24-FR Site des fans de la série 24 heures chrono Boutique 24!
Connexion S'enregistrer Rechercher Galerie Photos :: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum
EPISODES Ocean's : L.G.E
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Les jeux de 24 heures » EPISODES Ocean's : L.G.E
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:35    Sujet du message: EPISODES Ocean's : L.G.E
Répondre en citant

    PREQUEL



Image Hosted by ImageShack.us




    BANDE ANNONCE DU JEU




 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:37    Sujet du message:
Répondre en citant

    EPISODE 0 : "EXPOSITION"



-------


Romano était assis dans un bar. Il sirotait une marguarita.
Le videur arrive en trombe.
Videur : "Boss, on a un ami à vous devant l'entrée. Un de ceux que vous ne vouliez pas revoir!"
Romano : "J'arrive"
Il tape un cul sec, fait signe à deux de ses sbires et traverse le salon V.I.P.
Arrivé devant l'entrée :
"Jeremy ! Tu n'es pas le bienvenue ici !"


Antoine marchait dans la forêt depuis des heures maintenant.
Il rentre chez lui vers midi, enlève ses bottes et pose une poche pleine de cèpes sur la table du salon.
Trezegol se tient là, dans un coin de la pièce.
"Antoine ... les affaires reprennent."


Ira Guaines s'était réveillé au milieu d'un champs de tournesols. Nu comme un ver il court à une vitesse ahurissante et tombe sur une vieille grange. Là deux cow boy fermiers s'entraînant au lasso le dévisagent et s'approchent. Lui sourit.
Ira : "Hello boys, how are you?"


Aalmeida déjeunait seul au restaurant de la tour Eiffel.
Une sonnerie retentit. Tout en finissant un Château Margot 1994 il ouvre son ordinateur portable et reçoit un message : "Rendez-vous place St Seurin à Bordeaux. Demain, 21 heures."


Hollywood boulevard, Brûle Babylone marche entourée de deux bimbos.
Brûle Babylone : "Vous voyez cette étoile les filles, celle de Stallone ? Bah c'est moi qui lui ai trouvé son premier taf !"
Les filles impressionnées lui caressent les fesses.
Brûle Babylone : "On va chez moi ?"


Jeremy se tenait devant une maisonnette en banlieue.
Il rumine, va à sa voiture et en sort un bazooka.
"Tu vas sortir de là ou je viens te chercher moi-même ??!!"
Personne ne répond.
Il charge le cylindre et vise le garage.


Dans un club de boxe Daxter était en train de se prendre une véritable dérouillée.
"T'en veux encore molloss ?"
Daxter, un genou à terre se met à rire.
L'homme s'approche de lui et lui assène un uppercut fatal.
Il tombe, inconscient.
"Fais de beaux rêves enfoiré!"
Le club applaudit.


Dans une ruelle à Berlin, Jackf24bauer se prend un paquet de clope au distributeur.
Mr Jack le rejoint.
Mr Jack : "Les autres arrivent cette semaine amigo"
Jackf24bauer : "Okai! Tout est en place, le casse est dans trois jours ?"


Noëlle était en peignoir dans son loft.
Elle se penche sur une table en verre et snif deux grosses lignes de cocaïne.
Noëlle : "ahh que c'est bon."
Quelqu'un crie alors son nom.
Elle se précipite dans sa chambre, Obiwan lui indique la télé.


New York. Pizzapan restait couché en position foetale dans une cellule blanche.
Un infirmier ouvre la porte.
"Mr Pizz, cela fait désormais deux mois que vous êtes dans cet asile de fou. Et toutes les expertises ont prouvé que vous étiez relativement sains. Nous ne pouvons pas vous garder plus longtemps."


En chine dans une prison de haute sécurité. Elisa baignait dans son sang.
Garde : "Qu'est-ce que vous avez encore fait ?!! Amenez-la voir le directeur de suite !"
En piteux état deux gardes traînent Elisa le long de grands couloirs. Ses membres inférieurs ne répondent plus. Elle sait qu'elle mettra quelques heures à se remettre de cette branlée.
Ils arrivent dans le bureau. Le directeur s'approche d'elle, sort un Beretta et le braque sur son front.


Dans un hélicoptère au Pérou Feline survole des champs de marijuana.
Feline : "Voilà ... je veux 50kg de votre prochaine récolte. Je paie d'avance."
Trafiquant : "Pas de problème Madame Feline, vous aurez ça en décembre."


A Miami et par une chaude soirée deux hommes se rencontrent dans un motel.
Homme 1 :"Tu as essayé de me baiser avec ton sucre! Où est la cocaïne ?!"
Homme 2 : "Je vois pas de quoi tu parles mec ... j'ai tout chopé chez un putin de dealer qui a une putin de réputation!
Homme 1 : "Appelle-le"
Il s'exécute.
Homme 2 : "Oui, Nikol's ? Là j'ai un gros problème men, passe au motel y'a un acheteur qui veut te voir!"


T.Almeida vomissait devant le Fouquet's à Paris.
"Merde elle était pas bonne cette gencive de porc ?"
T.Almeida : "C'est pas ça ça me fait toujours ça quand je suis content !
Les deux compères morts de rires rentrent dans le resto.


Devant le parking d'un Auchan à Nice Sevenfive se faisait tabasser.
Les coups pleuvaient, à la tête, dans les parties .
Kr1st et FX s'en donnaient à coeur joie. Ils sortirent leurs flingues et tirèrent une balle dans chaque jambe.
FX : "Merde, la veine qu'on a pas eu de tomber sur toi en train de faire tes courses ! Tu te rappelles de nous je suppose ??!!"


