24-FR Site des fans de la série 24 heures chrono Boutique 24!
Connexion S'enregistrer Rechercher Galerie Photos :: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum
Fic - Psychiatry par GiantJack
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » Fic - Psychiatry par GiantJack
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Invité






 Message Posté le: Lun 26 Juin 2006 - 23:20    Sujet du message: Fic - Psychiatry par GiantJack
Répondre en citant

Allez c'est parti pour une nouvelle fic.

Voici le synopsis:

L'hôpital psychiatrique de la Trinité accueil des patients depuis les années 1940. Basé dans l'état de New York, il garde beaucoup de secrets dont le plus grand qui est de savoir qui sont vraiment les patients?
C'est ce que vont chercher à découvrir les infirmiers de la Trinité.
Meutres, complots, secrets d'état? Que vont-ils trouver?
L'histoire fait 7 épisodes qui relatent la vie de 6 internés par des flash-back.

Premier épisode surement demain Wink


Dernière édition par Invité le Mar 27 Juin 2006 - 9:32; édité 1 fois
 Revenir en haut »
george mason
Invité





 Message Posté le: Lun 26 Juin 2006 - 23:36    Sujet du message:
Répondre en citant

Ca a l'air sympatoche tout ca, faut voir ce que ca donnera, en tout ca fait plaisir de voir qu'avec les vacances les fan-fics fleurissent car c'était assez mort de ce côté la derniérement.
 Revenir en haut »
Invité






 Message Posté le: Mar 27 Juin 2006 - 12:22    Sujet du message:
Répondre en citant

Voici le premier épisode:

Episode 1-Patient n°23A John KUSAC

Base Militaire dans le désert de Mojave.
John Kusac est un militaire tout ce qu’il y a de plus basique. Après une série de test il a été envoyé à une base militaire secrète dans le désert de Mojave. Les activités à l’intérieur de cette base lui sont inconnues. Comme tout les soirs à 19h30 précise c’était son à son tour d’assurer la sécurité de la base en faisant un tour de garde avec un autre militaire. Vingt minutes après le début de sa garde, un militaire plus haut gradé que lui arrive avec une enveloppe à la main. Une fois devant Kusac le militaire lui remet la lettre.
John dit :
-Qu’est-ce que c’est ?
-Je ne sais pas, en tout cas ceux qui me l’ont remis ne rigolaient pas !
Le militaire s’en va, tandis que John ouvre la lettre, intrigué.



11 Août 2005 – Hôpital Psychiatrique de la Trinité

Il fait nuit dehors, à l’intérieur de l’hôpital tout est calme. Les infirmiers s’occupant des internés sont dans leur salle de repos, tandis que le gardien fait son tour de garde dans les couloirs.
D’un seul coup le téléphone sonne à l’accueil, un des infirmiers court répondre.
Il décroche :
-Allo.
Une voix masculine répond :
-Oui bon soir c’est Monsieur Fitzgerald…
-Oui, c’est à propos de notre futur patient ?
-Tout à fait, je vais être dans l’obligation de vous l’amener ce soir !
L’infirmier surprit lui répond :
-Euh…oui mais c’est qu’il est un peu tard…
-Je ne peux pas faire autrement, j’ai un rendez-vous demain matin de bonne heure et je viens d’être prévenu !
-Bon…d’accord, venez aussi vite que possible.
-D’accord j’arrive.
Il raccroche.
L’infirmier retourne dans la salle de repos et dit à ses collègues :
-Bon, nous allons avoir un nouveau patient, il faut préparer une chambre et au cas où une camisole !
Ils répondent :
-D’accord…
-Allez on se dépêche !

1 heure plus tard

L’homme du téléphone arrive dans l’hôpital, il dit :
-J’ai besoin d’un infirmier.
Aussitôt un infirmier arrive et lui répond :
-Bonsoir, où est le patient ?
-Dans ma voiture, c’est pour ça que j’ai besoin de vous, c’est pour le sortir !
Les deux hommes vont vers la voiture, l’infirmier demande à Mr. Fitzgerald :
-Vous l’avez endormi ?
-Oui, il a fait une crise je n’arrivais pas à conduire…
-D’accord…
Arrivé à la voiture, les hommes sortent le patient et l’emmènent dans le bâtiment.
Une fois dans l’hôpital, un autre infirmier apporte une chaise roulante pour le patient.
L’infirmier et Mr. Fitzgerald l’assoient dedans puis Mr Fitzgerald dit :
-Merci encore de m’avoir accueilli à cette heure tardive, bon je dois partir, je vais à Vancouver demain !
Il serre la main au deux infirmiers et s’en va.
L’infirmier dit à son collègue :
-On va l’amener dans sa chambre et on lui changera ses vêtements là-bas.
L’autre infirmier répond :
-Ok…


