24-FR Site des fans de la série 24 heures chrono Boutique 24!
Connexion S'enregistrer Rechercher Galerie Photos :: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum
Enquête investigation
Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » Enquête investigation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Comment trouvez vous cette fan-fic
Terrible
50%
 50%  [ 1 ]
Bien mais peux mieux faire
0%
 0%  [ 0 ]
Sympa
50%
 50%  [ 1 ]
Mediocre
0%
 0%  [ 0 ]
à chier
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
george mason
Invité





 Message Posté le: Sam 01 Avr 2006 - 19:25    Sujet du message: Enquête investigation
Répondre en citant

Saison 1: Le COMMENCEMENT

Monaco Jeudi 23 Septembre 23:17


Un homme descend d'une voiture de luxe, il sort une cigarette et l'allume, un voiturier arrive.
Voiturier: Monsieur Kim c'est un honneur de vous revoir.
Mr Kim: Garez la prés d'ici ok?
Voiturier: Bien sur monsieur comme vous voudrez.
L'homme dénomé Charles Kim a la quarantaine, il porte un costume de haute couture, il rentre dans le batiment qui n'est autre qu'un casino.
Il s'assoit au bar et commande une vodka on the rocks, il la descend d'une traite.

Son téléphone se met soudain a sonner, une voie féminine est au bout du fil.
Voix: Charles c'est moi, il faut qu'on parle.
Charles: on s'est tout dis.
Il racroche.
Le barman revient.
Barman: Il vous faut autre chose monsieur?
Charles: Non c'est bon.
Il se retourne et regarde attentivement un homme assis de l'autre coté de la piéce, il paye le barman et se dirige vers les toillettes.
L'homme se léve également et le suit.

L'homme traverse la piéce, il porte un kit main libre.
L'homme: Je le suis.
L'homme entre dans les toillettes.
Il observe la piéce aucune trace de Charles Kim.
Il referme la porte, il sent une douleur a la nuque, Charles qui était derriére la porte tient une couteau a la main qu'il a enfoncé dans le coup de l'étranger.

Il essuie son couteau et le jette à terre, il sort et se dirige vers sa voiture.
Charles: Voiturier ma voiture.
Voiturier: Vous n'êtes pas resté longtemps monsieur.
Charles: Gardez la monnaie.
Il rentre dans la voiture et fait démarrez la voiture, il fonce a toute allure tout en prenant soin de ne pas dépassez la vitesse autorisé.
Il se retourne puis sort son portable.
On voit la voiture s'éloigner au loin puis explosez.

PARIS Samedi 25 septembre 14h07

Un homme a l'allure suspect s'arréte devant un terrain desafecté, il ouvre une porte puis rentre dans cette derniére.
Trois hommes l'attendent dont Jim Cusak un trafiquant de drogue mondialement recherché.

Jim: Tu est en retard Patrick.
Patrick: Toutes mes excuses, y avait des bouchons.
Jim: Tu as l'argent?
Patrick: Tu as la drogue?
Jim: En sécurité
Patrick: J'esére au moins avoir le droit à un échantillion gratuit.
Jim (rigole): Bien sur tu auras le droit à tout les échantillions que tu veux.
Patrick sort une arme.


Jim: Qu'est ce que tu fais avec ca, tu crois pouvoir me baissez, regarde autour y a deux hommes a moi qui te braque avec des fusils mitrailleurs mon grand.
Patrick: Regardez votre torse, MON GRAND!
Un point rouge se balade sur sa personne.
Jim: Qu'est ce que tu veux?
Patrick: Je l'ai déja, je bosse pour la DEA et tu est en état d'arrestation pour possesion de drogue avec intention de revendre.
Jim: Tu crois que ton petit duo a la starky et Hutch allez m'arrétez.
Patrick: Ca dépend qui est Hutch? j'ai toujours eu une préference pour lui Starky est naze avec sa coiffure rétro et tout...
Jim: Tu est une homme mort.
Patrick: Si tu savais le nombre de personne qui veuille ma mort.

Tout à coup un commando surgit et pointe les hommes.
Patrick: C'est fini profite de ton séjour à l'ombre pour penser à ma question.
Jim: Quel question?
Patrick: Qui je suis Starky ou Hutch.

Un homme arrive un sniper à la main il s'agit du coéquipier de Patrick, Marc.
Patrick: Allez viens Starky on rentre au bercail.
Marc: Qu'est ce que s'est encore que ses conneries.
Patrick: Rien.
Marc: Le boss veut nous voir.