Un jet privé fendait littéralement le ciel de Tokyo.
Tikiefer s'amusait comme une folle en le pilotant tandis que le pilote agrée à côté n'en menait pas large.
Peut-être que le fait de la voir se vider une bouteille de vodka en même temps ne l'aidait pas à se détendre.
Tikiefer : "Combien de temps faudrait-il pour aller directement en Allemagne?"


Sur le plateau de Cauet Zlatan vient présenter son nouveau tub rap.
Cauet : "Hello Zla' ... je précise pour ceux qui nous écoutent que ton dernier tube : 'jsuis le big boss' est numéro 1 des charts !
Zlatan : " Ouaich men ... tu l'as dit ! Mais de t'façon jsuis là qu'en coup de vent, mon vrai taf c'est le craïme !"


Alors que la tempête redoublait et que la neige recouvrait les chiens, Eliazar, thedani et Warner se préparait du cassoulet en boite.
Eliazar : "On capte les infos ce soir ?"
Thedani : "Oui ... tu veux quelle chaîne ?"
Eliazar : "Fox News"
Ils tombent sur le communiqué du 27 Octobre.


Dans une boite de nuit huppée de Berouth.
Disk_junky passe son nouveau titre.
Aux platines : "Vous en voulez encooooooooooreeeeeee??!"
Complètement boosté par l'exta qu'il vient de prendre il tombe la chemise.


Tout de cuir vêtus Jack Bristow s'approche de Jemarla un fouet à la main.
"C'est ta soirée babe ! Tu vas déguster !"
Jemarla toute excitée ne peut s'empêcher de rire.
"Ça te faire rire ma chienne ? Il nous reste deux jours avant que les autres n'arrivent. Je te promets deux jours de souffrance."


Jack bauer 88 et Stephen Saunders 29 survolaient le pacifique.
Bien assis dans un Airbus A380 ils dégustent une pina colada.
Stephen Saunders regarde sa montre.
"On y va ? Je crois qu'il est temps."
Les deux se lèvent et se dirigent vers la soute à bagage.
Alors qu'ils l'ouvrent une hôtesse leur demande ce qu'ils font.
Jack bauer 88 lui fracasse son verre en plein visage.


Cerus était allongé à terre. Le sable venait le fouetter, il faisait très chaud. Il se sentait groggy, sonné. Immédiatement il posa sa main sur son fessier, tâtonna.
Il se décomposa.




Alors que deux des sbires de Romano s'approchent de jeremy ce dernier sort une arme.
Jeremy : "Le clan se reforme Romano. C'est seulement pour te le dire que je suis venu! C'est un coup énorme ! Le plus incroyable qu'on ait eu jusqu'à présent !"
Romano se montre intéressé.
Jeremy : "Tout commence en Allemagne."


Antoine : "De quoi tu parles mec ? Les autres sont au courant ?"
Trezegol : "Tu n'as pas lu les journaux récemment ... un truc s'est passé en Utah. Un objet semble avoir été trouvé, tous les clans ont commencé à se rassembler. On parle d'un coup de plusieurs milliards là dude!"


Quelques jours ont passé, Ira arrive en Cargo en France. Habillé de vieux bandanas et chemise à carreaux.
Il lève la tête au ciel et respire, profondément.


Place St Seurin : Aalmeida était assis sur un banc. Cerus arrive. Les deux hommes se serrent la main.
Cerus : "Le clan t'attendait ... tu as eu les infos sur le braquage de vendredi ?"
Aalmeida : "Oui j'ai tout reçu ... on va donc se taper la DeutschBank de Francfort !"


En pleine orgie avec ses deux bimbos un voyant s'allume au dessus du lit de Brûle Babylone.
Brûle Babylone :"La fête est finie mes canards!"
Elles s'exécutent et quittent la chambre.
Brûle B. ouvre un écran géant.
Il écoute un message vocal : "Rejoins nous sur les champs dans deux jours"


Appuyant sur la détente Jeremy pulvérise littéralement la moitié de la maison avec la rockette.
Alors que l'homme à l'intérieur en sort, apeuré, il reçoit un sms et le consulte.
Pressé d'en finir il se rapproche de l'homme et l'égorge.
"Désolé mon gros ... mais tu viens de sauver plusieurs vies par ta mort !"


Dans les vestiaires Daxter se tient la mâchoire.
"Merde ... qu'est-ce que j'ai pris aujourd'hui !"
Il sort chancelant du club. Devant sa moto il répond au téléphone.
"Oui boss ..."
Boss : "Prépare toi, tu files en Allemagne."


Mr Jack : "Yeah, tout roule. On a déjà positionné plusieurs mouchards dans les endroits habituels"
Jackf24bauer : "Donc une fois qu'ils sortiront de cette banque avec le butin on leur tombera dessus !"
Dans la canalisation de la ruelle un rat passe devant eux. Jackf24bauer sort son flingue et tire deux balles.
Il se marre.


Le reportage parle d'une explosion en Utah.
Obiwan : "C'est ça! Ils disent que la version officielle est tombée : une explosion chimique.
Noëlle : "Mais bien sûr ... la seule explosion chimique que je connaisse est celle qui se passe dans ma tête après avoir sniffé ces lignes de coke à 07h30 du mat'!
Prépare-toi ... on doit aller au rendez-vous."


