24-FR Site des fans de la série 24 heures chrono Boutique 24!
Connexion S'enregistrer Rechercher Galerie Photos :: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum
Fan Fic de bnyg_bauer : Congrès inter-parti
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » Fan Fic de bnyg_bauer : Congrès inter-parti
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Mer 01 Fév 2006 - 10:27    Sujet du message:
Répondre en citant

Merci beaucoup pour vos commentaires ça me fait plaisir en tout cas !

Je vais demander des conseils à mon prof de français ! Mr. Green
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Ven 24 Fév 2006 - 10:00    Sujet du message:
Répondre en citant

Un petit commentaire pour vous dire que j'ai fini l'écriture manuscrite des épisodes 3 et 4 !
L'épisode 5 et 6 sont en cours de correction !

J'ai écris les premiers jets jusqu'à l'épisode 22 ! Toute la chronologie est faite et déja tracé !
Je pense d'abord finir les premiers jets du 23 et du 24 avant de poster l'épisode 3 et avant de l'écrire !

Voila c'est tout !
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Mer 05 Avr 2006 - 18:34    Sujet du message:
Répondre en citant

Episode 3

Précédemment :

Le congrès interpartis qui se déroule à Los Angeles aujourd’hui même risque d’être frappé par un attentat terroriste. Jack se rend en ce moment au congrès. George Mason vient d’arriver à la cellule. L’agent Tony Almeida a été enlevé par les terroristes qui détiennent le poison qui a contaminé 2 démocrates et leurs familles, dont Hodges, l’adversaire de David Palmer pour les élections primaires qui tient ce dernier pour responsable de son sort. Nina Myers, Milo Pressman, Jamey Farrell, Ryan Chapelle et Richard Walsh travaillent sur les principales pistes qu’ils ont, à savoir un disque dur récupéré chez Onokaï, point de départ de l’affaire ainsi que sur ses comptes banquaires.

CES EVENEMENTS SE DEROULLENT DE 13 HEURES A 14 HEURES LE JOUR DU CONGRES INTERPARTIS DES ETATS-UNIS

ILS SONT RAPPORTES EN TEMPS REEL




13 : 01 : 02

George Mason passait la sécurité, il était un peu anxieux mais il avait été briffé par Chapelle en arrivant. C’était un de ses jours de congés qu’il avait programmé depuis longtemps et il n’était pas du tout ravi de céder ce jour à la cellule. Il se dirigea vers Richard Walsh et le salua. Walsh l’invita à s’installer à la station 1, en face du bureau de Tony qu’utilisait Chapelle.

Milo arriva vers Walsh et lui dit qu’il avait trouvé une information sur le disque dur. Walsh appela Mason et Chapelle. Mason arriva et Chapelle descendit les escaliers. Les deux hommes se saluèrent d’un signe discret de la tête.

« Messieurs, Milo a trouvé une information qui pourrait bien nous être utile, dit Walsh en regardant alternativement Ryan et George.
- Ah bon ? Et c’est quoi ? demanda Chapelle
- C’est une adresse dans le centre ville. Elle appartient à Bill Mullen. Mais je dois encore lancer un algorithme pour voir si ce n’est pas un leurre pour nous attirer vers cet endroit.
- Ok, faites ce qu’il faut et revenez nous en parlé ! Ordonna Walsh. »



13 : 03 : 22

Jack était dans sa voiture ; il se dirigeait vers le congrès. Il appela l’agent responsable de la sécurité.

« Bonjour, mon nom est Jack Bauer, je vous ai déjà appelé avant ! Il faut absolument que vous fassiez évacuer le bâtiment !
- Oui c’est ça et Palmer va devenir président pendant que vous y êtes.
- Monsieur l’agent je ne plaisante pas ! Je suis en route pour déjouer cet attentat…
- C’est ça venez toujours mais vous n’entrerez pas sans autorisations ! Je vous l’ai déjà dit il faut qu’on en parle face à face !
- Ouai on verra ! »

Jack accéléra, énervé de sa conversation avec un agent de sécurité incompétent.



13 : 05 : 01


Palmer était toujours décidé à aller voir Carl avec Mike pour lui parler de cette histoire. Mike était au téléphone et David attendait les dernières nouvelles. Mike raccrocha au bout de quelques secondes.



« Alors ? Ou on est t’on ?
- Trois politiciens contaminés avec leurs familles presque entières … Ce qui nous fait en tout 11 cas !
- Mince alors ! Et Hodges ne change pas de position après ça ? Il m’accuse toujours ?
- Je ne sais pas. Mais ce serait illogique de vous accuser à l’heure actuelle car Jim Prescott a aussi été intoxiqué !
- Oui je le sais. Je pense que Hodges ne me croit pas capable d’empoisonner mon favori pour le poste de Vice Président.
- Exact et cela sera un de vos premiers arguments si jamais il vous accuse !
- Bon allons voir Carl !
- Monsieur le sénateur j’ai bien peur que Carl vienne de sortir du bâtiment il y a peine 5 minutes.
- Quoi ?
- Et il est temps de se diriger vers le buffet !



13 : 07 : 43

A la cellule, Jamey cherchait dans les comptes bancaires d’Onokaï. Malheureusement pour elle, elle n’avait pas le niveau d’autorisation nécessaire pour décrypter un tel fichier. Chapelle passa par la …

« Monsieur Chapelle ! J’aurais besoin d’aide !
-Pourquoi ?
-Et bien le compte d’Onokai est la mais je n’ai pas le niveau d’autorisation nécessaire pour accéder au dossier contenant les personnes avec qui il a été en relation, il me faudrait quelqu’un qui a un niveau d’accès 5 ou plus pour pouvoir entrer la dedans. Bien sur je pourrais facilement hacker ce dossier vu que la cellule n’est pas à jour et que notre matériel informatique est tout ce qu’il y a de plus mauvais …
-Assez … répondit Chapelle. »

Il se pencha vers le clavier et ouvrit une fenêtre. Il se logua et tapa son mot de passe ! Jamey le remercia et Chapelle se dirigea vers Masson.

De l’autre coté de la pièce, une fenêtre de conversation c’était ouverte sur l’ordinateur de Walsh et un message de Jamey apparu. « Je lui ai dit pour le matériel informatique »
Walsh souria à sa protégée et continua de boire son café.

Jamey eu donc accès au compte. 13 sommes de 100.000$ et 3 sommes de 250.000$ ont été échangés entre les comptes d’Onokaï et un certain Philippe Darcet, dealer d’héroïne et trafiquant d’armes. Cet homme avait fournis de l’argent et des bombes aux terroristes qui ont attaqué l’ambassade américaine en Egypte en 1999. Il avait été arrêter à Barcelone et extrader aux Etats-Unis et juger selon les lois américaines. Condamné à la prison à vie il passa 1 mois dans la prison fédérale de Nashville avant de s’échapper. Jamey passa l’information sur le poste de tous les agents. Mason, Walsh et Chapelle se réunirent dans la salle de crise pour en discuter. George décida d’allez arrêter Darcet dès que quelqu’un trouve une adresse. Darcet semblait être à Los Angeles d’après le retrait qu’il ait fait hier au distributeur de billet sur la 3ème Avenue. Un piratage du compte était en cours du coté de Milo et Jamey !



13 : 13 : 00

Tony était toujours attaché à sa chaise. Bill Mullen, le patron de l’opération visant le congrès, téléphonait dans la pièce d’à côté. Tony commençait tout doucement à s’inquiéter. Il voyait la tension monter chez son ravisseur et cela signifiait que l’attentat était proche !



13 : 14 : 59

Palmer se rendait avec Mike dans la grande salle. Il marchait à coté de lui à un rythme plutôt lent. Soudain, le sénateur s’arrêta net !

« Monsieur qui a-t-il ?
- Je dois voir Carl et je dois le voir maintenant !
- Mais il faut que nous nous rendions au buffet
- Au diable ce maudit buffet ! Appelez Sherry et dites lui qu’on s’en va ! Que mes gardes du corps soient prêts ! Nous partons au Q.G. ! »

Sherry était au milieu de la salle quand elle eu le coup de fil de Mike. Il l’invita à se rendre à l’entrée. Palmer quand à lui se trouvait déjà dans l’entrée en attendant sa femme. Mike revient car il avait du aller prévenir les services secrets de la sortie de Palmer. Sherry arriva dans la foulée. Elle demanda ce qui se passe mais le sénateur lui répondit qu’il n’avait pas le temps de lui en parlé et qu’il devait passé un coup de fil.

Le couple Palmer s’installa à l’arrière de la limousine ne compagnie de Mike. David pris le téléphone et composa le numéro. A quelques kilomètres de la, Wayne Palmer assis dans son bureau décrocha.

« Allo ?
- Wayne ? C’est moi, David !
- David ! Comment vas-tu ?
- Bien merci. Ecoute j’ai besoin de ton aide, peux tu passé à mon Q.G. de campagne ?
- Oui bien sur mais je ne vois pas comment je peux t’aider …
- Ramène tout ce que tu as sur Carl, ses transactions financières, tout ce que tu as !
- Dans quel but ? Demanda Wayne un peu inquiet.
- C’est difficile pour moi d’en parlé au téléphone ! Je t’en parlerais quand tu sera la !
- Ok, je viens le plus vite possible !



13 : 18 : 20

La limousine de Palmer continuait son chemin
Jack arriva au congrès
Mason s’ennuyait un peu
Bill Mullen était de plus en plus nerveux

13 : 22 : 02

Jack passa la porte et se présenta à la sécurité. Il se présenta.

« Ah oui c’est vous le fou qui avez téléphoné avant !
- Laissez moi passer.
- Non, et si vous étiez vraiment de la cellule vous serez venu avec au moins 60 hommes pour empêcher l’attentat !
- Il me faut agir discrètement et …
- Et rien du tout, sortez de la sinon j’appelle les renforts ! »

Mais Jack l’avait déjà frappé au ventre et l’agent s’était retrouvé par terre. D’habitude il y a au moins deux agents en plus pour surveillé cette entré mais un d’entre eux devait être aux toilettes, pensa Jack.

Jack se dirigea vers un coin retiré, une sorte de petite pièce et se cacha au fond pour appeler la cellule. Il tomba sur Walsh.

« Allo ?
- Richard c’est Jack, je suis à l’intérieur du congrès.
- Jack nous avons trouvé une piste sérieuse, Philippe Darcet un dealer arrêté à Barcelone et qui c’est échappé d’un prison fédérale est actuellement ici à Los Angeles. Mason va y aller. Vous devez aussi savoir que Darcet aurait financé, acheter et revendu une substance toxique, une sorte de poison inodore qui se glisse parfaitement dans l’eau ou dans les aliments. Ce poison est fabriqué à bases de Chlore, de Fluor et de Silicium. Ce poison était du gaz à l’origine mais grâce à une modification chimique simple, Darcet l’aurait revendu sous une forme liquide à un homme appelé Bill Mullen qui se trouve également à Los Angeles.
- Mon Dieu ! Et vous pensez qu’ils veulent attaquer le congrès avec ça ?

Jack entendit des bruits dans le couloir. Il demanda à Walsh de rester en ligne.

Les agents de sécurité étaient à sa recherche.

« Richard, on me cherche, j’ai légèrement agressé un agent de police qui ne voulait pas me laisser rentré, je vais essayer de me diriger vers les cuisines car je ne peux prévenir personne ! Je reste en stand-by »

Walsh demanda l’attention de la cellule et briefa tous les chefs de départements sur l’opération qu’allait tenter Jack. Au même moment tout le monde était prêt du côté de Mullen.