Paris samedi 25 septembre central de police 17h58

Les deux hommes entrent dans la piéce du général Denis Cardif qui est leur supérieur depuis dix ans.
Denis: Bon boulot monsieur voila qui concrétisse deux ans de dur labeur.
Patrick: Yep, sinon?
Denis: Vous avez les félicitations du maire.
Patrick: Quel honneurs, je vais pouvoir bien dormir ce soir, n'est ce pas Marcou?
Marc: Un beau rêve a la Martin Luther King.
Patrick: Au moins...

Denis: Vous allez partir ailleurs pendant quelques temps.
Patrick: Vers un monde meilleur...
Denis: A Monaco en fait mais oui c'est un monde meilleur.
Patrick: Plein de riches blanc prêt a vendre de la drogue sur le dos de la famille royale les salos.
Denis: En fait on a un double homicide qu'a eu lieu y a deux jours et l'équipe piétine, ils ont besoin de personnes d'autre service pour avoir une nouvelle vision de l'affaire.
Marc: Quel honneur.
Denis: Votre vol est à 22h00, bonne mission.
Patrick: Le probléme c'est que y a pas de maire a Monaco comment on va faire pour les remerciments et tout?
Marc: Mais non ce sera la famille royal qui nous remerciera.
Patrick: Suis je bête quel pied ca va être.
Denis: 22h00 monsieur alors arrêtez votre one man show et foutez le camps.

Les deux hommes se lévent de leur chaise.
Patrick: Derniére question lequel de nous deux ressemblent le plus à Starky?


Samedi 25 septembre 21h57 aéroport charles de Gaule étoile.

les deux hommes se dirigent vers l'enregistrement.
Patrick: Qu'est ce qu'a voir la brigade anti drogue là dedans.
Marc: Je pense qu'on nous cache des trucs mais on verra bien.
Patrick: J'aime pas ca
Une hotesse de l'air arrive.
Hotesse: Vos tickets s'il vous plait?
Patrick: Les voici chére demoiselle.
L'hotesse sourit et prend les tickets.
L'hotesse: Bon voyage messieurs.
Patrick: Je suis sur que ca en sera un.

Samedi 25 septembre 22h35 Avion

Patrick sort une chemise de son sac et en sort un dossier.
Patrick: Voici le récapitulatif de l'histoire, un homme entre dans un casino il sort, la voiture explose alors qu'il est dedans et quelques minutes plus tard un voiturier se fait abbatre, j'aime déja ça.
Marc: Le type a un cassier?
Patrick: Nope il est vierge tout comme toi.
Marc: Trés drole, et du côté du voiturier?
Patrick: Type normal, bon salarié, aucun probléme, bosse dans la même boite depuis dix ans.
Marc: Rien d'autre?
Patrick: Rien d'autre, l'explosif d'aprés les premiéres constations était artisanal et explosait à distance.
Marc: Ils ont pas l'air trés rapide la bas.
Patrick: Je sais qui ils vont accuser
Marc: Et qui donc ?
Patrick: 50 cent, c'est le seul noir qui à été la bas depuis l'explosion c'est forcément lui, on devrait regarder son clip pour examiner tout ca.
Marc: Trés bonne idée partenaire.
Patrick: Sérieusement y va falloir faire gaffe la bas.
Une voix annonce que l'avion amorce sa descente vers Nice

Samedi 25 Septembre 23h08 Aéroport de Nice.

Marc: C'est chiant qu'il est pas d'aéroport la bas.
Patrick: Attend il doivent déja faire un stade de foot et aprés il feront l'aéroport.
Marc: on vient nous chercher ou pas?
Patrick: Ca doit être cette jolie demoisselle.
Une femme tient un panneau portant le nom des inspecteurs, ils se dirigent vers elle.
Patrick: Je suis toute excité c'est mes premiére vacances au club med, ou sont les autres?
Emma: Je vous demande pardon?
Marc: Faites pas attention a lui, je suis l'inspecteur Kunked et lui c'est...
Patrick: Hutch, et vous?
Emma: Emma...
Patrick: Pield?
Emma: Non Emma Matson.
Patrick: Super maintenant que c'est fait si on rentrait dans le vif du sujet.
Emma: J'allais vous le proposer.