Les yeux révulsés Pizzapan écoute l'infirmier d'une oreille .
Une fois parti il se redresse, allume la télévision et tombe sur un flash info en direct de l'Utah.
Il se lève en sursaut et frappe la porte.


Directeur : "Vous avez été amené là, au fin fond de la Chine par une personne que vous connaissiez très bien !"
Il baisse le chien de son arme ...
Directeur : "Mais vous avez de la chance. Alors que vous auriez pu passer votre vie ici, cette même personne vient de nous transférer un montant, en échange de votre libération. 20 mois devaient suffire."
Il range son arme, Elisa soupire.
Directeur : "Vous êtes directement renvoyé en France, ce soir."
Il lui expédie une grosse droite et fait signe aux gardes de l'accompagner.


L'hélicoptère se pose sur la piste de l'hôtel et alors que Feline en descend un nain courre vers elle.
Nain : "C'est bon elle devrait arriver dans peu de temps. On ferait mieux de partir."
Feline : "Le boss a transmis des infos précises, tu le sais. L'opération ne débute que dans une semaine. Profite donc, Passe-le-oinj, on y sera bien assez tôt!"


Nikol's arrive au motel dans un quartier sud de Miami.
Il rentre dans la chambre.
Homme 1 :"C'est quoi c'tembrouille avec la C. men ??"
Nikol's regarde l'homme, soupire. Et avec une certaine nonchalance sort deux flingues et le crible de balles.


Patrick Bruel accompagné de Cécilia Sarkozy rentrent et traversent la salle principale du Fouquet's.
A l'étage ils se dirigent à la table de T.Almeida. Bruel tape sur l'épaule de ce dernier.
Bruel : "Comment tu vas mon bichou ?"
T.Almeida : "Bah jsuis super content !
Je pars en Allemagne demain, voyage d'affaire."


Alors que les sons devenaient de plus en plus inaudibles pour Sevenfive Kr1st le traîna à terre.
Kr1st : "Tu vas passer un message à ton clan de tafioles là ... n'essayait même pas de vous approcher à trois kilomètres de cette banque, où on vous transperce comme des passoires. Vous et vos familles !"
Sevenfive n’avait rien entendu, trop de sang dans ses oreilles.


Zlatan sort de l'émission saoulé par ce ringard de Cauet .
Sa bimbo assistante le rejoint dans sa loge.
Zlatan : "Tu me gâtes bébé ?"
Bimbo : "Non Zla', pas tout de suite. Il veut te voir, c'est à propos de Frankfort."


Warner : "Putin c'est pas vrai ... on doit retourner chez nous prévenir tout le monde, les autres clans doivent avoir de l'avance !"
Le lendemain Eliazar, Warner et Thedani quittent le pôle Nord en bateau...


"Réveillez-vous Disk_junky ... un ami est venu vous rendre visite."
DJ est prostré devant la boite, baignant dans son vomi.
Ami : "je vois que tu t'amuses toujours autant, mais là va falloir que tu décuves gadjo... le clan reprend du service. Une dernière fois !"


Une heure plus tard tandis que Jemarla hurle de souffrance, le dos en sang, quelqu'un frappe à la porte.
Jack Bristow se lève, ouvre .
Le groom : "Un message déposé sur le répondeur personnel de Monsieur à l'hôtel."
Jack Bristow le déplie et le lit.
"Chérie ... fini les friandises on part chez les Deutsch !"


Les deux compères dans l'airbus se congratulent, le sourire aux lèvres.
Stephen Saunders 29 : "On a réussit. On va faire payer cette enfoiré !"
Jack bauer 88 ouvre le treuil. Ils sautent tous deux dans le vide.
Lorsque leurs parachutes s'ouvrent Stephen Saunders 29 sort une télécommande, appuie et l'airbus explose en plein vol.


Dans un hangar désaffecté près de Francfort, Phoenix et Bnyg_bauer font les cent pas.
Phoenix : "tu as prévenu tout le monde tu es sûr ??!! Ils devraient déjà être là !"
Bnyg_bauer : "Mais oui bordel, mais tu les connais. Ils étaient tous éparpillés aux quatre coins du globe ! Le temps qu'ils percutent ..."
Phoenix : "Dès qu'ils arrivent on a quatre jours pour tout mettre en place ! Notre traître chez les Catobas nous a apparemment prévenu qu'ils avaient de l'avance sur nous !"
Bnyg_bauer : "E comment tu le sais Auguste ??"


Trois semaines étaient passées, Cerus mangeait une langue de boeuf dans un vieux restaurant de Bordeaux. Souriant, il regardait souvent sa montre.
A la fin du repas il se leva, parti aux toilettes. Là il enleva des boules de geisha de son anus, non sans un soupir de plaisir.

------------------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:39    Sujet du message:
Répondre en citant

    BANDE ANNONCE EPISODE 1




Bande annonce épisode 1
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:40    Sujet du message:
Répondre en citant

    Episode 1 : "Money"



(Partie 1/2)





Alors qu'une moitié des clans se reforme après une longue période d'inactivité en Allemagne, l'autre moitié prévoit déjà la suite.




NUREMBERG : Aérodrome

Ira Guaines arrive dans un taxi.
Il descend, monte voir l'intendant du parc locatif.
Ira : "Bonjour, je viens vous voir car j'aurais besoin d'un trajet sur Francfort avec trois amis d'ici deux jours.
Intendant : "Bien sûr ... vous voulez survoler la ville de nuit ou en pleine journée ?"
Ira sourit.
Ira : "La nuit nous conviendrait mieux je pense."