13 : 26 : 45

Les plats commençaient à bouger vers la salle principale du congrès. Jack au même moment sortait de la pièce où il se cachait. Il passa par un couloir étroit ou personne ne se trouvait car les politiciens étaient tous dans la grande salle. Il s’approcha des cuisines et entra en pointant son arme. Personne n’était à l’intérieur. Les plats avaient déjà disparus. Il était prêt à faire demi-tour quand une tache de sang vint troubler ses pensées. Il s’approcha et vit que la tache s’étendait jusque dans le frigo géant. Un homme était couché. C’était le chef cuisinier. Jack se dirigea vers la salle. Mais les plats venaient déjà d’arriver sur 10 tables roulantes gigantesques. Le président du Sénat, en haut de son estrade était entrain de prononcer un discours. Au moment ou il prononça les mots : « Que le buffet commence », Jack entrait dans la salle et cria « STOP » de toutes ses forces. Mais c’était trop tard … 10 explosions retentirent dans la salle ! Les plats avaient tous explosés sous les yeux de Jack, qui c’était mis à terre pour se protéger, et du faux cuisinier qui regardait la scène, caché à l’angle d’un couloir.



13 : 30 : 43

A la cellule, l’annonce de l’explosion venait de tombée, les agents des services secrets venaient de prévenir Walsh. Il réunit immédiatement tout le monde.

« Bon, écoutez moi, 10 charges de C4 viennent d’exploser au congrès interpartis, le poison n’est donc pas la bas ! Il nous faut retrouvé ce poison. George Mason vient de partir pour suivre une piste. Tout le monde au travail »

Jamey et Milo se regardèrent. Nina appela Jack.

« Allo Jack c’est Nina ! Que ce qui c’est passé ?
- Au moment ou j’ai voulu empêcher les politiciens de s’approcher du banquet les 10 charges ont explosés. Je n’ai rien pu faire ! Tout le monde est sous le choc ! L’équipe arrive quand ?
- On a déployé les grands moyens, la police devrait arriver dans les prochaines secondes et les pompiers ainsi que les services de santé arrivent ! Mason est parti avec une équipe chez Darcet mais il a changé de route et se dirige vers chez toi !
- Ok. Faut que j’aille aider je te rappelle ! »

Jack raccrocha et alla aider les gens qu’il pouvait. Il s’approcha au plus près de l’endroit ou les plats étaient disposés et remarqua une dizaine de personne mortes à sa droite. Il les regarda une par une jusqu’à ce qu’il trouve un homme d’une quarantaine d’année qui pouvait encore bougé. Les pompiers arrivèrent et prirent la plus part des blessés dans les ambulances. Jack aida du mieux qu’il pouvait. Il s’en voulait de ne pas avoir déjoué l’attentat même si il savait que ce n’était pas sa faute ! Où pouvait donc bien se trouver ce poison à cette heure ! Et où était Tony ? Il n’avait aucune piste pour le sauver.

A quelques mètres de la, le faux cuisinier, John Sims, (car c’est son nom) sortait avec une valise à la main. Il escalada la barrière qui lui barrait la route et se retrouva dans la rue.




13 : 35 : 40

Mike recevait un coup de téléphone de la cellule pour informer David Palmer de l’attentat. Ils arrivaient à peine au Q.G. ; Mike était encore au téléphone quand ils passèrent la porte alors que Sherry discutait avec Palmer à propos de Carl. Mike avait l’air inquiet. Il avait raccroché. Ce dernier annonça l’attentat à David et Sherry. David après un moment de silence, pensa à Carl. Mike intervint.

« Monsieur, vous ne pensez tout de même pas que Carl est capable d’une telle chose ?
- C’est absurde David, jamais Carl ne …
- Arrêter tout les deux ! Attendons l’arrivée de Wayne qu’il nous donne ses informations.

Mais Mike et Sherry ne pouvaient pas croire que Carl pouvait avoir fait ça. Cela n’as aucun sens selon eux ! Mais David semblait avoir une raison de croire que Carl pouvait être lié aux attentats !



13 : 38 : 11


Walsh briffait son équipe. Nina écoutait attentivement. Milo, Jamey, Chapelle et d’autres analystes assistaient à ce briefing.

« Dix charges de C4 ont explosés au congrès, le poison est toujours dans la nature ainsi que son propriétaire. Bill Mullen est toujours dans la nature et on n’a aucune adresse ! La première était un leurre. Mason est parti au congrès pour ramener l’équipe et récupéré Jack. Nous devons absolument rechercher ce poison ! Nous devons également trouver Bill Mullen ! Et nous cherchons encore Tony Almeida qui est peut être capturé par les terroristes responsables de cet attentat ! Darcet va être arrêté par Mason et Jack dans quelques minutes. »



13 : 41 : 01

Du côté de Tony, Bill s’agitait ! Il était furieux ! D’après ce que Tony pu comprendre, le congrès n’as pas été attaqué de la bonne manière ; des charges de C4 auraient explosés alors que cela devait être du poison. Et celui que Mullen avait engagé pour répandre le poison dans les plats ne répondait pas.



13 : 42 : 44


Tony était toujours assis tranquillement
Le sénateur Palmer se laissa tomber dans un fauteuil
Carl Webb était en voiture dans les rues de L.A.
Sims, quand à lui, continuait sa route à pied

13 : 45 : 00


George Mason venait d’arriver avec l’équipe de la Cellule anti-terroriste devant les portes du congrès. Il montra sa carte et entra dans le long couloir. Au bout d’une minute il vit Jack, toujours en train d’aider les pompiers.

« Hé, Jack, c’est bon laissez faire les medecins ! Les experts de la cellule sont la, ils vont tout analyser !
-Ok ! Il y a un cadavre dans le congélateur de la cuisine. Demandez à vos hommes d’y aller. »

Mason pointa son doigt vers deux agents et leur fit un signe de la tête. Les autres commencèrent à chercher des indices.

« Premier bilan ? demanda Mason
- C’n’est pas du joli, j’ai compté 17 morts et on a plus de 50 blessés, le président du sénat est actuellement dans le coma.
- Ok ! Bon suivez moi on a une piste ; un dealer du nom de Philippe Darcet, on a son adresse.
- Oui je suis au courant ! Allons y ! »



13 : 47 : 06


Palmer ne bougeait pas et était toujours assit sans bouger alors que Mike et Sherry discutaient sur la façon dont traité l’affaire ! Palmer pensait que l’attentat retarderait au moins l’accusation de Hodges. Mais il se demandait d’où venaient ces nombreuses intoxications au congrès. Il attendait son frère qui pouvait lui ramené des informations grâce à sa société qui négocie directement avec Carl sur plusieurs affaires. Si Wayne peut lui ramené une seule preuve, Carl pourra être arrêter ! Mais Palmer avait tout de même du mal à croire à tout ça ! Pourquoi Carl ferait une telle chose alors qu’il a toujours eu confiance en lui ?

De son côté, Carl avait quitté sa voiture et c’était dirigé dans un centre commercial. Il ne semblait pas très inquiet mais plutôt confiant !

13 : 50 : 59

Mason et Jack étaient dans la voiture et se dirigèrent vers l’adresse de Philippe Darcet.

« Vous n’êtes pas censé être en congés aujourd’hui ? Demanda Jack
- Vous avez raison, mais bon ils ne peuvent pas se passé de moi…
- Ouai … Bon on y va comment ?
- Darcet est un gros dealer mais il n’est pas accro, je pense qu’il ne sera pas défoncé quand on ira l’arrêter. C’est aussi un trafiquant d’armes, il a de quoi se défendre !
- Pas de problème ! Pourquoi vous et pas un autre agent ?
- J’ai été, avant de travaillé à la CAT, coordinateur dans les forces d’interventions spéciales antidrogues et ils le savent à l’agence. Donc quand il faut arrêter un dealer je sais comment m’y prendre !
- Ok ! Je vous fait confiance, répondit Jack avec un sourire et un regard vers George

Jack, qui n’était pas au volant, eu un coup de fil de Nina

« Oui ?
- C’est Nina, on n’a toujours pas de pistes vers Tony !
- Oui et alors ? Peut être que Darcet nous en donnera …
- Oui peut être, mais Walsh et Chapelle ne semblent pas très angoissé par la capture de Tony !
- Moi non plus ! Il faut que j’y aille ! »

Il raccrocha.


13 : 53 : 44


Nina était furieuse ! Comment Jack pouvait t’il laissé Tony comme ça, sans essayer de l’aider ? Mais Jamey vint l’interrompre dans ses pensés avec une nouvelle adresse, celle de Bill Mullen, l’originale cette fois ! Elle avait réussi à hacker le serveur d’une compagnie de chemin de fer que Bill Mullen aurait payé à un très fort prix pour faire passer le poison. Nina passa l’information à Walsh. Peut être que cette adresse pourrait mené à Tony !



13 : 54 : 52


Walsh vit l’information sur son poste. Il décida cependant d’attendre les nouvelles de Jack et de Mason sur le terrain avant de lancé une équipe vers cet endroit ! Il préférait que Jack s’y rende.



13 : 55 : 32


Wayne était presque arrivé au Q.G. de son frère ! Mais pourquoi l’avait t’il fait venir en vitesse avec toutes les informations qu’il avait sur Carl ? A quoi cela rimait t’il ? Wayne tourna à gauche et pu enfin voir l’immeuble qui servait de Q.G. à Palmer. Sur le parking il s’arrêta, pris sa mallette et se dirigea vers la porte tout en pensant que son frère avait eu une sacrée chance de vouloir sortir du congrès.



13 : 57 : 32

Mason et Jack étaient arrivés à 2 pâtés de maison. George ne gara sous un arbre qui avait beaucoup de feuilles en cette période d’été. Jack sortit en premier de la voiture et commença à marcher sans attendre Mason. Il sortit son portable et appela Walsh.

« Richard, c’est Jack, on arrive chez Darcet à l’instant. On vous rappelle dès qu’on a des infos !
- Ok ! Allez y en douceur je vous rappelle que c’est une source d’information essentiel mais c’est aussi un homme qui c’est évadé de prison. Ce n’est donc pas un amateur !
- Compris »

Au bout de quelques secondes de marche rapide, Jack s’arrêta au croisement d’une rue. La maison de Darcet était à 10 heures environ par rapport à lui. Il regarda au dessus du mur qui était un peu moins grand que lui. Il n’y avait personne et ils devaient agir assez rapidement. Une voiture était garée devant le garage du dealer. Jack chargea son arme, Mason fit de même. Jack regarda Mason et lui dit :

« On y va »



[13 : 59 : 57]
[13 : 59 : 58]
[13 : 59 : 59]
[14 : 00 : 00]

_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Mar 02 Mai 2006 - 16:40    Sujet du message:
Répondre en citant

Episode 4

Précédemment :


Une bombe a explosé au congrès interpartis qui se déroulait aujourd’hui à Los Angeles. On compte 17 morts par mis les personnalités politiques les plus importantes des Etats-Unis. Jack Bauer et George Mason suivent une piste chez un dealer qui s’est récemment échappé d’une prison fédérale américaine après avoir été arrêter à Barcelone quelques semaines au paravent. L’agent Tony Almeida est retenu par Bill Mullen un des terroristes ayant planifié l’attaque. Cependant l’attaque aurait du être biologique et un des collaborateurs de Mullen, John Sims, s’est enfuit avec la substance. David Palmer, sénateur de Californie, s’est enfuit avant l’attaque pour suivre Carl Webb qu’il croit responsable de l’empoisonnement de 3 politiciens pouvant faire de l’ombre à Palmer. David attend l’arrivée de son frère Wayne à son Q.G. de campagne. A la cellule, Jamey, Milo, Richard Walsh et Ryan Chapelle se chargent de toutes les affaires. Nina Myers se charge de retrouvé Tony.


CES EVENEMENTS SE DEROULLENT DE 14 HEURES A 15 HEURES LE JOUR DU CONGRES INTERPARTIS DES ETATS-UNIS

ILS SONT RAPPORTES EN TEMPS REEL



14 : 02 : 44


Mason et Jack étaient devant la porte. La maison était grande et plutôt obscure remarqua Jack quand il regarda à l’intérieur.

« On entre ? demanda Jack
- Non je propose de jouer au Poker devant la porte ! répondit Mason
- Ok ! »

Jack tourna la poigné de la porte avec le sourire. Il entra suivi de George. Tout semblait calme mais le plancher craquait. Jack enleva ses chaussures et invita Mason à faire de même.