Les trois inspecteurs rentrent dans la voiture de fonction d'Emma.
Emma: Vous avez pris connaissance de l'affaire?
Marc: Oui mais les détails transmis étaient assez flous.
Emma: Normal on a pas grand choses.
la voiture se met à rouler vers Nice.
Emma: On sera vite arrivez, vous logerez à l'hotel municipal, les journées commencent à 8h00, vous avez un mois max pour nous aidez la dessus, on reprendra toute l'affaire avec vous.
Marc: Encore heureux sinon je ne vois pas l'intéret...

Un choc se fait resentir à l'arriére de la voiture, un camion pousse la voiture vers le fossé, la voiture s'écrase.
Emma sort son arme et rampe pour sortir de la voiture, un petite détonation se fait ressentir, la tête d'Emma explosé tombe sur la carcasse de la voiture, le tireur sort Patrick de la voiture et lui plante une seringue dans le cou, il le porte jusqu'a son camion et le jette à l'arriére.
On voit son visage, il s'agit en fait de Charles Kim l'homme suposé mort deux jours au paravant.
Il démarre et part en trombe.
Marc sort de la voiture en flamme et marche en boitant jusqu'à la route.
La voiture explose.





BONNE LECTURE PROCHAIN EPISODE BIENTOT


Dernière édition par george mason le Sam 06 Mai 2006 - 19:22; édité 2 fois
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Dim 02 Avr 2006 - 12:41    Sujet du message:
Répondre en citant

prochain Zode vendredi
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Mar 04 Avr 2006 - 17:15    Sujet du message:
Répondre en citant

aucun avis j'ai l'impression qu'a chaque fois que je tente un truc personne me dis son avis c'est enervant.
 Revenir en haut »
Invité






 Message Posté le: Mar 04 Avr 2006 - 22:34    Sujet du message:
Répondre en citant

J'vais essayé de m'y mettre se week end, en attendant continue, il faut des gens pour faire bouger le forum!
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Mar 04 Avr 2006 - 22:36    Sujet du message:
Répondre en citant

je suis d'accord avec toi mais je vais encore lancer la polémique c'est chiant de tout recopier sur son pc ce que t'as fait par écrit et que les gens le lisent mais ne prennent pas la peine de dire ce qui y en pensent.
Je pense que c'est pour ca que certains fan-ficeurs ont abbandone et c'est dommage de voir des saisons de qualité areté a cause de ca.
 Revenir en haut »
Invité






 Message Posté le: Mar 04 Avr 2006 - 22:45    Sujet du message:
Répondre en citant

Finalement je l'ai lu!
Alors, j'adore le duo Patrick et Marc, ils sont bien fun!
Sinon l'histoire demande à en savoir plus, donc vivement la suite...
Sinon le rebondissement final est pas mal.
Je t'encourage à continuer!

PS: Fais gaffe aux fautes de frappes.
 Revenir en haut »
Mr. Jack
Disciple de Kant
Disciple de Kant


Inscrit le: 18 Avr 2004
Messages: 6698
Localisation: Living in Oblivion

 Message Posté le: Sam 08 Avr 2006 - 18:21    Sujet du message:
Répondre en citant

George je comprend pas pourquoi tu cherches à faire autant de fan-fic, une suffit, tu devrais tout rassembler dedans. Parce que bon à chaque fois tu commences une fic puis tu la finis pas Wink

Sinon j'ai vu que souvent tu faisais des cliffhanger avec des explosions, mais je pense que c'est plutot le genre à éviter, même si on aime ca, sauf si c'est vraiment très très bien amener. Pareil pour les cliff avec un mort. Je ne dis pas que ca doit pas arrivé mais pas plus d'un ou deux fois dans une saison parce que c'est assez lourd comme situation en général.

Personnellement j'aime beaucoup les cliffs politiques ( on apprend que tel travail avec tel par ex. ), ou ceux concernant la découverte de complots...

Tu devrais chercher dans ce sens et voir plus loin que le genre de menace que la série peut utiliser. Il y a plein d'autres menaces à exploiter : les menaces historiques, matérielles, en rapport avec le domaine naturel ( par ex. quelqu'un qui veut empecher un traité sur la non-pollution... ) etc...il y en a vraiment beaucoup, tout dépend de la façon dont c'est montré.

Ensuite essaie de donner plus d'envergure à tes persos. Fais une feuille avec tes persos princ. et écris qui ils sont, leur caractère, leurs habitudes etc...Et régulièrement, fais une autre feuille où tu mets au point tous les rapports entre les personnages.
Tu devrais aussi donner d'autres noms aux persos parce qu'on s'en sort plus. Il faudrait leur nom complet. D'ailleurs à ce sujet, j'ai vu dans une autre fic de toi que tu prenais plusieurs fois certains noms que l'on connait déja à la télévision, c'est à éviter, car ca enlèvre le côté fictif et ca nous rappelle tout de suite l'acteur qu'on connait.