WORMS : Hangar désaffecté


Phoenix et Bnyg_bauer faisaient les cent pas depuis quelques jours. Les cadavres de bouteilles de tequilas jonchaient le sol.
Phoenix : "J'espère que t'as préparé le cassoulet ! Tu sais qu'ils vont nous faire un drame s'ils arrivent et que c'est pas fait !"
Bnyg_bauer : "Ouais ouais, s'ils le veulent ils se le feront, j'ai autre chose à foutre ! Comme nettoyer toutes les armes pour l'embuscade."
Phoenix : "Je t'aurai prévenu ..."
Eliazar, Thedani et Warner arrivent dans un van hippie.
Warner : "Salut les branquignolles, bon, combien de temps avant impact ??"
Phoenix : "Aux dernières nouvelles le traître chez les Catobas nous a fait savoir qu'ils s'apprêtaient à braquer cette banque dans deux jours. On les laisse faire et quand ils rentrent dans l'entrepôt : BAM ! ... on leur tombe dessus !"
Thedani : "Ouaich l'enclume ! Ça c'est du plan qui me plait !"
Eliazar : "Bon, je meurs de fin ! Ces vacances au pôle Nord ont été très stressantes !"
Warner : "Ouais, Igloo-bédo-dodo."
Bnyg_bauer : "Bon on s'tape un poker ?"
Eliazar :"Ta gueule la Mouche ... t'as fait notre cassoulet ?"


DARMSTADT : Musée Aquatique en rénovation


Daxter, allongé sur un sofa, se met de la glace sur son cocard.
Daxter : "Bon, les jumeaux ... qu'est-ce que vous avez foutu de vos vacances ?"
Jack bauer 88 : "Bah pas grand chose ..."
Stephen Saunders 29 : "Mouais? Là on vient juste de faire péter un airbus."
Rires ...
Jack bauer 88 :"Mouais, avec un caïd de la pègre à l'intérieur ! On devait.."
Stephen saunders 29 : "133 000 euros à cet enfoiré !"
Daxter soupire.
Daxter : "Vous avez lu les consignes du patron ? C'est du grand art cette fois-ci ! Ira est à l'aérodrome pour payer le trajet !
On la prend par le sommet, au toit celle-là ! J'espère que vous avez pas le vertige."
Stephen saunders 29 : "T'inquiètes pas pour nous le molloss !"
Jack bauer 88 : "On a acheté les parachutes hier, peaufiné les plans des trois étages à descendre. ça va être fun ct'affaire !"
Daxter : "J'ai appris pour la capouera ... c'est Ira va s'en charger !"


WIESBADEN : Maison Close


Feline, Jack Bristow et Jemarla mettent des bas sexy dans une chambre du premier étage.
Jack Bristow : "Nom d'un chien il faut vraiment que je me tape ce type encore une fois ??!!"
Jemarla : "On le fait pour le clan mon amour ! Tu le sais bien ! Là c'est la dernière fois qu'ils vont venir avant d'aller braquer la banque."
Jack Bristow : "Je sais Jem'; c'est juste qu'il veut jamais me fouetter pendant qu'il me prend la fesse..."
Jemarla lui assène un coup de genoux dans les testicules. Il tombe.
Jemarla : "Et voilà ... par avance."
Feline est morte de rire.
Elle prend d'un coup net un brad rempli d'herbe.
Tikiefer entre dans la pièce.
Feline : "Ils sont là ?"
Tikiefer : "Oui, ils nous attendent.
Vous avez bien compris ?.. On les fidélise voilà tout. Ça fait une semaine qu'ils sont en Allemagne et c'est la dernière fois qu'on les voit avant qu'ils ne braquent la DeutschBank. Donc on joue le jeu, et on leur donne nos numéros. Une fois le braquage terminé ils nous rappelleront pour se détendre, avant de partir. On retracera l'appel et leur tombera dessus pour leur voler l'argent."
Feline : "C'est pas un peu bancal ce plan ?? Tu le tiens vraiment du Big Boss ??"
Tikiefer : "Ce sont ses paroles exactes, il a laissé ses instructions sur la boite vocale du serveur du clan. Tu peux aller vérifier si tu me crois pas."
Jemarla : "Pas la peine de s'énerver les filles ..."
Feline : "En tout cas si ça marche, on pourra féliciter le traître envoyé par le boss chez les Absarokas !"
Jack Bristow : "Ouais ! Il en aura fait envoyer quatre dans ce bordel."
Tikiefer : "La bite ... c'est toujours la bite qui les perd tous !"
Ils descendent ... Jemarla faufile un doigt par le trou au fessier du pantalon en cuir de Jack Bristow. Celui-ci sourit.
Dans le salon, près de l'entrée, quatre des Absarokas terminent leur Manzana.
La directrice de la maison close les accueille.
Directrice : "Messieurs, vos putes sont prêtes "
Ils se frottent les mains.