John est assis dans une pièce sombre devant une table, un homme le rejoint avec un dossier à la main.
L’homme s’assoit et lui dit :
-Bonjour John, je suis celui qui t’a envoyé la lettre…
John répond :
-Enchanté, mais je n’ai toujours pas compris pourquoi vous avez besoin de moi ?
-C’est simple, tu vas devoir assurer la surveillance pour l’une de nos opérations.
-Surveiller ?!
-Oui, comme tu fais à la base militaire…bon il va falloir que tu signes ces papiers.
L’homme pose sur la table le dossier qu’il avait dans ses mains. Il tend un stylo à John qui lit les clauses du contrat. Il dit à l’homme :
-Ce sont des clauses de confidentialités ?
-Tout à fait, ces informations sont classées secrets défenses.
-D’accord…
John signe les papiers. L’homme referme le dossier puis s’apprête à partir quand John lui demande :
-Au fait, pour qui travaillez vous ?
L’homme ne répond pas et s’en va.



12 Août 2005 – Hôpital Psychiatrique de la Trinité

Après le petit déjeuner et la remise des comprimés pour les patients, les infirmiers font le tour des chambres.
Deux infirmiers, Martin et Thomas s’en occupe. Ils arrivent à la chambre de John Kusac, une fois dans la chambre Thomas dit à Martin :
-Le mec qui l’a amené hier avait l’air bizarre !
-Mouais, bon je m’occupe des affaires…
-Bonne idée, il va falloir les apporter à la laverie, pense à vider les poches au cas où il y aurait des objets de valeurs !
Martin s’exécute et commence à fouiller dans la poche droite, puis dans la poche gauche. Il trouve une feuille chiffonnée.
Par curiosité Martin la déplie, après une courte lecture de la feuille il dit à Thomas :
-Viens voir…
Thomas répond :
-Quoi ?
-Viens je te dis !
Thomas avance vers Martin puis il regarde la feuille.
Celle-ci est en noir et blanc, tout en haut de la feuille il y a écrit un gros : « ORDRE DE MISSION ».
Il y a également plusieurs renseignements comme : « le nom d’usage : Fitzgerald » ; « Description de la mission : Amener John Kusac à l’hôpital psychiatrique de la Trinité »
Thomas et Martin se regardent avec incompréhension.


Après deux semaines de briefing et de conditionnement, John se retrouve à faire le garde devant une sorte d’entrepôt perdu au milieu de nul part, il regarde sa montre elle indique 9h30. Quelques minutes plus tard, une série de voitures noires font leurs apparitions au loin.
Au fur et à mesure qu’elle se rapproche, John se met au garde à vous pour être prêt à leurs arrivées.
Les voitures s’arrêtent les une après les autres devant l’entrepôt, à sa grande surprise il n’y a aucune personne connue dans le groupe de personnes qui sortent des voitures.
Toutes les personnes descendues entrent sans dire mot dans l’entrepôt. John profite de l’ouverture de la porte pour regarder dans le bâtiment. Celui-ci est aménagé, avec des dizaines de postes informatiques, du matériel que John ne connaît pas puis il y a également quelque chose qui ressemble à un laboratoire. Une dernière personne passe devant John, elle referme la porte.



Les deux infirmiers sont dans la salle de séjour où vivent tous les patients qui n’ont pas besoins d’être attachés.
Martin qui a la feuille d’ordre de mission à la main, va s’asseoir à côté de John Kusac pour lui poser quelques questions.
Une fois assit, Martin lui demande en lui tendant la feuille :
-Vous…tu peux me parler de ça ?
John qui est assommé par ses cachés ne se rend même pas compte que Martin lui parle.
Il reprend en lui mettant la feuille devant les yeux :
-Qu’est-ce que c’est ?
D’un coup sec, John lui attrape la main et lui dit en le regardant dans les yeux :
-C’est trop tard !
-Quoi ?
John le lâche et redevient comme avant.

Un peu plus tard dans la salle de repos des infirmiers, Martin et Thomas discutent.
Martin lui dit :
-Je te dis que ce n’est pas clair tout ça !
-Peut-être mais en attendant, il reste un patient et on le soigne. Sa vie privée ne nous regarde pas !
-On a déjà vu des cas, où des gens se sont fait internés à tord !
-Ah oué où ça ?
-Je sais plus, mais je sais que le mec a porté plainte contre sa famille !
-Voilà ! Sa famille…on est loin de se que tu insinué tout à l’heure, puisque t’en es sur, va à la CIA et donne leur la feuille. Ils te diront sûrement, oui c’est nous qui avons fait cette feuille !
-T’es nul…
Au même moment, un autre infirmier arrive dans la salle puis il demande :
-De quoi vous parlez ?
Martin et Thomas répondent en même temps :
-De ça…
-De rien !
Luis dit alors :
-Vous parlez de quelque chose ?
Martin se lève et lui montre la feuille, il lui dit :
-On a trouvé sa dans la poche de pantalon du patient John Kusac !
Luis regarde attentivement la feuille et dit :
- Mouais, après tout ce n’est pas nos oignons !
Thomas approuve :
-Tout à fait, c’est ce que je lui dis depuis tout à l’heure ! Mais monsieur se monte la tête !
Martin répond :
-En attendant je finis à midi et je vais en profiter pour en savoir plus !
Thomas lui dit :
-Désespérant…