Une question : tu as déja prévu tous les grands évenements et rebondissements de cette fiction ?
_________________
Fan-fiction Operation Crepuscule:Terminée.
Fan-fiction Operation Aurore Boréale:Terminée.
Fan-fiction Opération Eclipse : Terminée.
Fan-fiction Opération Sombres Soleils: Terminée.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
george mason
Invité





 Message Posté le: Dim 16 Avr 2006 - 11:15    Sujet du message:
Répondre en citant

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 0H08 AUTOROUTE NICOISE

Deux hommes sont en voiture l'un deux fume une cigarette pendant que l'autre tapote sur son portable, ils sont tout les deux détachés à la police de Monaco.
Phil: J'ai trouvé leur dossier, ils ont l'air bon.
Maxence: Les dossiers ne dissent pas de quoi est fait un homme, trouve des contacts.
Phil: J'ai leur parcours ca t'intéresse.
Maxence: Dis toujours.
Phil: Patrick Loxane, il vient des forces marines, 10 dans les renseignements, il s'est fait ecarter pour insubordination et a ateri a la DEA avec son coéquipier Marc Rivas petit frappe qui a vite monté en grade, expert des art martiaux et meilleur de section au tir, élement prometteur d'aprés ses supérieur.
Maxence: Je vois on a le droit au duo d'idéaliste, il faut étoufer ça sinon ca va être la merde ici.
La voiture arrive sur le lieu de l'incident.

Les deux hommes descendent de la voiture, Marc est assis tenant sa tête dans ses bras.
Phil: Mr Rivas, que s'est il passé?
Marc: J'ai bien peur que votre coéquipiére soit morte messieurs désolé.
Maxence s'approche du corps et la regarde, il serre ses poings avec rage.
Marc: Il a emporté mon partenaire.
Maxence: Qui?
Marc: Aucune idée je n'ai pas eu le temps de le voir.
Phil jette ca cigarette et l'éteind avec se chaussure.
Phil: On va vous amener en observation à l'hopital de Monaco juste au cas ou.
Marc: Et pour Patrick?
Maxence: On va s'en charger ne vous inquiétez pas.

Phil s'éloigne et sort une radio.
Phil: Nick tu m'entend?
Nick: Oui, je suis la.
Phil: Je veux que toi et tes hommes vous fouillez toutes les habitations isolé et la routine du kilométrage 145 au 158, je te transmet les photos.
Phil envoi un courier a partir de son portable.
Nick: C'est bon je l'ai et qu'est ce que je fais avec eux.
Phil: Tu les tues et fait croire qu'il se sont entretuer.

MAISON DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 00h36

Patrick se réveille doucement, il voit trouble, il se rend compte qu'il est attaché à une chaise.
Patrick: Qu'est ce que c'est que c...
Il distingue une forme arrivant vers lui.
Charles: Le réveil est dur inspecteur?
Patrick: Y a erreur je me rendais au concert de la nouvelle star, merde je vais être en retard.
Charles: Vous êtes trés drôle mais vous me prenez pour un con.
Patrick: Vous m'avez démasqué c'est bien moi qui ai gagné le jeu mais si vous me laissez partir je vous dédicaserai une chanson promis.

Ses yeux voient enfin clair.
Charles: Pour qui travaillez vous?
Patrick: Pour sa majesté, permis de tuer et tout le tralala impressioné?
Charles: Trés.
Patrick: Je vous connais, vous êtes Mr Kim.
Charles: Excact.
Patrick: Y a un hic dans tout ca, vous êtes mort.
Charles: Vous êtes trés observateur Mr?
Patrick: Appellez moi Wonder, Stevie Wonder. Mais dites moi a part si on joue dans un remake de 6éme sens pourquoi vous êtes en vie?
Charles: Car je n'étais pas dans la voiture.
Patrick: Suis je bête, bien sur c'est logique, et qui a le plaisir de carboniser à votre place?
Charles: Un agent en couverture pour le compte de Monaco.
Patrick: Vous bossez pour fifty n'est ce pas?
Charles: Non je bossais pour Monaco moi aussi.
Patrick: Et vous faissiez baisser le PIB locale et y ont décidé de vous liquider les salos.
Charles: Ecoutez moi vous vous prenez peut être pour un comique mais ce que vous ne comprenez pas c'est que vous allez vous faire descendre.
Patrick (sérieux): Dés que je descendrai de cette chaise ce sera pour vous foutre une balle en pleine tête.
Charles sort une seringue et la plante dans le coup de Patrick.
Charles: Dans ce cas je n'ai pas besoin de vous.