MARBURG : Entrepôt fluvial


FX : "L'hallu dude ! T'aurais vu ça !! Une droite par là, BAM !"
Kr1st : "Une droite par ci !!"
FX : "L'enculé a dégusté ça j'peux te le confirmer !!"
FX : "Putin la prochaine fois il ira à Carrefour le bizu."
FX, Kr1st et Jeremy sont écroulés de rire.
Jeremy : "Et vous lui avez transmis un message pour son clan ?"
FX : "Ouais dude on lui fait : .."
Ils sont interrompus par un petit bateau à moteur s'approchant.
Jeremy : "C'est lui !"
FX : "Comment il allait, tu lui as parlé ?"
Jeremy : "Pas trop eu le temps ... ses videurs voulaient me lyncher. Il avait du donner la consigne de ne laisser entrer aucun de nous !"
Kr1st : "Bah le dernier coup q'on a fait s'est plutôt mal terminé pour lui. Tu as du lui préciser que c'était un plan en or massif pour qu'il revienne !"
Romano amarre le zodiac au ponton.
Le regard fermé, il s'approche d'eux.
Ils se saluent brièvement.
Romano : "Bon les pd; j'ai été briefé par une lettre du boss avant d'arriver ... ça va vraiment pas être easy le truc !"
Jeremy : "Si tu savais ce qu'on faisait en ton absence ... tu serais rassuré !"
Kr1st : "Donc demain, en début de soirée on s'la fait en frontal! Comme au bon vieux temps !"
Jeremy : "On rentre normalement, un seul reste en voiture juste devant. Si les choses tournent mal j'ai toujours mon bazooka dans le coffre."
Romano : "JE reste dans la voiture."
Kr1st : "Nous on monte au 30ème étage, on chope le directeur."
FX : "Je chope une des secrétaires, la bute sur place et ce con nous ouvre le coffre ! Tout simplement."
Jeremy : "Ce plan respire l'organisation ! C'est tout bon pour moi !"
Ils se congratulent.
Kr1st : "Fucking chaud quand même.
Si vous aviez vu la tête de ce bouffon quand on lui a transpercé les jambes !!"


CHAMPS ELYSEES : Restaurant "L'Etoile"


Mr Jack et Jackf24bauer rejoignent leurs amis.
Brûle babylone était assis au fond de la salle. Une demoiselle sous la table le détendait.
Ils aperçoivent T.Almeida à l'entrée.
Mr Jack : "Et ... c'est pas Steevy qu'il embrasse là ?"
Brûle Babylone : "Merde les boyz, ça craint un max ! Qu'est-ce qui nous fait là T. ??!"
Il grimace
Brûle Babylon : "Hum ... bébé, pas si fort !"
T. Almeida les rejoint.
"Messieurs. Quel plaisir de vous revoir ! Vous avez liquidé personne en chemin ?"
Jackf24bauer : "Juste un rat !"
Ils se marrent.
Mr Jack : "Bon, vous avez reçu les infos du boss ?"
Brûle Babylone : "Ouais, on les laisse faire à Francfort. Le plan est simple, même eux devraient y arriver !"
Jackf24bauer : "Puis on les retrouve le lendemain sur Panam. Parait que l'informateur à arroser sera ici pendant quelques jours!"
T.Almeida : "Bon Messieurs, tout ça me semble carré ! Trinquons !"
Mr Jack :"Ouais T. ! Mais j'te préviens, on veut pas savoir ce que tu fous avec Steevy Boulet !"
Brûle Babylone : "Tu nous déshonores là boy !"


PARIS : Orly


Noëlle et Obiwan descendent de voiture. Ils traversent le hall d'entrée et prennent l'escalator.
Une centaine de mètre plus loin ils s'arrêtent devant un bar de l'aéroport.
Obiwan : "Tu crois que c'est elle ?"
Noëlle : "Oui, pas de doute ! Elle a maigri, mais c'est bien elle !"
Elisa se tenait en face d'eux. Tremblante, elle arrivait à peine à soulever sa tasse de café.
Noëlle : "Mon dieu ma chérie ! Qu'est-ce qu'ils t'ont fait en Chine ??"
Elisa : "Bonjour Nono !"
Noëlle : "Tu as vraiment une sale mine !"
Elisa : "J'ai eu droit à un traitement spécial ... il l'appellent "Les vacances à la Jack Bauer"... J'ai failli craquer."
Obiwan : "On a trouvé un message sur le site caché du clan. Il disait quand tu allais revenir, ici à Orly, et à ce moment précis aujourd'hui! On a vraiment eu du mal à le croire !"
Elisa : "Une putin d'idée sur la personne qui aurait laissé ce message ? Sur l'enfoiré qui aurait payé mon enlèvement et ma détention ??"
Noëlle : "On t'a cherché longtemps, on a cherché qui aurait pu monter ce coup ! Mais on n'a jamais eu la moindre piste !"
Obiwan : "Allez El' ... on doit bouger. Il faut qu'on passe voir Sevenfive à l'hôpital et on doit être opérationnel pour le retour des autres d'Allemagne."
Ils quittent l'aéroport.


