Guide des épisodes - 24 Saison 3 - Episode 16

Guide des épisodes - 24 Saison 3 - Episode 16

Guide des épisodes - 24 Saison 3 - Episode 16

» MOYENNE : 17.2
» VOTEZ

Ces évènements se déroulent entre 4h et 5h du matin…
A l’hôtel, Gael appelle Phillips, et lui demande comment éteindre le système de ventilation, le virus ayant été relâché. Alvers, quant à lui, annonce à Michelle que la quantité de virus relâchée sera suffisante pour tuer tout le monde dans l’hôtel, et qu’il y a 11 autres fioles du virus, mais qu’il ne sait pas où elles sont. Michelle appelle alors Tony, et lui expose la situation. L’immeuble doit être mis en quarantaine sans que les clients ne s’en rendent compte, pour éviter la panique. Tony se rend alors compte que Michelle est à l’intérieur de l’hôtel et n’est pas restée à l’extérieur, il lui ordonne alors de sortir, mais Michelle refuse, et lui explique qu’elle a beaucoup de travail à l’intérieur, qu’il faut s’occuper de tous ces gens.
Jack essaie toujours de faire parler Amador, mais celui-ci ne parlera pas. Chappelle met Jack au courant par téléphone de la situation à l’hôtel, puis Chase et Jack attachent Amador avec des menottes à un tuyau, et retournent dans la salle de l’incubateur. Nicole Duncan quitte quant à elle et se met en route pour le Chandler Plaza Hotel. A la cellule, Chappelle et Tony mettent au point le protocole de confinement de l’hôtel : Chappelle ordonne de tuer quiconque essayera de quitter l’hôtel. A l’hôtel justement, Michelle et Gael demandent à Phillips de neutraliser l’alarme incendie. Pour éviter la panique, les portables sont rendus inopérants, la CAT pouvant elle communiquer sur une fréquence réservée. Phillips laisse Michelle et Gael seuls, et Michelle en profite pour s’excuser auprès de Gael, s’il est contaminé, elle considère que ce sera de sa faute. Phillips croise lui Margolis, un employé de l’hôtel qui s’apprête à partir. Il lui explique qu’il a encore un peu besoin de lui, qu’il lui fera signe quand il pourra partir. Dans le club, Amador réussit à se détacher, et prend la fuite. Quelques secondes plus tard, Kim, devant son écran à la CAT, appelle son père, et lui indique la position d’Amador. Chase et Jack se mettent alors à sa poursuite.
Au QG, Palmer demande à Wayne de contacter le Gouverneur, et de tenir prête la Garde Nationale en cas de panique générale. Alors que Wayne quitte le bureau, Sherry vient parler à David, et lui annonce que Julia a dit à la police qu’elle avait quelque chose à voir avec la mort d’Alan Milliken. Elle lui explique ce qui s’est réellement passé, qu’elle a empêché Alan de prendre ses médicaments, et elle lui dit également que pour se couvrir, elle a dit à la police qu’elle était avec le Président au moment des faits… Sherry lui conseille fortement de conforter sa version auprès de la police, ou sinon la presse s’emparera de l’affaire et l’accusera également. Furieux, David claque la porte quand Sherry quitte la pièce. Amador est lui suivi en voiture par Jack et Chase, grâce à un transpondeur placé dans le bandage de la main d’Amador. Jack appelle Tony, et apprend que Michelle est à l’intérieur de l’hôtel, tandis que Chloé recherche les gens qui ont pu travaillé un jour avec Jack, puisqu’Amador lui a fait comprendre que l’homme derrière tout ça le connaissait. Jack explique également à Tony que le virus a été modifié dans l’incubateur, et n’est peut être plus sous la même forme. Amador, lui, appelle Saunders et demande à le voir afin qu’il l’aide à partir pour l’étranger. Saunders apprend que Bauer a interrogé Amador, et il lui demande de s’assurer qu’il n’est pas suivi, puis de le rappeler. Tony appelle Nicole Duncan, et lui demande quel est le taux de mortalité du virus. Selon, avec la version non modifiée du virus, il est de 90%, mais elle lui explique qu’il peut dorénavant changer, et qu’ils vont faire tout leur possible pour sauver Michelle. A l’hôtel, Michelle et Gael apprennent que tous les étages ont été contaminés, et ils doivent en avertir la CAT et la NHS. Michelle raccroche précipitamment, quand Gael commence à saigner du nez…