Je fais chapitre par chapitre car j'ai pas le temps de trop en faire à chaque fois,donc je ferais petit à petit.
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Ven 21 Avr 2006 - 11:53    Sujet du message:
Répondre en citant

BONNE LECTURE


DIMANCHE 26 SEPTEMBRE PORT DE MONACO 1H18

Il faisait nuit sur Monaco, Michael naviguait depuis un bout de temps dans ces rues désertes sans autre but que d’être la, vivre ici était une bénédiction.
Il descendit les marches qui menaient au café ou il avait l’habitude d’aller, il rentra dedans et alla se posez a sa table habituel.
Il vit Carole son âme sœur qui se prostituait mais ça ne le dérangeait pas car la drogue et la prostitution sont souvent liées. Autant par les sommes d'argent qui circulent et les mafias qui les contrôlent, que par la nature même des déséquilibres mentaux qui les accompagnent. La drogue et la prostitution sont incomprises, parce que l'être humain lui-même est incompris. Un être humain a besoin de dialogue, de rêve, de tendresse... Dans les cultures où on comprend cela, où chacun peut se le procurer, il n'y a pas de problèmes de toxicomanie, ni de prostitution violente. On n'a pas besoin de se droguer. Si quelqu'un se drogue quand même, les autres membres de la société savent comment lui répondre. Dans la société occidentale, un humain est une machine à travailler et il est prié de penser comme on lui dit de penser. Pour obtenir cela on empêche le dialogue, le rêve, les câlins... Mais l'humain reste l'humain, tel que la Nature l'a conçu. Le manque de tendresse est comme une plaie douloureuse, qui pousse l'être à trouver n'importe quel bout de peau pour mettre sur la plaie, pour calmer l'effroi de la chair à vif. Ce besoin anarchique de guérison, la toxicomanie en est une des manifestations qu’il a entrepris depuis un bout de temps.
Mais lui n’était pas une machine, il était libre, il se leva et alla voir Carole mais celle-ci partit avec un client, il sorta alors du café pour humer l’air frais du soir.
« Tu m’as bipé ? » une voix retentit et brisa son silence, son moment, sa bénédiction.
« J’en ai besoin » dis il d’un voix frêle.
L’homme lui tendit un sachet.
« Tu connais les tarifs »
Michael lui tendit une liasse de billet, l’homme repartit laissant michæl a son rêve.
Il rentra dans le café et poussa la porte des toilettes, il tomba à terre de fatigue.
Il releva sa manche, des dizaines de marque apparaissent, il sort une seringue.
Une autre personne arrive alors dans les toilettes, Michael ne l’entend même pas.
Il continue son manége.
Un homme entre dans la pièce que lui.
« Qu’est ce que vous foutez ici cassez vous » dis Michael.
« Michael Kim ? » dit l’homme
« Oui qui le demande ? »
L’homme sort un couteau et le planta dans le ventre à plusieurs endroits, le sang coula à flot de son ventre, des petits morceaux de chair resta collé au couteau, Michael ne ressentit pas la douleur, il se sentait partir petit à petit.
Son sachet de Cocaïne se rependit sur le sol et se mélangea au sang faisant un mélange presque poétique.