PARIS : Bar branché de Montmartre


Nikol's arrive souriant. Content de revoir ses amis.
Nikol's : "Les gars, ça faisait une éternité !"
Antoine : "1 an mon pote ... "
Nikol's : "1 an déjà ? Trop cool de vous revoir en tout cas !"
Trezegol : "T'as eu les dernières consignes d'en haut ?"
Nikol's : "Mouais. Ça me plait pas trop de les laisser se démerder comme ça en Allemagne ! Et s'ils n'arrivent pas à vider cette banque ?"
Disk_junky : "On a choisi la Deutschbank de Francfort car c'est la plus abordable aussi vite et avec autant de cash !"
Antoine : "Et même si le plan parait risqué je suis certain qu'ils vont s'en sortir ! On a déjà fait plus complexe."
Ils pouffent.
Nikol's : "Bon les mecs, j'espère que vous m'avez pas fait revenir de mon petit trafic de Miami pour de la merde ! Qu'est-ce qu'on doit payer avec cet argent ?"
Trezegol : "Le boss m'a envoyé chercher Antoine et vous prévenir tous car ça urgeait ! Vous avez dû entendre parler de cette explosion en Utah ?"
Nikol's : "Ouais, ils ont dit que c'était un truc chimique ..."
Disc_junky : "Du vent tout ça ... apparemment le gouvernement aurait trouvé un putin d'objet là-bas. Le boss croit de source sûre que c'est un truc qui vaut des milliards ! Un truc unique!"
Nikol's : "Merde ! Et c'est quoi le rapport avec Francfort ?"
Antoine : "Un informateur qui connait la localisation exact de l'objet. Mais il demande un max de cash !"
Nikol's : "Comment vous le savez ?"
Antoine : "Le boss lui a plus parlé depuis un moment mais la dernière fois il lui a donné un endroit et un moment précis, ici, à Paris, pour le rencontrer et acheter l'information"


NEUILLY : Hôpital


A l'hôpital de Neuilly Sevenfive dort profondément.
Il a le visage tuméfié, défiguré et deux bandages lui enveloppent les jambes.
Elisa : "Qu'est-ce qui lui est arrivé ? Il était en chine lui aussi ???!"
Noëlle et Obiwan pouffent de rire.
Obiwan : "Non, il faisait juste ses courses à Auchan. Et deux enculés de Catobas lui sont tombés dessus. Ils l'ont traîné dehors et l'ont lynché."
Noëlle : "Bon on doit partir d'ici. Dans deux jours les autres reviennent.
Nous on doit sécuriser l'hôtel de la rencontre. Apparemment on sera pas les seuls à vouloir acheter cette information sur Paris pendant ces deux jours !"
Elisa : "Quelle information ?"
Obiwan : "Sur l'objet trouvé en Utah en Octobre"


BANLIEUX PARISIENNE : Un Loft


Cerus et Aalmeida discutaient dans le loft de Zlatan en banlieue parisienne.
Aalmeida : " Tu es nouveau Cerus non ? Ta tête ne me dit rien !"
Cerus : "Oui c'est le boss lui-même qui m'a contacté aux Etats-Unis. Tu sais comment il procède ... il a envoyé six sbires chez moi, m'a fait tabassé et m'a finalement offert plusieurs boulots tests avant de m'accepter !"
Zlatan revient avec quatre verres d'absinthe.
"Messieurs ... ces verres devraient nous vider le cerveau !"
Une sonnerie retentit.
Zlatan répond à l'interphone et ouvre la porte de l'immeuble.
Pizzapan arrive.
Pizzapan : "Les gars, bonsoir ! J'arrive tout droit de New York !"
Zlatan : "T'étais où à New York ?"
Pizzapan : "Bah j'étais dans un asile ... j'me dorais gratos la pilule."
Un silence gêné dans la pièce.
Aalmeida : "Bon ... le principal c'est qu'on soit tous là ! Je crois que les autres attaquent demain !"
Zlatan : "Exact. Le coups s'annonce rude, mais j'ai confiance."
Cerus : "Et nous, qu'est-ce qu'on va faire d'ici ?"
Zlatan : "Voila le topo. Depuis la mystérieuse explosion en Utah de nombreuses infos ont filtré de toute part ! J'ai toujours des collaborateurs dans le gouvernement et tous me disaient que ce dossier était bouillant. Qu'il y avait eu bien plus qu'une simple explosion là-bas. Et que les fédéraux avaient mis la main sur un objet exceptionnel. Une révolution."
Pizzapan : "On a une idée de la nature de cet objet si précieux ??"
Zlatan : "Aucune pour le moment. Mais tout est trop fiable pour qu'on doute de sa valeur.
Donc ... je fax tout ça au boss, vous savez comment ça se passe, sur une adresse net anonyme. Il me rappelle et me présente son contact."
Cerus n'attend pas la suite, se lève et part aux toilettes.
Zlatan : "Ce mec est juste incroyable les gars ! Il demandait 3 Millions d'Euros en cash en échange d'infos sur l'objet et de sa localisation précise !"
Pizzapan : "C'est donc pour ça le braquage !"
Aalmeida : "Bien sûr ... La Deutschbank était la plus accessible pour un tel montant rapidement !"
Zlatan : "Exact !
Bref, on a l'assurance, après avoir vérifié, que ce type dit vrai. Une fois qu'on auar l'argent, on pourra acheter cette info et une fois qu'on connaîtra le lieu : on deviendra ... milliardaires !"
Tandis qu'ils vident leurs verres cul sec en se félicitant d'avance, Cerus pleure aux toilettes. Il fixe son anus dans la glace, désespéré.