« Vous êtes fou ou quoi je les ait payés 149$ ces chaussures je peux pas les laissés dans une maison pareille ! Chuchota Mason
- Je vous en rachèterai une paire ! Enlevez ces putains de chaussures maintenant ! »

Mason enleva ses chaussures à contre cœur. Jack examina deux pièces en bas, la cuisine et le salon. George quand à lui examina la salle de bain. Les deux se rejoignirent dans l’entré. Jack regarda vers le haut. Soudain, un tir de pistolet vint touché le mur du fond. La balle était destinée à Jack.

« Darcet ? Cria Jack
- Quoi ? Que ce que vous me voulez ?
- On ne te veut aucun mal. Jette ton arme et descend avec les mains sur la tête, continua George.
- Vous êtes qui ?
- Agent fédéraux ! Descend tout de suite !
- Allez vous faire foutre ! »

Darcet tira encore 3 balles tandis que George s’était caché derrière un des meubles. Jack par contre s’était dirigé vers les escaliers. Le dialogue commençait de nouveau entre George et Darcet pour faire diversion. Jack était presque arrivé en haut et voyait Darcet de profil. Jack vint derrière lui et le frappa dans le dos. Darcet lâcha son arme sous le coup de la surprise. Jack appela Mason qui vint le rejoindre aussitôt. Mason et Jack emportèrent Darcet dans une chambre. Jack prit son portable et appella la cellule. Il tomba sur Nina qui n’avait toujours pas trouvé d’informations sur Tony. Jack commença à interroger Darcet.


« Je veux un avocat ! Lança Darcet avant même que Jack n’ai pu dire quoi que ce soit
- Bien, on verra ça plus tard !
- Non j’en veux un tout de suite !
- Non, répondit Jack en le regardant droit dans les yeux.
- Et bien je dirais rien !
- Et bien c’est ce qu’on vera ! Tu sais quoi sur Onokai ?
- Pas grand-chose ! Je lui ait vendu des armes et d’autres trucs il y a pas longtemps, juste après être sorti de prison !
- Et bien tu vois que tu parles !

Mason était intervenu dans la conversation !

- Et vous avez fait quoi avec cet argent ? reprit Jack
- Pleins de choses !
- Répondez moi ! Ordonna Jack


Jack approcha sa main de l’épaule blessée de Darcet. Cette blessure datait de plusieurs jours à ce que pouvait voir Jack. Au moment d’appuyer dessus pour le faire souffrir au maximum, Darcet le stoppa.

- Attendez !
- Dites moi ce que vous savez ! Réordonna Jack
- Ok ! Mais pas ici !
- Ou alors ?
- Chez vous !
- Chez Jack ? demanda George. Vous voulez vous invitez dans sa maison ? Vous voulez un café et un lit confortable pendant qu’on y est !
- Non imbécile ! Dans votre agence ! On n’est pas en sécurité ici !
- Comment ça ? demanda Jack
- Onokaï a trop parlé et a donné mon nom à plusieurs de ses collaborateurs nous devons partir tout de suite je suis sur qu’ils vont venir me tuer !
- Pourquoi devrais-je vous croire ? »

Au rez-de-chaussée on entendait plusieurs personnes qui venaient d’entrer ! Jack se précipita sur la porte et la ferma à clé.

- On doit y aller ! On va sauter par la fenêtre ! N’essayer pas de partir sinon je vous tire dessus !
- J’ai compris !

Mason passa en premier et atterrit en bas sans encombre. Il cassa la palissade pour mieux réussir à s’enfuir. Darcet sauta après lui suivit de très prêt par Jack. Les hommes qui pourchassaient Darcet avaient été envoyés par Bill Mullen. Le séquestreur de Tony voulait la mort de Darcet car il en savait trop à son goût.
Mason, Jack et Darcet avaient réussi à rejoindre la voiture.

Jack laissa le volant à George et s’assit à l’arrière avec Darcet !


14 : 09 : 33


Palmer était au téléphone, il était tombé sur Walsh. Il leur apprit que Carl Webb son principal financier était peu être mêlé à l’attentat qui a touché le congrès. Webb était désormais sur la liste des suspects de la cellule.

A la cellule, les 3 grands écrans géants étaient allumés. Sur l’un d’entre eux on pouvait voir la photo de Philippe Darcet ainsi que son dossier, le deuxième était réservé à Bill Mullen, l’acheteur de la substance à Darcet, le troisième qui venait de s’allumé était destiné à Carl Webb.


14 : 10 : 11


Wayne avait enfin fini le contrôle que la sécurité infligeait à tout ceux qui entraient dans le bâtiment. Il pris l’ascenseur et monta au dernier étage, la ou se situait l’appartement de son frère pendant la période des élections.

Il serra la main de Mike qui était venu l’accueillir. Il alla ensuite vers son frère qui était au téléphone. Quand il eu raccroché, il sera la main de son frère et l’invita à s’asseoir. Il fit signe à Mike de venir. Il lui demanda d’aller chercher Sherry pour qu’ils puissent commencer leurs discussions à propos de Carl.


14 : 11 : 58


Un bilan était fait en salle de crise, Walsh présidait la réunion. Il informa que les 3 personnes contaminées étaient des cas ciblés sûrement organisé par Carl Webb d’après David Palmer. Il informa aussi que Onokaï avait été transféré à la division ou il allait être interrogé en détail. La situation de Tony n’avait pas avancé. Nina était chargé de continuer l’enquête sur sa disparition. La piste de Darcet semblait la plus prometteuse.


14 : 13 : 22


Bill Mullen était de plus en plus angoissé. Ces hommes n’avaient pas trouvé Darcet et il n’a plus eu de conversation avec Sims depuis plus d’une heure ! Il ne savait pas quoi faire. En plus il détenait un agent fédéral qui n’était pas l’homme qu’il voulait. Tony quand à lui était dans la même pièce, toujours attaché à une chaise et surveillé de prêt par 2 gardes.


14 : 15 : 00

Mason conduisait prudemment pour ne pas se faire repéré. Il fit remarqué à Jack qu’il n’avait pas pu récupéré ses chaussures !

Darcet était assez agité derrière et Jack lui posait des questions.

« Ou as-tu achetez le poison ?
- Je l’ai acheté à une agence terroriste du moyen orient. Je les ai rencontré à Barcelone et juste après l’avoir acheter je me suis fait arrêter le lendemain. Mais le poison était déjà parti chez Onokaï par la poste. J’avais un ami là bas qui m’as fait passé le colis à la douane.
- Et Onokaï il en a fait quoi ?
- Euh … je pense qu’il la donné à Mullen.
- Et tu connais l’adresse de Mullen ?

Darcet ne répondit pas.

- Oui tu l’as connais c’est évident, dit Jack en esquissant un sourire
- Oui mais je …
- Ecoute tu as tout ce que tu veux, tu es sain et sauf je te signale on aurait pu te laisser crever la bas !
- Bon d’accord mais vous vous arrangeriez pour dire que j’ai été coopératif ! Je veux une réduction de peine !
- Ok je m’arrangerais ! Mais je te signale que tu es un fugitif échappé de prison et vendeur d’armes illégalement.
- Je sais ! Pas la peine de le rappeler…
- Dit moi ou est Mullen !
- Ok. Il est dans un appartement dans le centre ville je sais pas exactement ou mais j’ai son numéro de téléphone vous pouvez le localisé avec ça non ?
- Oui ça doit pouvoir se faire ! répondit George


Pendant ce temps le téléphone de Jack avait sonné. C’était Nina. Elle mis Jack au courant pour Carl Webb et elle ajouta qu’elle ne savait pas ou il se trouvait à ce moment précis. La piste de Mullen était donc la plus prometteuse. Jack passa Darcet à Nina pour qu’il lui donne le numéro de Mullen.
Nina commença donc la recherche alors qu’à l’autre bout du fil, Mullen voyait le numéro de Darcet apparaître. Nina avait fait en sorte que Mullen croit que c’était Darcet qui l’appelait. Horrifié, il ne décrocha pas. Nina avait restreint les recherches à une antenne relais du centre ville soit un rayon de 3 Km². Elle avait encore besoin de 10 minutes pour que l’algorithme Bêta XC-77 puisse trouvé la position exacte de Mullen.


14 : 22 : 13


Sherry s’installa dans le fauteuil à côté de son mari. Mike et Wayne quand à eux étaient en face. Wayne posa son ordinateur sur la table basse et commença à expliquer ce qu’il avait trouvé sur Carl. Ses comptes bancaires reflétaient des anomalies selon Wayne. Il pensa que c’était peut être un transfert sur le compte d’un de ses associés. Sherry alla regarder l’ordinateur. Elle vit que le compte en question était le sien grâce au numéro. Elle était horrifiée ! Comment Wayne avait t’il pu découvert ça ? Il fallait qu’elle appelle Carl !

Elle se retira une minute au moment même où Mike proposa une pause. Wayne et David qui n’avaient encore pas mangé de la journée acceptèrent de bon cœur.

Sherry s’était retiré dans une chambre. Elle composa le numéro de Carl.

« Allô ?
- Carl, c’est Sherry !
- Sherry c’est de votre faute tout ça !
- Comment ça ?
- La police est à mes trousses, répondit sèchement Carl.
- Ecoutez il y a plus important ! Ils ont trouvé la transaction que vous avez fait sur mon compte !
- Comment ?
- Wayne est arrivé, il a déballé son ordinateur et il a accédé à ton compte !
- Bon calmez vous Sherry ! Il y a un moyen très simple pour régler tout ça ! Je vais à la banque en ce moment même et je vais m’assurer d’effacer cette transaction !
- Et si ils voient que c’est mon compte comment je fais ?
- Il ne le verront pas ne vous inquiétez pas, rassura Carl.
- Bon tenez moi au courant ! »

Elle raccrocha et se dirigea vers la cuisine ou les 3 hommes étaient en train de parler.



14 : 25 : 53


Carl était en train de modifier ses comptes à la banque pour camoufler le compte de Sherry
Jack parlait avec Mason dans la voiture, ils étaient presque arrivés à la cellule
Mullen courait dans tous les sens
Nina continuait de chercher des pistes vers Tony


14 : 28 : 19


Tout le monde s’activait à la cellule. Les agents de terrains venaient de rentrer du congrès et s’assirent à leur bureau pour faire leurs rapports. Ryan, Richard, Milo et Jamey travaillaient à la station 3. Ils cherchaient toujours des pistes. Ils s’échangèrent des paroles vives et rapides qu’on pouvait entendre à 100 mètre tellement elles étaient fortes.

Jack était arrivé et tenait Darcet au bras. Nina courut vers Jack pour lui donner le dossier de Mullen et celui de Webb. L’adresse de Mullen avait été trouvé par Nina. Jack allait s’y rendre. Mais au même moment Ryan intervint.

« Jack ! Je viens d’avoir un appel d’un agent de la L.A.P.D., Carl Webb vient d’être repéré dans un café. C’est à un quart d’heure d’ici alors foncez ! Vous allez également désigner 2 hommes pour aller rendre visites à Mullen.
- D’accord. J’y vais comment avec Webb ?
- Ramener le ici entier c’est tout ce que je veux ! Maintenant allez dans la salle des agents de terrains et désigner en 2 pour diriger une équipe pour arrêter Mullen. Et mettez des chaussures !»

Jack mis fin à la conversation en se dirigeant rapidement vers la salle des agents de terrain. Il fit signe à Teddy Hanlin et son partenaire Seth Campbell de venir. Il les informa rapidement de la situation et leur passa le dossier qu’il avait encore entre ses mains. Les 2 agents allaient à leur tour préparé une équipe puis ils allaient directement partir vers l’appartement de Mullen.

2 minutes plus tard alors que Jack était monté dans son bureau préparé ses affaires son téléphone sonna. C’était Nina. Elle avait une voix étrange. Elle lui informa que Teri cherchait à le joindre. Jack se positionna dans son bureau à l’endroit ou il pouvait voir Nina par la vitre. Elle n’avait pas l’air ravie que son ex femme lui téléphone. Jack demanda à ce que Nina lui passe Teri après 1 minute de silence total.