Michelle descend au sous-sol, et demande à Alvers ce qu’il a modifié dans la composition du virus, la période d’incubation étant à l’origine de 14 heures. Alvers veut bien parler, à condition qu’on le tue dès qu’il manifeste les premiers symptômes du virus. Au QG de Palmer, Wayne essaie de convaincre son frère de mentir à la police et de couvrir Sherry, s’il ne veut pas détruire tout ce qu’il a accompli jusqu’à présent. Le ton monte, Palmer rappelle qu’il y eu meurtre, et demande à ce qu’on fasse venir le chef de la police immédiatement. Michelle appelle Tony, et lui apprend que Gael, isolé dans une pièce au sous-sol, montre les premiers symptômes. Alvers lui a révélé que le virus a été combiné avec un accélérateur, et que la période d’incubation est réduite. A l’hôtel, Margolis fait part à Phillips de son inquiétude quant aux personnes armées qui surveillent le bâtiment à l’extérieur de l’hôtel. Phillips l’informe que ce sont des agents fédéraux, et qu’il ne faut pas s’inquiéter. En bas, Gael souffre toujours et se sent faible, Michelle l’appelle et lui dit que les Services de Santé vont venir l’examiner bientôt. Margolis surprend Gael en train de tousser, et de saigner du nez, et commence à paniquer. Il prend la fuite, en prenant des clés et un pistolet dans un tiroir, et en déclenchant au passage l’alarme incendie. Michelle ordonne à tout le monde de surveiller que pesonne ne quitte l’hôtel, et d’essayer de renvoyer les clients dans leur chambre.
Amador contacte Saunders, et lui assure qu’il n’est pas suivi. Saunders lui demande alors de se rendre au point de RDV, un homme l’attend quelques blocs plus loin dans une voiture grise avec tous les documents et l’argent nécessaires pour quitter le pays. A l’hôtel, Phillips ne peut pas arrêter l’alarme, et les clients affluent dans le hall. Margolis cherche lui une issue pour sortir, tandis que Michelle, pour calmer tout le monde, explique qu’une substance toxique a bien été relâchée, mais à l’extérieur de l’hôtel, et qu’il faut donc rester à l’intérieur pour être en sécurité. Elle part ensuite vers les issues de secours, où on lui signale qu’une porte incendie a été ouverte. Elle arrive juste à temps, mais Margolis ne la croit pas, il lui dit qu’il a vu l’homme qui souffrait au sous-sol. Michelle lui explique alors que s’il sort de l’hôtel, il sera responsable de la mort de millions de gens. Margolis se laisse finalement convaincre, alors que Phillips appelle Michelle, et lui dit que dans le hall une cliente a commencé à saigner du nez.
Le chef Hendricks arrive au QG de Palmer, et demande au Président si Sherry était effectivement avec lui au moment où Milliken est mort. A la surprise de Wayne, Palmer confirme cette version, puis raccompagne Hendricks. En colère, il va ensuite voir Sherry, et lui explique qu’il la méprise, et se méprise également pour l’aide qu’il lui apporte afin de se sortir de tout ça. Il lui demande de disparaître de sa vue, et claque la porte. Amador arrive au point de RDV, et dans la voiture en question, l’homme lui remet une mallette. Amador l’ouvre, et quelques secondes après, la voiture explose, tuant par là-même ses deux passagers. Jack et Chase, qui observaient la scène d’un peu plus loin, courent alors vers la voiture, mais il est trop tard. Le téléphone de Jack sonne, c’est Saunders. Saunders explique qu’il a encore 11 autres charges de virus, prêtes à être libérées, et demande à Jack de pouvoir parler à « un de ses amis », sans toutefois lui révéler son identité. A l’hôtel, plusieurs autres clients se mettent à saigner, et la panique s’empare des gens présents dans le hall. Un homme comprend que quelque chose n’est pas normal à l’intérieur, prend une poubelle, et casse une fenêtre. Michelle tire alors deux coups de feu en l’air, et demande au client de ne pas sortir, ou sinon elle devra l’abattre. Le client hésite, puis lui dit qu’elle ne le fera pas, et commence à courir. Michelle l’abat alors dans le dos par deux coups de feu.
Jack appelle le Président, et lui annonce que le terroriste responsable de tout ça est en ligne, et qu’il veut lui parler. Palmer accepte, et Saunders lui fait savoir qu’il n’a plus le contrôle de son pays. Si on ne répond pas à ses prochaines exigences, il répandra plus de virus, et il sera impossible de stopper l’épidémie.
Il est 5h.

Resumé de Antoine

<< EPISODE PRECEDENT
___EPISODE SUIVANT >>


- Ce site n'est en aucun cas un site officiel de la série "24" - "24" TM and © Fox and its related companies. All rights reserved -