WORMS : Hangar désaffecté


Bnyg-bauer : "Quoi votre cassoulet ? Tu m'as pris pour la cuisinière ou quoi ??!"
Eliazar : "Putin, la Mouche ... depuis quand tu te rebelles toi ?"
Il l'attrape par la nuque.
Phoenix :"Wow ! On se calme les gonz, okai ?!"
Eliazar : "On avait dit à Phoenix qu'on le voulait ce cassoulet pourtant. Toi tu branles rien ici et tu oses la ramener ?"
Il sort un couteau.
Warner : "Eliazar arrête tes conneries merde ! Tu vas pas le crever pour un cassoulet quoi !"
Bnyg-bauer : "De toute façon toi et tes potes j'vous emmerde ! Vous aviez qu'à crever sur la banquise sales pinguouins !"
Le sang ne fait qu'un tour dans la tête d'Eliazar.
Il enfonce la lame dans le cou de Bnyg-bauer et l'égorge d'un coups net.
Bnyg-bauer tombe et se vide.
Phoenix déguaine immédiatement.
Phoenix : "Nom de dieu mais t'es complètement frappé ma parole !!"
Warner et Thedani sont scotchés par la scène qui se joue devant eux.
Eliazar : "Franchment j'crève la dalle ! C'est pas dur à comprendre non ?!!"
Phoenix : "T'aura que de la féraille à bouffer ce soir, enculé."
Il tire deux balles dans la poitrine d'Eliazar.
Ce dernier convulse à terre avant de mourir.
Thedani : "Dude !"


FRANCFORT : Dans le ciel


21 Novembre
Ira, Daxter, Stephen Saunders 29 et Jack bauer 88 survolaient la ville. Il était 20h00, la nuit était tombée et les lumières scintillaient. Ira enleva sa ceinture, se déplaça dans le cockpit et tira dans la porte.
Le pilote, médusé, ouvre son micro.
Ira défonce la porte et le braque.
Ira : "Salut chef ! La ballade a assez duré. Vous allez nous faire survoler la Deutschbank de Francfort, et DE SUITE !"
Pilote : "Mais ... vous ne comprenez pas, c'est une zone interdite ! Il nous faut des autorisations !"
Ira : "Mon autorisation est braquée sur votre nuque l'artiste... donc faites le, ou vous mourrez."
Le pilote vire et l'avion change de cap.
Les quatre malfrats aperçoivent vite l'imposant building de la banque.
Ils ouvrent leurs sacs, enfilent leurs parachutes.
Daxter : "Les flics vont savoir où on va Ira ... le pilote aura le temps de leur dire !"
Jack bauer 88 se précipite dans le cockpit et défonce le matériel radio.
Ils sont désormais au dessus de l'immeuble.
Ils sautent dans le vide.
Le pilote sourit. Il sait que la radio était branchée avant qu'ils ne s'en aperçoivent. La tour de contrôle devait avoir tout entendu.
A une vitesse prodigieuse Daxter, Ira, Jack et Stephen se rapprochent du toit.
Ils déplient alors leurs parachutes et arment leurs M16.


FRANCFORT : Devant la Deutschbank


21 Novembre
Romano se gare devant la banque et reste dans la voiture.
Romano : "Vous avez 20 minutes ... montre en main."
Il allume une minuterie sur le tableau de bord.
Une quinzaine de personnes sont encore présentes à l'accueil.
Ils entrent dans la banque, marchent dans le hall principal, chacun munis de sacs de sport.
Jeremy, FX et Kr1st rentrent dans un des ascenseurs.
FX : "Merde ... y'a encore pas mal de gens à cette heure-ci !"
Kr1st : "Et alors ? Chochotte ! On les défonce tous !"
Jeremy semble nerveux. Il sort une pilule de sa poche et l'avale sec.
Vers le 20ième étage ils sortent des masques de hockey qu'ils enfilent. Ils accrochent des grenades aveuglantes à leurs ceintures et arment leurs Beretta automatique.
33ème étage.
Ils prennent tous leurs respirations.
La porte s'ouvre.
Furtivement ils en sortent et se collent aux colonnes en marbre.
Le bureau du directeur est pile là où l'avaient vu sur les plans. Ils traversent le couloir très vite. Jeremy débloque la porte, ils entrent accroupis dans la salle administrative. FX est alors remarqué par un homme posté à l'imprimante.
FX : "C'EST EST UN BRAQUAGE !!! QUE PERSONNE NE BOUGE !!"
Un vent de panique...
Jeremy se lève et avance dans la débacle générale. Il chope une jeune femme et lui donne un coup de crosse. Elle s'écroule.
Jeremy : "ON VEUT JUSTE PARLER AU DIRECTEUR !!! QUE TOUT LE MONDE S'AVANCE CONTRE LE MUR ! MAINS SUR LA TETE ET A GENOUX."
La dizaine de personne présente est choquée mais obéit.
Kr1st attrape une femme blonde par les cheveux, se précipite devant le bureau du directeur.
Celui-ci verrouille sa porte.
Kr1st : "Tu vas nous ouvrir, et tu vas le faire tout de suite bâtard !"
Le directeur, halluciné, fait timidement un "non" de tête.
Kr1st plaque la femme contre la vitre et se recule.
Il lui tire une balle en pleine tête.
Les morceaux de son cerveau glissent lentement le long de la vitre...


-----------------------------------------------------------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:41    Sujet du message:
Répondre en citant

    Episode 1 : " Money "



(Partie 2/2)




FRANCFORT : Dans la Deutschbank


Kr1st plaque la femme contre la vitre et se recule.
Il lui tire une balle en pleine tête.
Les morceaux de son cerveau glissent lentement le long de la vitre...
Jeremy : "Putin mais t'es vraiment un barbare ! On pourrait pas essayer de faire ça en douceur ?"
Jeremy serre les dents. Le cachet son effet.
Kr1st : "Bon, l'artiste tu vas nous ouvrir DE SUITE !!"
Il relève un vieil homme.
Directeur : "Okai okai ! Stop ! Je vais faire ce que vous voulez !"
Il ouvre son bureau.
Fx entre et lui colle une droite.
Kr1st le traîne par les chevilles à l'extérieur du bureau.
Jeremy : "Allez tout le monde, rentrez là !"
La dizaine de personne présente s'exécute et Jeremy ferme la porte du bureau et la verrouille avec une chaîne.
FX : "Maintenant boss, vous allez nous amenez à la salle principale !"