« Jack c’est moi !
- Teri ! Ca va depuis avant ?
- Oui, oui tout va bien ! Pour ce soir alors on peut se voir ?
- Oui dit moi juste ou !
- Chez Sun Rise à 20h30 ok ?
- Pas de problème ! Au fait est ce que Kim sera la ?
- Non elle n’est pas la cette semaine, elle a voulu partir dans un camp de jeune à San Francisco. Elle rentre tard dans la nuit.
- D’accord ! A ce soir alors !
- Oui. »

Les deux raccrochèrent en même temps. Jack détendit ensuite les escaliers en prenant soin de ne pas croiser le regarde de Nina.


Il alla au parking, ouvra la portière et démarra vers le café dans le quel Carl Webb avait été aperçu.


Mason quand à lui allait interroger Darcet et essayer de négocier avec lui. Il était en train de parler avec Walsh et Chapelle.


14 : 36 : 53


Le travail avait repris du côté de la famille Palmer. Mais il y avait un problème. Le compte d’avant ainsi que la transaction n’étaient plus la !

« Wayne comment est ce possible ?
- Le fichier a été effacé mais pas par mon ordinateur. Il a été effacé il y a quelques minutes par la banque centrale de Los Angeles ! Carl devait y être et il a tout effacé !
- Bon sang ce n’est pas possible ! Et en plus personne n’as pu le prévenir on était tous la ! »

Wayne se retourna alors vers Sherry et fit remarqué à son frère que Sherry n’était pas la au début de leur repas. Sherry qui n’était pas contente de ces accusations commença à s’énervé en disant qu’elle était juste dans sa chambre prendre ses médicaments ! Wayne n’avais pas d’autre choix que de la croire car c’était la femme de son frère. Même si il ne l’avait jamais vraiment aimé, il ne pouvait pas l’accusé d’aider Carl devant son frère !

La discussion continua pendant encore 2 bonnes minutes et Mike y mit fin en demandant à Wayne de trouver d’autres informations, mais cette fois sur les voyages de Carl Webb.


14 : 40 : 33


John Sims marchait dans les rues de L.A. avec sa mallette remplie du poison
Carl Webb commanda un autre café
Nina et Mason parlaient alors qu’ils se dirigeaient vers la salle d’interrogatoire.
Teddy Hanlin et son partenaire Seth Campbell étaient en route vers Bill Mullen

14 : 44 : 44


Mason entra dans la salle d’interrogatoire. Personne ne se tenait derrière la vitre car tout le monde était trop occupé à leurs bureaux.


« Bon alors tu veux quoi ? demanda Darcet
- Je veux des indices !
- Et moi je veux quitter cette agence ! Je veux disparaître et n’être accusé de rien.
- Ce n’est pas en mon pouvoir.
- A bon … Il y a quelqu’un derrière la vitre ?
- Non pourquoi ?
- Je veux voir ! Ordonna Darcet ! »

Mason qui n’y voyait pas d’inconvénient lui montra que la salle de derrière était vide. Darcet était heureux à parement.

« Alors allez déconnecter les caméras de sécurités, j’ai une offre pour vous …
- Je ne suis pas à vendre …
- L’homme qui était avec nous dans la voiture avant n’était pas à vendre mais vous … oui … »

George laissa Darcet seul dans la salle et se dirigea vers la salle technique. Il ouvrit la porte ; personne n’était dans la salle. Il s’approcha du serveur qui gérait les caméras de sécurité. Il prit soin de déconnecter la caméra dans la salle de Darcet. Il ferma le logiciel et se mit en route pour la salle d’interrogatoire mais il fut arrêter par Walsh qui lui demanda venir dans son bureau signé des papiers.


14 : 48 : 33


Jack était arrivé au café au moment même où il vit Carl Webb en sortir. Il redémarra et fit un dérapage devant Carl qui fut extrêmement surprit. Il sortit du véhicule frappa Carl qui avait essayé de s’enfuir et le menotta. Il le mis à l’arrière de la voiture, pris place et ferma les portes. Des personnes avaient assistés à la scène mais n’étaient pas intervenus. Jack téléphona à la cellule pour les prévenir qu’il avait arrêté Carl.


14 : 51 : 01


George avait fini de signer la paperasse de Walsh et se remit en route pour la salle d’interrogatoire.

Il ouvrit la porte et vit Darcet satisfait de ne plus voir la petite lumière rouge en dessous de l’objectif de la caméra.

« Voila ma proposition, commença Darcet, à 18h vous me ferez sortir d’ici et vous me ramènerez personnellement à l’aéroport international de Los Angeles. J’ai un billet dans ma poche pour un vol à destination du Brésil à 18 h 58 je veux prendre cet avion ! Vous n’y arriveriez pas seul ! Trouvez moi 2 personnes de confiances pour vous aider !
- Et j’y gagne quoi ?
- Vos 2 hommes gagneront chacun 10.000 $
- Et moi ?
- Je vous offrirai 200.000 $ »


Mason regarda Darcet dans les yeux, visiblement il réfléchissait à cette offre.




14 : 53 : 33


Jack conduisait assez rapidement pour rejoindre la cellule. Il longeait un grand parc. C’est alors que Webb réagit et lança son pied à la figure de Jack. Jack sous le choc avait été désorienté et était rentré dans le parc avec sa voiture. Il voulu se retourner mais Carl lui redonna un coup de pied qui rendit Jack inconscient. La voiture quand à elle continuait son chemin vers un étang. Carl avait réussi à ouvrir la porte malgré ses menottes. Il se jeta en arrière et sortit de la voiture toujours en route vers l’étang. Carl était indemne et commença à courir pour sortir du parc alors qu’au même moment la voiture de Jack tomba dans l’étang.


14 : 56 : 44


John Sims arrivait à sa destination, la maison de Mullen, il entra et neutralisa le premier garde avec son pistolet silencieux. Il prit ensuite le soin de monter les escaliers lentement, il entre ouvra la porte de l’appartement de Bill et neutralisa le deuxième garde. Deux autres accoururent pour voir ce qui se passait et se firent tué en l’espace de deux secondes. Mullen n’avait rien entendu. John passa la porte et se dirigea vers la pièce Bill dirigeait les opérations. Il ouvrit la porte et frappa Mullen dans le coup. Il s’effondra d’un coup. Tony assistait à la scène mais ne comprenait rien. Sims se rapprocha de Bill et l’aida à se relever. Bill était debout et John le regardait. John dégaina son pistolet et tira 5 balles dans la poitrine de Mullen sous les yeux de Tony.


14 : 59 : 11


George n’avait toujours rien dit et n’avais pas bougé d’un pouce depuis prêt de 7 minutes. Il fixait toujours Darcet. Tout à coup Mason se leva tout en continuant à fixer Darcet, il ouvra la bouche et dit :

« Marché conclu »


[14 : 59 : 57]
[14 : 59 : 58]
[14 : 59 : 59]
[15 : 00 : 00]

_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Jeu 04 Mai 2006 - 15:15    Sujet du message:
Répondre en citant

Episode 5


Précédemment :



Le congrès interpartis de Los Angeles a été attaqué il y a une heure et demi. On compte 17 victimes et des dizaines de blessés. Jack Bauer et George Mason ont arrêté Philippe Darcet, un dealer lié aux attentats. Il coopère avec Jack et Mason en leur racontant à peu près tout. Mais Darcet sait qu’il retournera quand même en prison après ce jour, il propose donc à Mason 200.000 $ pour le laisser s’échapper et prendre un avion à destination du Brésil peu avant 19 h. Jack quand à lui, a arrêter Carl Webb, financier de David Palmer. Mais ce dernier a assommé Jack qui n’était pas sur ses gardes. Jack se retrouve dans un étang dans un parc de L.A. et Carl Webb prend la fuite. Tony Almeida, agent de la CTU a été enlevé par Bill Mullen, patron de l’organisation terroriste. Mais ce dernier s’est fait tué par l’un de ses collaborateurs, John Sims, qui s’est rebellé et qui n’as pas libéré le poison comme prévu.



CES EVENEMENTS SE DEROULLENT DE 15 HEURES A 16 HEURES LE JOUR DU CONGRES INTERPARTIS DES ETATS-UNIS

ILS SONT RAPPORTES EN TEMPS REEL




15 : 03 : 22


La voiture de Jack était à moitié enfoncée dans l’étang. Le moteur était noyé et ne marchera sans doute plus. Jack était assommé dans sa voiture mais il bougeait sa tête de gauche à droite. Comment avait t’il pu être aussi inattentif. Il aurait du mettre Webb dans le coffre … Tout était encore flou dans la tête. Le téléphone sonna … mais il ne répondit pas … il était encore trop faible.
La porte arrière de la voiture s’ouvrit alors ; 2 jeunes hommes d’une vingtaine d’année entrèrent à l’arrière. Ils firent basculer le siège de Jack et le sortirent de la voiture en douceur. Un des deux vérifiait le pouls de Jack pendant que l’autre appelait l’ambulance. Jack était à moitié conscient mais trop faible encore pour parler.


15 : 05 : 11


John Sims était en train de cacher les cadavres de ses anciens associés. Bill Mullen ne bougeait plus. Il était bel et bien mort. Sims se dirigea ensuite vers le bureau où se trouverait l’ordinateur. Il relia un disque dur externe qu’il avait sortis de sa poche à un câble USB qui été lui-même relié à l’ordinateur. Il copia toutes les donnés sur son disque dur avant d’effacé entièrement les donnés de l’ordinateur. Il se plaça ensuite devant Tony tout en mettant le disque dur dans la poche intérieure de sa veste. Il détacha Tony qui n’avait toujours pas parlé depuis avant. Tony était surpris. Il demanda :

« Qui êtes vous ? »

Sims après un moment de silence répondit :

« Agent Sims, Central Intelligence Agency.
- Vous êtes de la CIA !?
- Oui exact. Je participe à une mission secrète, j’ai commencé cette mission il y a 2 mois environ.
- Vous étiez au courant pour l’attentat et vous n’avez rien dit ?
- Du calme je vais vous expliquer, ma mission était de récupéré le poison au congrès interpartis. Le problème c’est que j’ai du placé des charges explosives en dessous de plats.
- J’ai entendu Mullen, il a dit qu’il y avait eu 17 morts et plusieurs blessés et ça c’est de votre faute !
- Non, c’est la CIA qui m’as demandé de le faire !

Tony ne comprenait pas, la CIA aurait commandité un attentat sur le congrès interpartis ! L’agence serait responsable de la mort de 17 politiciens !

- Je ne pouvais pas faire autrement, ils m’auraient tué sinon !
- Alors vous avez préféré tuer 17 politiciens plutôt que de sacrifier votre vie ? demanda Tony avec colère.
- Je tiens mes ordres du directeur de la CIA lui-même, en fait … (il hésita avant de continué), la bombe n’aurait pas du tué autant de monde. La cérémonie n’as pas été respecté ; les plats aurait du se positionner juste derrière le président du sénat.
- Donc l’attentat commandité par la CIA visait à tué le président du Sénat !
- Oui je me rends compte que j’ai fait une erreur, je le sais mais maintenant mon objectif est de faire tombé le directeur de la CIA ! Et vous allez m’aider !
- Et comment ?
- Des agents, vos collègues, vont venir ici dans quelques minutes pour récupérer Mullen, ils ne savent pas que vous êtes ici. Je vous laisse mon arme et vous leur direz que c’est vous qui les avez tous tués ! Vous rentrerez à la cellule je vous appellerez à ce moment la, je vous donnerez de nouvelles instructions à partir de la ! Ne parlez de moi à personne ! Je vous appelle dans moins d’une heure tâcher d’être seul !

Sims quitta la salle et se remit en route avec la mallette. Tony allait collaborer avec un agent de la CIA qui vient de tuer des politiciens américains ! Son acte pouvait s’apparenter à une sorte de trahison bien qu’il faisait lui-même parti de la CIA par l’intermédiaire de la cellule. Mais la trahison du directeur de la CIA était plus grande.