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE PORT DE MONACO 2h07

Pour Carole il a eu toujours plusieurs sortent de putes :
- Des filles que l'on achète ou capture comme des animaux, que l'on attache quelque part et qui doivent servir de poupées gonflables à des hommes jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ce n'est que détresse, douleur atroce et destruction, pour elle ce sont des victimes.
- Des filles que l'on oblige à se prostituer, que l'on dégrade psychologiquement mais que l'on essaye de garder plus ou moins en bonne santé physique, parce qu'ainsi elles rapportent plus d'argent, des filles qui lui ressemblaient
- Des filles qui pour survivre ou aider leur famille, n'ont pas d'autre solution que de se prostituer. Elles négocient elles-mêmes avec leurs clients. Elles sont souvent obligées d'accepter un peu n'importe quoi mais elles conservent une certaine dignité. Les proxénètes connaissent ce mécanisme et placent artificiellement une fille en difficulté ou en dépendance affective pour pouvoir la prostituer. Certains états ou certaines familles organisent cela, par exemple en chassant une fille si elle a couché avec un homme sans être mariée ou si elle veut faire des études, des pratiques d’un autre siècle pour elle.
- Des femmes qui se prostituent par jeu ou pour se faire de l'argent de poche. Les envies des hommes les amusent. Elles apprennent à s'en servir. Elles ne sont ni victimes ni vraiment bourreaux. Elles sont simplement dans des rapports humains pauvres, c’est à cause de filles comme elles que des cas comme précédemment arrivent, Carole les détestaient.
- Des femmes qui adorent s'occuper des hommes. Elles les trouvent mignons. Elles aiment beaucoup parler avec eux, les comprendre, leur faire des câlins, faire des jeux avec eux... Ils sont des petits garçons, dont elles s'occupent. Elles peuvent parfois coûter moins cher qu'un psychothérapeute, pour un meilleur résultat. Avec leur attention et leurs conseils elles arrivent à sauver des couples ou à réduire la violence dans des familles, pour Carole ces filles la étaient perdus.
Elle revenait de son dernier client, quand elle vit au loin les gyrophares de la police devant le café, se pourrait il qu’il l’ai retrouver après tout ce temps ?
Si c’était le cas elle était en danger elle aussi.
Mais à qui pouvait elle donc se fier tout le monde était dans le coup.

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE PORT DE MONACO 2H29

Marc arriva en voiture accompagnée des deux inspecteurs. Il allait loger dans l’hôtel au dessus du café de la Gare.
Phil : Ce n’est pas le grand luxe mais ça suffira pour quelques temps.
Marc vit au loin les voitures de police et les ambulances.
Marc : Que se passe il ?
Phil : Aucune idée.
La voiture s’arrête et Phil part parler à un des policiers sur place puis revient.
Phil : Un règlement de compte entre gang soit disant.
Maxence qui n’avait alors pas parlé prend la parole.
Maxence : Vous logerez ailleurs ce n’est pas grave.
Marc regarda la scène, les gens s’agglutinait autour du café comme des pigeons autour de graines, Marc était fatigué, il pensa à Patrick, que devenait il ?
Il vit au loin une femme qui le regardait avec insistance, elle était mignonne, un certain charme, celle-ci avait l’air d’avoir peur.
La voiture s’éloignait petit à petit d’elle, Marc se sentait mal, de plus en plus fatigué.

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE MAISON 2H48

Charles pianotait sur son ordinateur, regardant les nouvelles du jour, aucun signe de l’incident de cette nuit, tant mieux pensa il.
Il se leva et alla voir son invité, celui-ci était toujours sur l’emprise des médicaments, comment lui expliquer la situation ?
Il ne pouvait compter que sur lui maintenant.
Des bruits de moteur se firent entendre au loin.
Il se leva de sa chaise et pris des jumelles, trois voitures arrivèrent dans sa direction.
Ils l’avaient retrouvé, il avait besoin d’un allier maintenant.
Il prit un tube qu’il éclata devant la figure de Patrick, celui se réveilla en sursaut.
Patrick : Putain que se passe il ?
Charles : Ils arrivent, je vais tout vous dire au cas ou il m’arrive quelque chose, après vous devrez partir, je vous couvrirai.
Patrick : On peut partir maintenant je vous protégerai.
Charles : Pas contre eux, je n’ai pas le temps de négocier avec vous.
Patrick : Bien dites moi tout.
Charles : Je travaillait pour Monaco, j’était agent pour eux, jusqu’à ce que je découvre que certaine personnes était lié à la mafia locale et plus précisément la drogue, je fermais les yeux, jusqu'à ce que je découvre que mon fils était mêlé a ça, il fallait que je le protége, j’ai essayé d’enquêter la dessus, tout ce que j’ai découvert est dans ce coffre à la consigne de la gare, ça implique des gens importants, ne faites confiance a personne, j’ai essaye de dénoncer tout ça mais ils m’ont eu.
Charles lui tend la clé
Patrick : J’essayerai
Charles : Merci, partez maintenant, il a un scooter derrière prenez le.
Patrick sort par la porte de derrière, il était encore sous l’effet des produits, il démarra le scooter et partit en trombe.
Charles sort de la maison une arme à la main, il se trouve alors devant Nick
Nick : Ou est la clé ?
Charles lève l’arme et la plaque contre sa tête, il tire.
Il s’écroule à terre devant les yeux de Nick et sa bande.