John se retrouve dans la même salle sombre, le même homme revient. Il s’assoit devant John et lui dit :
-Félicitations, vous avez correctement mené cette mission…
-Merci !
-Je crois que je n’ai plus rien à vous dire à part que vous avez une permission de rester une semaine chez vous avant de retourner dans le désert de Mojave. Je crois que vous pouvez y aller, c’est par là.
L’homme lui montre une porte.
John passe la porte, elle débouche dans un couloir quant tout à coup il sent une piqûre dans son coup. Il voit un homme l’attraper puis il ferme les yeux, endormi par le produit injecté dans son corps.



Martin est chez lui, il fait des recherches sur son ordinateur. Il a à côté de lui le dossier de John Kusac, il regarde les numéros à joindre et il n’y a que celui de Mr. Fitzgerald. Martin prend son téléphone et compose le numéro.


Dans une ruelle derrière un immeuble une voiture attend, au bout de quelques minutes trois personnes sortent de l’immeuble. Parmi ces personnes, deux tiennent John qui a l’air complètement endormi. L’homme de la voiture sort et ouvre la porte de derrière, les deux autres hommes déposent John sur la banquette arrière. L’homme dit aux hommes :
-Il est comme il faut ?
-Le lavage a bien réussi, c’est un légume maintenant.
-Parfait.
L’homme ferme la portière arrière et remonte dans sa voiture. Il regarde John, celui-ci touche à sa mallette, l’homme lui crie :
- Mais ne touches pas à ça ! Et au fait, à l’hôpital si on te pose des questions sur moi, je suis Mr. Fitzgerald.



Martin a le téléphone collé à l’oreille, quand tout à coup une voix dit :
-Le numéro que vous demandez n’est pas attribué…
Martin raccroche, il repose le téléphone quant celui-ci sonne aussitôt. Martin décroche avec précipitation et dit :
-Mr Fitzgerald ?
Une voix trafiquée lui répond :
-Ecoutez moi bien, vous n’êtes pas de taille à nous affronter ! Lâchez l’affaire où vous en payerez de votre vie.
La personne raccroche.
 Revenir en haut »
Cobra Johnson
Analyste du MI-6
Analyste du MI-6


Inscrit le: 27 Mai 2006
Messages: 298
Localisation: Avec Jack Johnson en train de composer Sexy Plexy

 Message Posté le: Mar 27 Juin 2006 - 13:13    Sujet du message:
Répondre en citant

euh c'est un concept saisissant, mais je ne comprends pas vraiment,c'est pas comme 24, il n'y a pas de gestion du temps et tout !
_________________
Fic Black-Out=> Premiere demi heure de l'épisode 3 Postée !

By moi bien entendu Cool
" I have nothing to loose mister Logan..."
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Invité






 Message Posté le: Mar 27 Juin 2006 - 13:14    Sujet du message:
Répondre en citant

Non, c'est une fiction qui reprend des menaces à la 24 mais n'étant pas très fort avec le temps réel, j'écris des fictions sous d'autres formes.
 Revenir en haut »
Cobra Johnson
Analyste du MI-6
Analyste du MI-6


Inscrit le: 27 Mai 2006
Messages: 298
Localisation: Avec Jack Johnson en train de composer Sexy Plexy

 Message Posté le: Mar 27 Juin 2006 - 13:38    Sujet du message:
Répondre en citant

original. j'apprécie. Continue Smile
_________________
Fic Black-Out=> Premiere demi heure de l'épisode 3 Postée !

By moi bien entendu Cool
" I have nothing to loose mister Logan..."
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Invité






 Message Posté le: Mer 28 Juin 2006 - 0:58    Sujet du message:
Répondre en citant

J'aime bien le sujet de ta fic

J'essayerais de lire sa bientot Smile
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » Fic - Psychiatry par GiantJack
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 


- Ce site n'est en aucun cas un site officiel de la série "24" - "24" TM and © Fox and its related companies. All rights reserved - CNIL 1025857 -

Powered by phpBB © 2005 phpBB Group - Traduction par : phpBB-fr.com - Sonnerie 24 - BSG Encyclopédie - SeriesNews