15 : 08 : 44


A la cellule, Walsh essayait toujours de joindre Jack qu’on transportait à l’hôpital dans l’ambulance qui venait d’arriver. Un agent de police qui était là décrocha le portable de Jack.

« Allô ?
- Jack enfin … commença Richard
- Euh non … Jack comme vous dites est en train de se faire transporter à l’hôpital, il est rentré dans le par et à perdu le contrôle de son véhicule et il a fini sa course dans un étang.
- Merde ! Et …
- D’après ce que les témoins disent, un homme est sorti par l’arrière du véhicule pendant qu’il roulait et Jack a subit des coups à la tête. On a trouvé sa carte d’agent, il fait parti de la CIA non ?
- Oui, cellule anti-terroriste. Bon ne le ramené pas à l’hôpital mais ramené le à la cellule anti-terroriste ! Vous voyez ou c’est ?
- Affirmatif, je vérifie au près de mon chef et je vous le ramène.

Walsh raccrocha le téléphone visiblement en colère. Il descendit les escaliers et prévient tous les agents que Jack était hors course pour l’instant, qu’ils recherchaient toujours Carl Webb ainsi que Bill Mullen.


15 : 09 : 33


Seth Campbell entra dans la maison de Mullen en premier suivi de très prêt par Teddy Hanlin et 2 autres agents. Les 3 autres agents qui les accompagnaient était passé par derrière. Seth entra et monta les escaliers, il remarqua bien entendu les cadavres de plusieurs hommes. Il ouvrit la porte et pointa son arme vers Tony qui avait fait de même.

« Tony ! Que c’est t’il passé ? demanda Seth
- Je me suis détaché, j’ai pris une arme et je les ai tué, je voulais gardé le chef en vie mais j’ai pas pu il a essayé de me tué j’ai du riposté
- Ok on rentre à la cellule nous 3 ! dit Teddy
- Ouai je vais dire au autres de tout fouillé et on pourra partir !

15 : 11 : 00


Wayne Palmer était en train d’analyser les donnés des voyages de Carl Webb. Il avait passé 3 jours en Allemagne il y a 2 mois environ. Mike remarqua que 100.000 $ avait été échangé la bas pendant ces 3 jours.

« On a le numéro de compte, il faudrait le scanné pour trouver son propriétaire.
- On ne peut pas faire ça ici, répondit Wayne. On va envoyer tout ça à la cellule pour qu’ils puissent analyser tout ça. »


A ce moment précis le téléphone sonna. C’était Ryan Chapelle qui informa Mike que Carl Webb c’était échappé en frappant un agent au visage. Mike raccrocha ensuite et informa David qui était en train de se reposer dans sa chambre. Il été furieux à l’annonce de cette nouvelle. Il informa Sherry qui était dans la pièce à côté. Maintenant que Carl avait disparu ils n’avaient plus aucune piste et ils fallaient qu’ils attendent les résultats de la cellule sur ses voyages !


15 : 13 : 00


Mason retourna voir Darcet car il leur fallait des indices. Onokaï n’avait pas parlé c’est pour ça qu’ils l’avait transféré. Darcet était donc le seul homme qui pouvait avoir des indices. Darcet révéla plusieurs noms de ses acheteurs d’armes et de fournisseurs de drogue. Il avait réussi à intercepter un camion plein de cocaïne la semaine dernière et l’avait revendu, cette opération lui avait fait gagné plus de 500.000 $. Mais il s’était fait trahir par ses amis et il lui on tout volé. Darcet a ensuite revendu le poison toxique à Onokaï. Mason fit remarquer que Onokaï avait refilé le poison à Mullen pour attaquer le congrès. Darcet demanda un accès limité au données de la cellule pour pouvoir les complétés. Mason sorti et alla demandé à Walsh.

« Richard ?
- Oui qui a-t-il George ?
- Darcet veut nous aider mais il lui faut comparer ses informations avec nos donnés ! Vous seul avez l’autorisation de lui monter …
- Vous avez confiance en lui ?
- Pour l’instant il a répondu à toutes les questions et n’as même pas demandé d’avocats !

Richard hésita mais il savait que la cellule était à cours de pistes et que seul Darcet était capable d’en trouver ! Il donna un code d’accès sécurisé à George. Ce dernier redescendit les escaliers et se redirigea encore une fois vers la salle d’interrogatoire. Il pris l’ordinateur posé sur une autre table en entrant, se logua avec le mot de passe que Walsh lui avait donné et tourna l’ordinateur vers Darcet. Il commença à éplucher les dossiers.


15 : 15 : 55


Seth Campbell et Teddy étaient revenus à la cellule avec Tony
Jack arrivait avec l’ambulance à la cellule
Sims était dans l’ascenseur d’un bulding du centre ville
Palmer était toujours en colère


15 : 18 : 44


Tony était entrain d’être débriefé par l’agent de terrain Tom Baker qui avait pris son service il y a une demi heure. Il devait faire partie de la deuxième équipe normalement mais la situation de ce jour si l’avait forcé à venir à la cellule.

Jack était à la clinique et était toujours inconscient, les docteurs ne voulaient pas le réveillés car il avait besoin d’un peu de repos. C’est alors que Tony qui racontait des mensonges à Baker pour protégé Sims eu l’idée d’aller voir Jack. Il demanda une pause à Tom qui accepta malgré qu’ils n’aient commencés que depuis 2 minutes. Mais une fois qu’il était arrivé devant la clinique de la cellule, le docteur ne le laissa pas rentré. Tony n’eu pas d’autre choix que de revenir d’où il vient. Il croisa Mason dans le couloir qui le mit au courant de l’arrestation de Darcet et de la fuite de Carl.

Contrarié, Tony monta dans le bureau de Walsh qui discutait avec Chapelle. Il les interrompit !

« Je veux reprendre le boulot j’en ai marre d’être débriefé !
- C’est la procédure ! Rétorqua Chapelle
- Je m’en contre fiche de la procédure ! Je veux reprendre le travail j’ai des informations utiles pour l’enquête ! Je me suis fait enlevé j’ai tué les hommes qui me retenait c’est tout ce qu’il y a à savoir »

En fait Tony le débriefing car avec le mensonge qu’il avait inventé avec l’agent de la CIA, il aurait pu facilement se contredire. Chapelle fit signe à Tony de reprendre place à son bureau et de recommencer à travailler !

Il descendit et alla donc s’asseoir en face de Nina. Ils discutèrent quelques instants mais ils furent interrompus par Jamey qui leur ramena des donnés à classer. Tony eu un coup de fil. C’était Wayne Palmer. Il était en train d’envoyé les fichiers concernant Carl Webb à la cellule. Tony promis d’analyser le séjour à Berlin, seul séjour à l’étranger.

« Nina tu en pense quoi de ce séjour à Berlin de Webb ?
- Je pense que ce n’est pas lié, si ça l’avait été, il aurait du être à Barcelone, la même ville que Darcet. Et puis George a dit que Darcet ne savait rien à propos de Webb et qu’il ne le connaissait que de réputation.
- Ok, voyons ça … (Sur l’ordinateur on peut voir une analyse en cours), il va falloir attendre que l’analyse du voyage soit complète. Nina tu devrais croisé les donnés qu’on a avec celles d’Interpole pour trouvé l’agenda de Webb.
- Bonne idée »

Tony se versa un café et commença à le boire …


15 : 22 : 56


Jack commençait à se réveiller à la clinique, il était en train de se lever mais le médecin l’ordonna de se rasseoir mais Jack n’y prêta pas attention et se dirigea vers son bureau. Son passage dans la grande salle de la cellule ne se fit pas sans qu’il soit remarqué, il monta les marches lentement car sa tête lui faisait mal et tournait encore un peu. Tony se leva et alla aider Jack. Une fois dans son bureau Jack se laissa tombé sur le canapé. Tony lui passa la bouteille d’eau qui se trouvait sur son bureau. Jack le remercia, se releva et s’assis devant son ordinateur.


15 : 25 : 11


En plein centre ville de Los Angeles, Sims était assis à un bureau dans une pièce immense. Dans cette pièce il y avait tout, c’était son appartement. La ou il était assis, à l’endroit central de la pièce se trouvait un matériel de haute technologie. 3 ordinateurs avec des écrans 19 pouces étaient disposés sur chaque côté de son bureau triangulaire. A fond de la pièce se trouvait une mini armurerie. Soudain quelqu’un frappa à la porte. Sims se leva et parcourus les quelques mètres jusqu’à la porte et l’ouvrit. Son visiteur n’était autre que Carl Webb.


« Où ça en est ?
- J’ai failli être arrêté mais je me suis enfuit !
- Bien, qui vous a arrêté ?
- Jack Bauer !
- Ah ah ! Quelle coïncidence. De toute façon j’ai déjà pris contact avec l’agent Almeida, il sera notre intermédiaire pour arriver à Bauer.
- Oui …
- Vous avez l’air paniqué cher ami, remarqua Sims.
- C’est juste que … David a lancé des policiers à ma recherche …
- Ne vous inquiétez pas … quand nous aurons mis un terme aux agissements infâmes de directeur de la CIA, vous ne serez pas poursuivis !
- J’aimerais vous croire …
- Commençons à travailler ! J’appelle Almeida dans quelques minutes.


15 : 28 : 29


Mason travaillait avec Darcet qui avait corrigé et ajouté des informations.
Tony et Jack travaillaient en haut
Nina se sentait seule et trahis par Jack et Tony, elle travaillait avec Milo et Jamey
Chapelle et Walsh passaient des coups de téléphone


15 : 31 : 33


Le Q.G. de Palmer était maintenant en liaison constante avec Walsh et Chapelle dans la salle de crise. Le sénateur voulait être tenu au courant de l’enquête en temps réel. Ryan était donc préposé à ce poste. Walsh quand à lui appela la division et les mis au courant.

Mike entama la conversation avec Wayne :

« Qu’allons nous faire maintenant ?
- On va attendre on n’as que ça à faire je crois …
- Et pour David ? demanda Wayne.
- On devrait le laissé pour l’instant, il a encore des rendrez-vous aujourd’hui … Sherry l’accompagnera et nous on travaillera à partir d’ici avec la cellule !
- Entendu »

Palmer avait fini de se préparer et se dirigea vers la sortie avec Sherry. Avant de sortir il informa Mike et Wayne qu’il voulait être tenu au courant toutes les 15 minutes.


15 : 34 : 01


A la cellule, Mason parlait avec Seth Campbell de l’arrangement avec Darcet. Il lui dit que Darcet avait promis 10.000 $ si il aidait George à le faire sortir de la cellule. Seth était partagé entre l’envie de tout raconté à Walsh et l’envie de gagné de l’argent facilement. Il opta pour la deuxième solution et entra dans la salle d’interrogatoire avec Mason.

George présenta Seth à Darcet qui le regardait d’un air admiratif …

« Bon … Seth c’est ça ? … il faut que tu ailles me chercher un ordinateur que tu déconnecteras du réseau local pour un transfert d’argent sur ton compte et sur celui de Mason ? Tu as compris ? »

Seth hésita … il regarda Mason qui lui fit signe d’y aller. Il s’exécuta. Il entra dans la salle technique, la ou traînait plusieurs ordinateurs et l’amena dans la salle d’interrogatoire.

Mason le déconnecta du réseau local et enclencha une connexion Internet sécurisée à partir du compte du patron de la division. Il tapa le login « CHR.HEN.EIVIXIO » et le mot de passe « *09033##* ». Il tourna l’ordinateur vers Darcet comme avant et le laissa accéder à son compte.

Darcet demanda tout d’abord le numéro de compte de Seth. Il le lui donna. Darcet appela la banque pour confirmer le virement. Ce fut au tour de George qui donna à son tour son numéro de compte. Darcet retéléphona et passa le téléphone à George pour qu’il puisse entendre que le virement était confirmé.


15 : 37 : 03

Jack et Tony parlaient un peu dans le bureau de Jack à peine remis …
« Ecoute Tony, commença Jack, je suis désolé pour ce qui c’est passé …
- Non ne soit pas désolé j’aurais du te désobéir plutôt … »

Les deux hommes esquissèrent un sourire.