Essayez de laissez vos impressions si vous avez le temps, merci
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Ven 21 Avr 2006 - 17:43    Sujet du message:
Répondre en citant

VOILA LES ACTEURS QUE JE PRENDRAIS LOL:

PATRICK: http://img526.imageshack.us/my.php?image=patrick1bs.png
MARC: http://img413.imageshack.us/my.php?image=marc0yr.png
CHARLES KIM: http://img413.imageshack.us/my.php?image=charleskim5cs.png
CAROLE: http://img526.imageshack.us/my.php?image=carole0wx.png
PHIL: http://img526.imageshack.us/my.php?image=phil5gj.png
MICHAEL KIM: http://img509.imageshack.us/my.php?image=michaelkim4ql.png
NICK: http://img509.imageshack.us/my.php?image=nick0yi.png
DENIS: http://img509.imageshack.us/my.php?image=denis9iu.png
EMMA: http://img509.imageshack.us/my.php?image=emma2zi.png
MAXIMILIEN: http://img509.imageshack.us/my.php?image=maximilien1kz.png



N'HESITEZ PAS A LAISSEZ VOS IMPRESSIONS SI VOUS LISSEZ.
JE VOUS MANGERAIS PAS PROMIS
MERCI
 Revenir en haut »
Invité






 Message Posté le: Ven 21 Avr 2006 - 17:47    Sujet du message:
Répondre en citant

Je vais essayer de lire ça au plus tôt, surtout que j'ai lu le début. Bon je reposte un pti com plus tard!
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Ven 21 Avr 2006 - 22:26    Sujet du message:
Répondre en citant

y devre y avoir une centaine de chapitre normallement, j'ai vraiment envie de la finir celle la car comme a dit MrJack j'en commence trop lol
 Revenir en haut »
Mr. Jack
Disciple de Kant
Disciple de Kant


Inscrit le: 18 Avr 2004
Messages: 6698
Localisation: Living in Oblivion

 Message Posté le: Ven 21 Avr 2006 - 22:36    Sujet du message:
Répondre en citant

george mason a écrit:
y devre y avoir une centaine de chapitre normallement, j'ai vraiment envie de la finir celle la car comme a dit MrJack j'en commence trop lol


Lol ben en fait faudrait juste que tu les regroupes ca serait bien ! ( meme si celle là est incompatible aux autres )
_________________
Fan-fiction Operation Crepuscule:Terminée.
Fan-fiction Operation Aurore Boréale:Terminée.
Fan-fiction Opération Eclipse : Terminée.
Fan-fiction Opération Sombres Soleils: Terminée.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
george mason
Invité





 Message Posté le: Ven 21 Avr 2006 - 22:59    Sujet du message:
Répondre en citant

celle la ca va etre dur lol, sinon tu prefere au début car t'avais pas l'air trés entousiaste lol
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Sam 22 Avr 2006 - 11:46    Sujet du message:
Répondre en citant

Et ca continue


DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 03H15 CHAMBRE D'HOTEL

Marc est sur son ordinateur portable, il parle avec une oreillette à son patron denis.
Marc: Patrick est toujours porté disparu, il ratisse la région à sa recherche.
Denis: Vous voulez revenir?
Marc: Non je veux tirer ça au clair et je veux retrouver Patrick, j'ai peur qu'il lui...
Patrick: Non marc pour la centième fois je ne suis pas gay, je ne t'épouserais pas.
Marc: Bordel de merde comment t’a fait pour...
Patrick: C'est une longue histoire.
Denis: Mettez moi sur Haut-Parleur.
Marc s'exécute.
Denis: Que vous est il arrivé?
Patrick: J'ai fait la connaissance de Charles Kim un homme charmant avec un grand sens de l'hospitalité.
Denis: Le mort?
Patrick:Maintenant c'est chose faites.
Denis: Vous l'avez...
Patrick: Pas moi, des hommes d'ici, plusieurs membres de l'administration locale seraient impliqués dans des trafics de drogues, prostitution et autre, mais à grande échelle.
Marc: Et Charles Kim a essayé de dénoncer tout ça.
Patrick: Exact et on a essayé de l'éliminer.
Denis: Vous allez avoir besoin d'un appuis la bas, je met en connection avec le maire de Monaco, je vais essayer de venir le plus vite possible.
Patrick: Plus on est de fou plus on rit.
Denis raccroche.