C’est alors que le téléphone de Tony sonna, il sortit du bureau de Jack et décrocha.

« Agent Almeida, c’est Sims !
- Oui qui a-t-il ?
- Jack Bauer est t’il à coté de vous ?
- Non dans le bureau à côté pourquoi ?
- C’est à lui que je veux parler ! Passez le moi s’il vous plait ! »

Tony rentra de nouveau dans le bureau de Jack, il passa le téléphone à Jack.

« Qui c’est ?
- Un agent de la CIA, il veut te parler !
- Pourquoi à moi ?
- Je ne sais pas … »

Jack se leva et pris le téléphone. Pourquoi un agent de la CIA voulait t’il lui parlé ?

« Jack Bauer j’écoute !
- Monsieur Bauer ici l’agent Sims, ce que je vais vous révéler est absolument confidentiel ! C’est moi qui aie déposé les charges de C4 au congrès interpartis, j’ai été chargé de récupérer le poison. Mais ma deuxième mission était aussi d’assassiner le président du Sénat. Mes ordres viennent directement du directeur de la CIA !
- Que voulez vous ?
- Je veux le faire tombé c’est tout ! Histoire de vengeance …
- Et pourquoi devrais-je vous croire ?
- Venez devant le Convention Center d’ici une demi heure je vous rejoindrait et je vous expliquerez tout ! Venez avec Tony il est au courant. »

Sims raccrocha. Jack se retourna alors vers Tony.

« Alors … Raconte ! »

Tony raconta l’épisode de la mort de Mullen sous ses yeux. Il dit à Jack que son opération avait commencé depuis longtemps et qu’il désirait faire tombé le directeur général de la CIA sûrement contre une immunité complète d’après l’avis de Tony.

« Tu lui fait confiance ? demanda Jack.
- On peut faire tombé le président de la CIA pour tentative de meurtre et trahison il faut qu’on suive cette piste !
- T’as raison on a pas le choix !
- On prévient qui ? demanda Tony.
- Personne on y va et c’est tout


15 : 41 : 33


Palmer se rendait dans un centre de recherche pour sa campagne. Il rencontra de nombreux dirigeant dans leurs bureaux, ils parlaient du budget de l’état accordé à la recherche trop insuffisant selon les chercheurs.

Palmer fut dérangé par son portable. Mike l’informa que la situation n’avait pas tellement avancé sur Carl mais que l’enquête à la cellule avançait plutôt bien. Après deux minutes de discussions sur les protocoles de la cellule, la conversation pris fin et Palmer reprit place au près des chercheurs.





15 : 44 : 21


Bureau du président de la CIA, Washington D.C.

Le directeur général de la CIA était assis dans son bureau obscur. Un homme approcha de lui.

« Qui a t il Henry ?
- Monsieur, Sims n’as pas appelé depuis l’explosion.
- Comment ça ? On sait si il a récupéré le poison ?
- Oui il l’as récupéré c’est sur ! Mais pour ce qui est du président du sénat comme cela n’a pas marché …
- Ne vous inquiétez pas tout sera réglé dans pas longtemps ! Je prends mon jet privé pour Los Angeles tout de suite.
- Mais …
- Il n’y a pas de mais ! J’y vais et c’est tout. »

Le président de la CIA, Dick Lampard, était très en colère après la tentative d’assassinat raté contre le président du sénat. Il prépara deux ou trois dossiers, ainsi que son ordinateur portable, il les mis dans une mallette, appela son pilote, se leva et se dirigea vers la base militaire de Washington.


15 : 46 : 44


Jack et Tony se mettaient en route. Au moment de descendre ils tombèrent sur Chapelle.

« Que faites vous ?
- On va suivre une piste
- Ah et je peux savoir de quoi il s’agit ?
- Non, répondit Jack, c’est confidentiel »

Il se retourna et sans plus de paroles se dirigea vers l’armurerie. Il demanda deux équipements complets pour lui et Tony ainsi qu’une nouvelle voiture. Le gardien lui donna les clés et Jack et Tony se dirigèrent ensuite vers le parking. Il ouvrit la portière, attendit que Tony soit rentré et démarra.


15 : 48 : 33


Mason parlait avec Darcet qui avait donné une adresse, celle d’un de ses condisciples dealer. Seth et George se mirent en route à l’adresse donnée.
Palmer parlait toujours aux chercheurs.
Chapelle travaillait avec Nina et Milo.
Wayne et Mike prenaient un café.


15 : 51 : 27


Mason parlait avec Seth dans le couloir. Ils avaient besoin d’agents de terrains mais tous étaient partis en patrouille sauf Tom Baker et 2 de ses hommes. Teddy était en train d’être débriefé donc le choix de Mason se porta sur Nina. Elle allait accompagner Mason et Seth pour la mission. Ils se mirent en route assez rapidement.


15 : 53 : 53


Le président de la CIA entra dans son jet. Il était assis, signa le dossier et le pilote autorisa donc le décollage. L’avion commença sa course infernale sur la piste 2 de la base aérienne de Washington. Il commença à s’élever dans les airs. C’était parti pour 5 heures de vol jusqu’à Los Angeles.

15 : 56 : 25


Jack et Tony discutaient dans la voiture. Jack regarda dans le rétroviseur, il vu un van rouge. Toujours dans le centre ville, il tourna à droite et regarda à nouveau, le van était toujours la. Il tourna encore à droite. Toujours le même van dans le rétroviseur. Il tourna pour la troisième fois à droite puis une quatrième fois. Le van les suivait. Tony avait également compris. Jack accéléra brutalement et creusa l’écart avec le van …


15 : 57 : 22


Dans le bureau de Sims, Webb travaillait à un ordinateur. Sims quand à lui cherchait quelque chose dans un dossier sur le directeur de la CIA. Le bruit de l’ascenseur se faisait entendre dans le couloir. « Ding »

Sims dit alors : « On doit y allé. Ils sont venus m’éliminer ! »


Il pris le disque dur trouvé chez Mullen, ainsi que son ordinateur portable. John alla chercher des armes dans son armurerie. Paniqué et incapable de faire quoi que ce soit, Carl le suivait en silence. Il donna un pistolet normal à Carl ; quand à lui il pris une carabine lourde ainsi que plusieurs dizaine de munissions qu’il mit dans son sac. Carl et John courraient dans le couloir opposé à l’ascenseur. C’est alors qu’une dizaine d’hommes entrèrent dans le loft de Sims et lancèrent une dizaine de grenades dans l’appartement. Elles explosèrent toutes en même temps dans un fracas de verre et de matériel informatique détruit.

[15 : 59 : 57]
[15 : 59 : 58]
[15 : 59 : 59]
[16 : 00 : 00]

_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Mer 10 Mai 2006 - 18:48    Sujet du message:
Répondre en citant

Lieux :

Convention Center
[url]http://images.myphotoalbum.com/w/wo/won/wond/wonde/wonder/albums/album13/ img_4529.sized.jpg
[/url]
Loft de Sims :


_________________


Dernière édition par bnyg_bauer le Mar 16 Mai 2006 - 18:21; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
TheFan
Meilleur(e) ami(e) de Kim
Meilleur(e) ami(e) de Kim


Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 10
Localisation: dans les bras du gars le plus COCO de la terre Kiefer Sutherland

 Message Posté le: Jeu 11 Mai 2006 - 17:51    Sujet du message:
Répondre en citant

Trop cool!!! je veux bien la suite Very Happy j'adore!!!
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Jeu 11 Mai 2006 - 18:17    Sujet du message:
Répondre en citant

Merci pour ton commentaire et pour tes compliments. Pour la suite je suis en train de tapé l'épisode 6 en ce moment même !!!
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Mr. Jack
Disciple de Kant
Disciple de Kant


Inscrit le: 18 Avr 2004
Messages: 6697
Localisation: Living in Oblivion

 Message Posté le: Jeu 11 Mai 2006 - 18:22    Sujet du message:
Répondre en citant

C'est une bonne idée de poster des photos des lieux où tu imagines l'action. J'y ai également passé et je pense comprendre ce que tu te dis : tu t'imagines tellement bien les scènes dans ta tête que tu aimerais que les autres la voient de la même façon. Et c'est vrai qu'on a envie de leur montrer ce qu'on a dans la tête...
Néanmoins, je suis quand même réticent avec ce genre de façon de faire, il est en de même pour les publications des visages ( je fais ca surtout pour aider les lecteurs qui ont du mal à se souvenir des persos ).

D'un côté c'est bien, et ca rend ta création plus vivante, mais d'un autre, ca enlève le charme " littéraire ", car c'est avant tout pouvoir s'imaginer sois même les lieux, de s'imaginer le vieux moustachu à sa facon, les combats aussi etc...

Mais bon cela dit c'est une bonne chose d'apporter un support à ton récit Wink

Very Happy
_________________
Fan-fiction Operation Crepuscule:Terminée.
Fan-fiction Operation Aurore Boréale:Terminée.
Fan-fiction Opération Eclipse : Terminée.
Fan-fiction Opération Sombres Soleils: Terminée.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Ven 12 Mai 2006 - 7:11    Sujet du message:
Répondre en citant

Merci beaucoup pour ton comentaire Mr Jack !
Je vais tacher de finir l'épisode 6 ce week end !
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Mar 16 Mai 2006 - 18:20    Sujet du message:
Répondre en citant

Episode 6

Précédemment :


Après l’attaque du congrès interpartis à Los Angeles, beaucoup d’événements se sont enchaînés. Tony Almeida a été délivré par John Sims, un agent de la CIA qui a pour objectif de faire tombé l’actuel président de la CIA pour tentative de meurtre contre le président du Sénat. Carl Webb et John Sims travaillent ensemble à l’heure actuelle jusqu’à ce que le loft de Sims se fasse attaqué. Jack Bauer et Tony Almeida quand à eux, sont allés rejoindre Sims, mais malheureusement ils sont poursuivis. Mason va bientôt tenter de faire sortir Philippe Darcet de la cellule car ce dernier a versé une somme de 200.000 $ à Mason. Le président de la CIA est actuellement en vol pour L.A., ou il compte bien résoudre l’affaire Sims lui-même, car il est au courant que plus aucun contact n’est possible avec lui. A la cellule, Nina, Chapelle et Wash ainsi que leurs équipes assurent le boulot interne à l’agence.


CES EVENEMENTS SE DEROULLENT DE 16 HEURES A 17 HEURES LE JOUR DU CONGRES INTERPARTIS DES ETATS-UNIS

ILS SONT RAPPORTES EN TEMPS REEL



16 : 01 : 11


Webb et Sims étaient en bas de l’immeuble. Sims avait pris soin de fermer la porte. Il pris position devant la porte, prêt à tué dès que quelqu’un l’ouvrirait.


16 : 02 : 11


Jack conduisait de plus en plus rapidement car il n’arrivait pas à distancer son poursuivant. Il emprunta l’autoroute qui devait le conduire au Convention Center. A cette heure la il n’y avait pas encore de perturbation sur les routes et le trafic était fluide. Jack doubla 2 camions. Son poursuivant étant encore à hauteur de premier camion. Jack continua sa chevauchée et pris la 4 ème sortie de l’autoroute mais il était toujours suivi, même à 5 minutes de son point de rendez vous.


16 : 04 : 22


Nina pianotait sur son clavier à la recherche d’information. Wash et Chapelle n’arrêtaient pas de passer des coups de fils à des personnes hauts placés à la division pour les informés de la situation. Palmer était aussi prévenu personnellement par téléphone. Nina n’était au courant de rien à propos du président de la CIA. Le reste de la cellule n’en savait pas d’avantage. Tout ce que Nina savait c’est que Jack et Tony sont allés suivre une piste sans aucune opposition de Chapelle et sans donné la moindre information à quiconque. Mais les pistes de la cellule s’effaçaient. Le croisement des donnés avec Interpole pour retrouvé l’agenda de Webb pendant son séjour à Berlin n’avait rien donné. Les seuls renseignements de la cellule étaient venus de Darcet, mais ils étaient à propos d’Onokaï et de ses lieutenants. Darcet avait balancé une dizaine de ses contacts à Los Angeles et les informations avaient étés envoyés aux différents commissariats de police.


16 : 07 : 11


Sims était toujours, l’arme pointée vers la porte. Sept minutes s’étaient déjà écoulées. Il renonça et se dirigea plutôt vers la rue adjacente où se trouvait le Convention Center. Webb et Sims se placèrent en évidence devant l’entrée. Une voiture noire arriva à toute vitesse suivie d’une autre. La voiture s’arrêta juste devant Sims. Jack et Tony en sortirent. Derrière l’autre voiture arriva et des hommes armés en sortirent également. Jack, Tony, Sims et Webb se cachèrent. Jack et Tony se placèrent derrière un muret près de l’escalier du bâtiment, Webb se trouvait derrière une voiture garée dans la rue avec Sims. La fusillade commença ; les 4 hommes armés qui étaient sortis de la voiture tirèrent. Jack élimina le plus proche d’une balle dans la tête. L’arme lourde de Sims s’avérait plus efficace car il en tua deux autres. Soudain, à l’autre angle de la rue, 5 autres hommes apparurent. C’était les mêmes qui étaient pénétré dans le loft de Sims. Sims dégoupilla une grenade et la lança en direction des hommes. Au même moment Tony tua le quatrième homme. La grenade explosa et trois des cinq hommes étaient morts. Un autre tirait encore mais Jack l’acheva rapidement. La cinquième avait perdu un bras dans l’explosion, c’était fini pour lui aussi. Jack se dirigea vers Webb tout d’abord et lui administra un coup de poing phénoménal dans la figure. Webb s’écroula. Sims arriva en courant.

« Que vous a-t-il fait ?
- Deux coups de pieds dans la tête il y a un peu plus d’une heure
- D’accord …, continua Sims pendant que Carl se relevait. Monsieur Bauer je vous dois des explications.
- Oui en effet
- Je vais essayer de faire court. Il y a deux mois j’ai été mandaté pour récupéré une substance fabriqué dans un laboratoire russe il y a plus d’un an. A parement, les russes voulaient utiliser cette substance comme arme biologique. C’est ainsi que la CIA c’est emparé de l’affaire. Mais avant que la CIA ne puisse agir secrètement, les Tchétchènes avaient volé et revendu le poison. J’ai pris contact avec Mullen il y a deux mois et j’ai gagné sa confiance pour pourvoir disposé ce poison au congrès. Entre temps, le président du Sénat avait appris cette histoire par un moyen que seul lui et Lampard sait. Monsieur Lampard préféra donc éliminer le président du Sénat. J’ai fait beaucoup de choses pour éviter tout cela mais maintenant il est sur mes traces après l’échec orchestré par moi-même de ma mission. Maintenant avec mon témoignage, je veux renverser cet homme pour trahison envers son pays, abus de pouvoir et tentative de meurtre avec préméditation. Tout ce qu’il nous faut, c’est des preuves.
- Et en quoi moi je vais joué un rôle ?
- J’ai appris par une de mes sources que quelqu’un dans votre agence est très prêt du président de la CIA. Cela serait bien de trouver cette personne. Et vous allez m’aider car c’est quelque chose que vous êtes obligés de faire pour votre pays et le mien.
- Et pourquoi lui il est la ? demanda Jack en montrant Carl de la tête.
- Un des plus grands amis du président du Sénat est David Palmer, le candidat que je finance pour la présidentielle. Cela serait dommage si je n’ai personne en qui investir pour les présidentielles …
- Vous pensez que Palmer pourrait être une cible de Lampard ? demanda Tony
- Pas directement mais il pourrait leur servir de moyen de pression.
- Où allons nous ? demanda Jack, pressé.
- Vous allez retourner à la cellule je vous appelle dans pas longtemps et essayer de trouver qui est la personne de la cellule qui pourrait bien travaillé avec Lampard et nous dévoileront l’affaire au bon moment, Carl comme vous êtes recherché par la police vous venez avec moi.

Les hommes se séparèrent. Les voitures de polices se faisaient entendre. Jack et Tony filèrent par la gauche tandis que Sims et Webb passèrent par la droite. Les policiers arrivaient juste pour ramasser et compter les cadavres.


16 : 13 : 27


David Palmer avait quitté la conférence et était maintenant sur le chemin pour un rendez vous avec une université. Wayne et Mike étaient toujours au Q.G de Palmer et travaillaient avec leurs différentes sources au ministères ou au Pentagone. L’une d’elle avait appris à Mike que le président de la CIA se rendait à Los Angeles en ce moment même. La cellule antiterroriste avait été prévenue de cette nouvelle il y a déjà quelques minutes. La sécurité au sol avait déjà été préparée. Plus de piste à la cellule. Tout le monde cherchait et attendait le retour de Jack et Tony pour avoir du nouveau.


16 : 15 : 33




Dans la voiture de Jack

« Tony, on ne va pas pouvoir agir seuls, il nous faut des personnes de confiance.
- Oublions les chefs déjà …
- Oui on oublie Chapelle, Mason et Walsh, commença Jack
- Nina on peut lui faire confiance ainsi que Milo et Jamey.
- Ok ! On sera assez alors. Si le président de la CIA a fait quelque chose qui remet en cause la sécurité nationale on doit l’arrêter ! »


16 : 16 : 21


Sherry Palmer était au téléphone avec Carl.

« Sherry c’est Carl
- Du nouveau ?
- Je vais avoir besoin de votre aide. Où est l’information sur le poison russe ?
- L’email est stocké sur une clé USB.
- D’accord, gardez cette clé hors de protée de votre mari pour le moment. »

De son côté Sims ouvra son téléphone et téléphona à Jack.

« Ici Bauer
- Jack c’est Sims, le sénateur Palmer n’a pas encore appris l’information. Le président du sénat lui a pourtant envoyé un email mais Sherry l’as intercepté et a fait par de la découverte à Carl. Par contre, Lampard n’est pas au courant que Palmer ne sait rien du poison. Il va vouloir le faire taire … Il faut sortir Palmer de cette merde et arrêter Lampard à tout prix
- J’ai compris ! Cet email est une sorte de preuve que le président du sénat savait pour le poison ?
- Oui cela serait bien comme première preuve. Il faudrait que vous alliez la chercher. Le mieux serait vers 18h00, je vais organiser un rendez vous avec la femme du sénateur. Mais il faudrait quelque chose d’autre pour montrer que cette découverte est la cause directe de cette tentative d’assassinat et pour ce qui est de l’assassinat en lui-même j’ai déjà ma feuille de mission signé par Lampard lui même. Avez-vous formé une équipe de confiance pour travailler la dessus ?
- Oui, je vais les informer dès que je serais à la cellule.
- Ok ! Bonne route on se rappelle. »

Jack et Sims raccrochèrent. Il fallait maintenant que son équipe accepte.


16 : 18 : 19


Sims et Webb arrivèrent dans une nouvelle planque
Nina buvait un café à son bureau en attendant de nouvelles instructions
Palmer et Sherry parlait avec la directrice de l’université
Richard Walsh rentra à la division, mais allait toujours travailler sur l’affaire


16 : 21 : 11


Mason et Seth étaient toujours enfermé avec Webb dans la salle d’interrogatoire. Soudain Nina entra. Elle demanda à Mason pourquoi la caméra de cette salle était déconnectée. George répondit qu’il ne savait pas et qu’il s’agissait sûrement d’un problème technique. Nina tourna le dos et alla reconnecté la caméra. Darcet avait balancé tout le monde.


16 : 23 : 22


A la division, un agent interrogeait Onokaï. Mais Onokaï ne parlait pas beaucoup, même pas du tout. L’agent perdit patience et mis 2 coups à sa tête. Il ne parlait toujours pas et pourtant c’était vraiment une mine d’information, lui un des acheteur/revendeur du poison. Il avait appris à résister aux interrogatoires quand il était encore dans les services secrets japonais. L’agent sortit de la salle et laissa Onokaï seul.

16 : 25 : 33


Jack et Tony arrivaient à la cellule. Jack avait conduit anormalement vite pour le voyage retour, tellement vite que Tony avait fini par se sentir mal les 2 derniers kilomètres. Il entra et signa le registre. Chapelle arriva et demanda si ils avaient trouvés quelque chose. Jack et Tony mentirent d’une même voix en répondant que non. Les deux hommes se dirigèrent vers la salle de réunion numéro 2. Jack appela Nina et lui demanda de venir avec Milo et Jamey. Tony se servit un café et s’assit sur une chaise en bout de table. Nina entra 2 minutes plus tard suivi de Milo. Jamey arriva quelques secondes après. Une fois que tout le monde était la, Jack commença à parler.

« Je connais le coupable de l’attaque du congrès interpartis …
- Qui est ce ? demanda Nina
- Le président de la CIA : Dick Lampard.
- Quoi ??? Répondirent Milo et Jamey
- Il aurait organisé cette attaque pour tué le président du sénat pour avoir découvert qu’il avait pour intention de voler un poison aux russes. Mais le poison a été volé par quelqu’un d’autre mais l’intention était la. Il y a forcement des mémos et des papiers officiels classés confidentiels qui doivent prouver ça. Tony et moi, nous allons assurer sur le terrain et vous vous travaillerez ici ! Si le président de la CIA est impliqué dans un meurtre et dans un attentat envers des américains nous devons le stopper. Qui est avec moi ?

Tous semblaient bouleversées par cette nouvelle mais tous acceptèrent.

16 : 27 : 37

Le portable de Jack sonna ; Sims était à l’autre bout du fil.

« Vous avez un moyen pour trouver qui est le lieutenant de Lampard à la cellule ?
- Pas encore, répondit Jack, j’ai constitué une équipe et on va commencer les recherches.
- Ok ! J’ai contacté Sherry Palmer, le rendrez vous aura lieu à 17h45. Envoyer Almeida chercher la clé, je vous direz ou plus tard. De notre coté on va travailler avec votre équipe dans une salle séparée de tout le monde. Il vous faut l’autorisation de votre supérieur je crois …
- Je vous rappelle »

Jack raccrocha et monta les escaliers. Chapelle était dans le bureau.

« Ryan, on a besoin de la salle de crise vous pouvez nous la laisser ?
- Oui mais dites moi pourquoi ?
- Rien de très important, merci »

Jack descendit les escaliers et Chapelle se replongea dans son dossier. Jack rappela Sims.

« C’est bon, je vais demandé à Jamey de …
- Ok très bien, maintenant commencé à lancer les recherches sur les fichiers que je vous envoie. On se re-contacte »

Sims envoyait des fichiers à partir de son PDA

« Je suis en train de recevoir les fichiers, dit Milo.
- Bien … répondit Jack, Nina met moi en contact avec Robert Ellis je veux lui parlé !
- Entendu. »


16 : 31 : 27


San Francisco

Un homme était assis sur une terrasse avec des lunettes de soleil. La chaleur était tellement intense qu’il avait du se mettre à l’ombre sous un parasol. Un verre, vide au trois-quarts était posé sur la table. A côté se trouvait un téléphone portable, un dossier et 2 stylos. Robert Ellis prenait une petite pause. Il avait travaillé depuis ce matin … Son portable sonna ; il hésita à répondre, pensa que ce coup de fil était peut être important, hésita encore, puis décrocha finalement.
« Allo ?
- Robert ? C’est Jack !
- Jack … tu sais bien que ...
- Ce n’est pas à propos de ça ! Tu as accès aux fichiers de la CIA ?
- Oui bien sur, pourquoi ?
- Il me faut tous les fichiers concernant Lampard !
- Pourquoi est ce qu’ils t’intéressent ?
- Tu as entendu parlé de l’attaque du congrès ce matin ?
- Bien entendu tout le monde en parle … ne me dit pas que …
- Si c’est Lampard !
- Ok je vais t’aider ! J’ai besoin de quelques minutes, disons plutôt vingt pour tout mettre en place. Je vais contacté mes sources et t’envoyés les donnés. Autre chose ?
- Oui, merci !
- De rien »

Ils raccrochèrent en même temps.