Marc: Comment t'as su que j'étais ici?
Patrick: J'ai rencontré Phil ton admirateur secret, Charles m'a passé un scooter, j'ai pas eu trop de problème pour rentrer.
Marc: Qu'est ce qu'on fait maintenant?
Patrick: Je ne sais pas toi mais moi je suis blasé, Phil et son mentor Maximilien veulent nous interroger.
Marc ferme son PC.
Marc: Ok, bonne nuit.

DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 07H00 CHAMBRE

Marc dort quand une voix le réveil.
Patrick: Et l'amis du petit déjeuner c'est l'ami ricoré, il est 7h00 la dedans tout le monde debout.
Marc: Tu fais chier.
Patrick: ne M’oblige pas à faire comme mon père et à te retourner ton lit ou t'auras une féssé.
Marc le regarde l'air fatigué et se lève.
Il enfile une chemise et suit son partenaire.
Il rentre dans l'ascenseur et descendent au RDC.

Maximilien arrive.
Patrick: Ami du jour bonjour.
Maximilien: Bonjour messieurs, vous êtes prés.
Patrick: Toujours, quel est le programme?
Maximilien: Briefing sur votre Kidnapping et après vous pourrez rentrer chez vous.
Patrick s'arrête de marcher.
Patrick: Comment ça on rentre chez nous?
Maximilien: Charles a été retrouvé mort, une balle dans la tête et on sais que c'est lui qui as tué le cadavre de la voiture, tout est résolue vous n'avez plus rien à faire ici.




DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 09H15 COMMISSARIAT

Marc et Patrick rentrent dans la salle de briefing.
Phil met en route un micro.
Phil: Dimanche 26 septembre il est... 9h15, briefing de Patrick Loxane ici présent.
Patrick: C'est moi.
Phil: Racontez nous tous.
Patrick le regarde et l'affronte du regard.
Patrick: Je crois que des gens de votre entourage ou même vous essayez de tuer Charles Kim et je crois que vous avez beaucoup de choses a vous reprochez et je crois que vous essayer de nous prendre pour des cons et de nous renvoyez chez nous, mais vous voulez un scoop? Ça ne marche pas donc allez vous faire foutre.
Phil arrête la cassette et le regarde d'un air amusé.

Phil: Vous savez quoi on se passera de la déposition vous rentrez chez vous maintenant.
Phil prend sa radio.
Phil: J'ai besoin de quatre agents pour escorter les parisiens chez eux.
Patrick: Quatre agents c'est tout je suis déçu, t'en aurais dis combien toi marc, au moins six non?
Marc regarde Phil d'un regard noir tout en serrant ses poings.
Marc sort son arme.
Phil: Vous avez pété un câble ou quoi, ranger ça tout de suite.

Un homme rentre dans la pièce.
Fabrice: Que se passe il ici?
Marc range son arme.
Phil: Je veux que ces deux individus soient placés en garde à vue.
Fabrice: Me donneriez vous des ordres ou je rêve.
Phil: Non bien sur monsieur le maire.
Fabrice: Bien, vous deux que ceux ci ne se reproduisent plus.
Phil: Si je puis me permettre que faites vous la?
Fabrice: Leur supérieur m'a appelle et m'as fait part de certains éléments, ils font parties de la DEA ils peuvent nous aider, un trafic de drogue a grande échelle est entrain de voir le jour et il faut l'arrêter maintenant, messieurs voulez vous vous en occuper.
Patrick: On fait ça avec nos conditions, je veux que ce soit nous deux qui dirigions l'enquête.
Fabrice: Accordé.
Patrick: Je veux que tous les documents soient à notre disposition.
Fabrice: Accordé.
Patrick: Et je veux que l'officier présent Phil quelque chose soit sous mes ordres.
Fabrice: Mais il reste également sous les ordres de son supérieur Maximilien Habram.
Fabrice Along tend sa main vers Patrick, Il lui sert.
Fabrice: On va faire du bon travail ensemble messieurs.



Casting


Fabrice Along: http://img233.imageshack.us/my.php?image=sanstitre4yh.png
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » Enquête investigation
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 


- Ce site n'est en aucun cas un site officiel de la série "24" - "24" TM and © Fox and its related companies. All rights reserved - CNIL 1025857 -

Powered by phpBB © 2005 phpBB Group - Traduction par : phpBB-fr.com - Sonnerie 24 - BSG Encyclopédie - SeriesNews