16 : 35 : 21


Dick Lampard survolait les Etats-Unis pour se rendre à Los Angeles. Il avait un endroit spécial ou travailler. Les agents de la sécurité n’étaient pas autorisés à rentrer. Il ne pensait pas qu’à ce moment même des agents complotaient contre lui. La raison pour la quelle il se rendait à Los Angeles était tout autre. Un coup de fil à la division de Los Angeles plus tard il avait eu la permission de parler à Onokaï en personne à 21H30 précise. Son atterrissage était programmé pour 20h56 ce qui lui laissera le temps de se rendre à la division tranquillement.


16 : 37 : 22


George Mason sortit de la pièce avec Seth. Mason alla voir Chapelle pour lui demander une autorisation de transfert pour Darcet.

« Et vous voulez le transférer ou ?
- Division ... il ne nous sert plus ici.
- Attendons demain, il ne dérange pas ici. C’est tout ?
- Oui … »

Mason quitta le bureau de Walsh où Chapelle était installé et descendit les escaliers


16 : 38 : 11


David Palmer était au téléphone avec Wayne

« Et on sait quelque chose de nouveau ?
- Non mais Webb n’est plus une priorité d’après ce qu’on a compris. Il n’est pas lié aux événements d’aujourd’hui.
- Et Hodges ?
- Il est à l’hôpital. Nous avons trouvé par quoi il a été infecté. Apparemment, il s’agit d’une sorte de poison, russe d’après ce qu’on sait. Le poison a été développé par les russes. Le dossier est classé confidentiel j’ai du demandé à Rachel Robinson du Pentagone de me donner l’accès.
- Bien et le président du Sénat ?
- Il va mieux, il est sortit du Coma mais il est toujours inconscient … »

La discussion continua. Mais une troisième personne pouvait entendre la conversation. Il s’agissait de Dick Lampard. Maintenant qu’il savait que Palmer et son frère étaient au courant les choses se corsèrent pour lui …

16 : 39 : 59


Un travail actif était fourni par Nina, Milo et Jamey
Tony était assis avec Jack dans son bureau
Sims et Webb étaient travaillèrent de leurs coté
Walsh roulait sur l’autoroute


16 : 42 : 11


Sherry vérifiait machinalement si la clé USB était toujours dans sa poche. David arriva derrière elle et elle se retourna. Le couple échangea quelques paroles.
Mike et Wayne, parallèlement à cela discutèrent sur ce poison. Ils se posèrent des questions … Ils décidèrent de transmettre l’information à la cellule plutôt que de rester la à rien faire.


16 : 44 : 33


La cellule avait reçu l’information … tout le monde se rua dessus car c’était la seule information disponible. Jack et Tony se ruèrent hors de la salle. Tout le monde avait commencé à travailler la dessus. Milo et Jamey avait donc accès à plus d’informations qu’avant. Etant donnés que c’étaient les meilleurs analystes, ils avaient déjà dégagés des informations sur la constitution du poison, les formules chimiques, le lieu de fabrication …
Jack prévint immédiatement Sims, il demanda à Jamey d’envoyé tout ce qu’elle avait à travers le réseau sécurisé jusqu’à Sims.


16 : 45 : 11


Mason avait été mandaté par Chapelle pour travailler avec Tony. Tony n’avait pas l’air d’être ravi de cette nouvelle … Jack appela Sims. Il décala le rendez vous avec Sherry Palmer. Il s’arrangea pour que le rendez vous soit placé au restaurant Sun Rise à 20h45 environ. Comme ça il pourra tout surveiller à partir de son rendez vous avec Teri.


16 : 45 : 48


Webb fit part de ce changement de programme à Sherry. Mais comme pour la conversation de Palmer et Wayne, elle était également écoutée. Lampard avait plusieurs photos ouvertes sur son ordinateur. La première était celle de David Palmer, la deuxième celle de Wayne, la troisième celle de Sims. Il ouvrit deux nouvelles fenêtres avec la tête de Carl Webb ainsi que celle de Sherry. Ces personnes ne devaient étaient tous au courant … Lampard n’était pourtant satisfait qu’à moitié car il n’avait réussi à écouter le premier appel. Il savait juste que Sherry Palmer se trouverait au Sun Rise à 20h45. Ce sera donc le moment idéal …


16 : 49 : 33


Mason et Tony travaillèrent ensemble. Tony qui savait déjà beaucoup de choses à propos de ce poison fit mine d’être surpris lorsque Mason lui expliquait quelque chose.


16 : 51 : 22


Sims et Carl avaient commencé à croiser toutes leurs informations. Du coté de Jack de nouvelles infos allaient venir à la surface quand Ellis rappellera.


16 : 52 : 18


Sherry et David étaient de nouveaux dans la voiture. Leurs visites étaient terminées pour la journée. David demanda au chauffeur de le ramener à l’hôpital ou le président du sénat était soigné.

Wayne et Mike eurent finis. C’était maintenant aux autorités de juger ce qui était nécessaire de faire. Les spéculations commencèrent cependant entre les deux hommes.


16 : 54 : 43


A la cellule Jack avait reçu un coup de fil. Robert Ellis avait envoyé les donnés sur l’ordinateur personnel de Jack. Jack, Nina et Milo allaient avoir accès aux fichiers concernant Lampard à la seconde même ou le transfert sera terminé

« Jack tout est en place et le transfert est en cours.
- Merci t’a fait du bon boulot !
- Tu crois que tu vas te débarrasser de moi ? Je sais pourquoi tu veux ces fichiers maintenant c’est à cause du poison. Je vais t’aider !
- Merci mais …
- Jack c’est n’est pas négociable je vais t’aider un point c’est tout. J’ai encore une information pour toi, j’ai trouvé quelque chose dans les dossiers de Lampard, dans ses mémos en fait. Il semblerait que il ait d’autres cibles que ceux qui sont au courant de ses agissements, d’autres politiciens. Il est lié à une organisation terroriste. Le nom de l’organisation est inconnue mais j’ai des emails je t’ai tout envoyé Cela ne relève donc plus de ta compétence uniquement. Tu dois en faire part à tes supérieurs !
- Négatif, un de mes supérieurs travaille avec lui !
- Ok je vais travaillé avec toi. Trouve qui cela peut être car il ne vient pas à Los Angeles pour rien ! C’est pour préparé son attaque ! »

Jack raccrocha énervé.

« Nina je veux la liste de toutes les personnes qui sont associés de prêt ou de loin à Lampard. Je veux les mémos du président à propos de Lampard. Hacke le pentagone si il le faut je le veut tout de suite ! »

Il claqua la porte, décrocha son téléphone et appela Sims.

« John, c’est Jack Bauer, mon associé vient de trouver que Lampard était relié à une opération terroriste de grande envergure qui vise sûrement d’autres politiciens ! Arrangez vous pour trouvé quelque chose !
- Ca ne m’étonne pas ! On va chercher de notre côté. »


16 : 58 : 54


Walsh roulait tranquillement sur l’autoroute, il était encore à un petit quart d’heure de route. Soudain alors que personne d’autre que lui ne se trouvait sur cette autoroute, une voiture ne sortit de nul part et tira dans le pneu arrière de Walsh. Il fini sa course dans la glissière. Trois hommes sortirent de la voiture, prirent Walsh qui essayait de se débattre et le jetèrent à l’arrière de leur voiture. La voiture de Walsh resta au milieu de la route et ses ravisseurs prirent la fuite.



16 : 59 : 57
16 : 59 : 58
16 : 59 : 59
17 : 00 : 00
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
TheFan
Meilleur(e) ami(e) de Kim
Meilleur(e) ami(e) de Kim


Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 10
Localisation: dans les bras du gars le plus COCO de la terre Kiefer Sutherland

 Message Posté le: Mer 17 Mai 2006 - 14:08    Sujet du message:
Répondre en citant

Franchement je trouve ta fic vraiment très interressante, très agréable à lire et surtout passionante et captivante. Moi en générale je déteste lire. çà ma beaucoup surprise d'aimer lire des fics, mais la je te jure je suis sur le "cul" (désolé du gros mot), mais sérieux, j'adore Very Happy Applause
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Mer 17 Mai 2006 - 20:58    Sujet du message:
Répondre en citant

Merci beaucoup pour tes encouragements ! Tu as vu quelles saisons ? Parce que je me réfère beaucoup à la première saison en fait comme cela ce passe avant en reprenant des evenements passés ...

Merci encore !
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
bnyg_bauer
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 29 Avr 2005
Messages: 644
Localisation: Top Séries

 Message Posté le: Dim 04 Juin 2006 - 9:44    Sujet du message:
Répondre en citant

Alors l'épisode 7 est en train d'etre tapé ... mais j'attends mercredi soir pour continué à le tapé parce que mercredi c'est les vacances ...

Donc mercredi l'épiosde 7 sera sans doute fini ... j'essaye de tapé le plus d'épisodes possible pendant les vacances !

@+
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Palmer22
Maître du temps
Maître du temps


Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 4967

 Message Posté le: Dim 03 Fév 2008 - 1:29    Sujet du message:
Répondre en citant

Tout d'abord, excuse-moi de ne pas avoir fait de critique du congrès Inter-partis plus tôt, Nico, mais j'ai oublié, après l'avoir lue en intégralité, il y'a un peu plus d'une semaine, aussi, excuse-moi de ne pas pouvoir citer avec précision certains passages des six épisodes de ta fan-fiction mais de faire des généralités. Alors voilà, j'ai lu les six épisodes de ta fan-fiction et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on ne s'ennuie pas. Et dire que je m'attendais, au vu du titre (Congrès inter-parti), à une fan-fiction très poussée au niveau de la politique, en fait, je me retrouve avec une saison de 24, avec un côté politique jouant à part presque égale avec celui de la CTU.

Mais bon, il y'a pas mal de fautes d'orthographes (et de dialogues plats, surtout dans les deux premiers épisodes (enfin, des paroles qui ne collent pas aux personnages, on ne les imagine pas dire ça quoi)), et l'intrigue est peu crédible, voire pas crédible par moments. Le point de départ par exemple, avec ce Onokaï qui est dans une liste de terroristes, qui a été vu à Los Angeles, donc la CTU de Los Angeles va lui rendre une petite visite, c'est un peu gros je trouve. Mais je ne vais pas énumérer toutes les invraisemblances, ce serait méchant, je dis juste qu'il y'en a qui sont visibles à la première lecture. Mais tu as essayé d'innover, et ça c'est un bon point, avec une menace qu'on a jamais vue dans 24.

Tu fais progressivement, au fil des épisodes, les différentes ramifications avec la saison 1, comme le dealer de Barcelone : Philippe Darcet, le compte caché de 200 000 $ de George Mason qui prend ses origines là, Teddy Hanlin et son coéquipier, Seth Cambell, qui se laisse corrompre pour 10000 $ et sera à l'origine de l'animosité entre Jack et Hanlin... bref, ça reprend les bribes d'informations que l'on a pu avoir dans la saison 1, la plupart dans le pilote, agencées à la sauce de la saison 5 (l'enlèvement de Richard Walsh, par exemple, me fait directement penser, de par les conditions, à la tentative de meurtre sur Wayne Palmer, au volant, dans les épisodes 5.14 et 5.15). C'est dommage que tu n'ai pas continué, Nico, mais peut-être pourrais-tu nous faire une fin tronquée, qui résolverait toutes tes intrigues, avec ce que tu nous avais prévu jusqu'à l'épisode 9, que tu avais commencé à écrire il y'a un peu plus d'un an et demi. Tu pourrais peut-être condenser tes idées et nous donner un épisode 7 final, histoire de voir où toutes ces intrigues mènent.
_________________


Dernière édition par Palmer22 le Sam 25 Avr 2009 - 18:34; édité 1 fois
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » Fan Fic de bnyg_bauer : Congrès inter-parti
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 


- Ce site n'est en aucun cas un site officiel de la série "24" - "24" TM and © Fox and its related companies. All rights reserved - CNIL 1025857 -

Powered by phpBB © 2005 phpBB Group - Traduction par : phpBB-fr.com - Sonnerie 24 - BSG Encyclopédie - SeriesNews