FRANCFORT : Dans le ciel


A une vitesse prodigieuse Daxter, Ira, Jack et Stephen se rapprochent du toit.
Ils déplient alors leurs parachutes et arment leurs M16.
A quelques dizaines de mètres du sommet du building, Daxter semble nerveux.
Ils se posent en douceur et décrochent leurs parachutes.
Jack Bauer 88 : "J'ai pas eu le temps de vous le dire mais il me semble que la radio du pilote était déjà branchée avant que je la fracasse !"
Stephen saunders 29 : "Si c'est vrai ça veut dire qu'on a très peu de temps avant que les flics n'arrivent !"
Daxter : "Dix minutes maximum ! Ira ... tu penses y arriver ?"
Ira sourit.
Jack Bauer 88 fait fondre le cadenas d'une grille de sortie d'aération avec un petit chalumeau.
Quelques secondes passent. Il sort la grille. Le conduit est une chute libre d'une centaine de mètres.
Ira enfile un harnais et déplie un fil de métal très fin. Il l'attache à sa ceinture et se place à la sortie du conduit.
Daxter : "On va te descendre lentement Ira ! Tu as bien compris, trois étages plus bas tu fais fondre la bouche et tu rentres dans la salle principale."
Stephen Saunders 29 : "Là tu auras 33 secondes pour la chorégraphie au milieu des lasers ! 33 secondes avant que les capteurs au sol ne te remarquent !"
Ira acquiesce.
Il s'engouffre dans le conduit. Stephen et Jack le descendent petit à petit par le câble métallique.
Un étage ... deux étages ... trois étages. Ira leur fait signe de s'arrêter.
Il fait un 180° sur lui-même et se retrouve face à la grille. Il la fait fondre avec un laser, l'enlève et la colle au mur sur des micros-ventouses.
Il respire un grand coup et se tape violemment les fesses.
Il saute dans la salle principale.


FRANCFORT : Près de la salle principale


Romano était posté devant la banque. Il surveille le compteur de la voiture tandis que des sirènes de police se font entendre.
Il décroche son téléphone.
Romano : "Qu'est-ce que je fais boss ? Les flics arrivent !"
Boss : "Il faut qu'ils aient l'argent ! Préviens les et démerde toi !"
FX répond à son portable.
Romano : "Les flics arrivent ! Je sais pas qui a balancé mais ils seront là dans 5 minutes ! Rejoignez moi au troisième."
FX raccroche et informe Jeremy et Kr1st.
Jeremy sourit.
Jeremy :"On doit pas être les seuls dans cette banque ! Et ces enfoirés ont dû se faire capter !"
Le directeur, braqué par les trois hommes se dirige vers la salle principale.
Il pose sa main sur un détecteur d'empruntes. La porte s'ouvre.
Directeur : "Les lasers sont désactivés !"
Il tourne la tête.
Directeur : "Et la salle des coffres est vide messieurs ! Je vous en supplie. Je n'y suis pour rien ! D'autres ont dû passer avant vous !"
Kr1st charge son revolver et abat le directeur.


FRANCFORT : 10 minutes plus tôt


Ira se retrouve entouré de lasers rouges, du sol au plafond. Ils virevoltent avec une cadence folle.
Ira allume sa montre et déclenche un chrono.
Il entame quelques pas de capouera. Evite 3 lasers d'un saut. Sa montre retentit. Il s'accroupit deux secondes. Quatre lasers passent au dessus de lui.
Il saute d'un mètre en avant, pivote sur la gauche et se contorsionne sur des figures de la danse brésilienne. Il évite ainsi deux lasers perpendiculaires.
Sa montre retentit. Il se met à genoux, le dos et la tête en planche en arrière. Un ultime laser rase tout son corps, si près qu'il coupe quelques poils de sa barbe et lui égratigne le nez. Une goutte de sang tombe à terre.
Ira regarde sa montre. Il a dépassé tous les lasers mais il ne reste que 9 secondes avant que les capteurs ne s'allument. Il se précipite sur le boîtier d'en face. Prend un passe électrique et l'ouvre.
2 secondes.
Il actionne l'interrupteur et, tout en éteignant les lasers il ouvre la salle des coffres.
Six sacs de 500 000 euros sont à terre. Il se précipite, accroche chacun des sacs à son harnais et fait signe de les remonter.
Tandis que Stephen Saunders 29 et Jack Bauer 88 remontent Ira, Daxter est posté sur le rebord du toit. Il regarde au loin et accoure vers ses acolytes.
Daxter : "Les flics arrivent bordel ! T'avais raison, le pilote devait avoir brancher sa radio !"
Ira : "Qu'est-ce qu'on fait ? Merde !"
Stephen Saunders : "Vous connaissez pas les jumeaux messieurs !"
Jack Bauer 88 : "Notre matos va nous sauver la mise !.."


FRANCFORT : Dans la Banque


FX : "Tout a foiré, on a été pris de vitesse. On doit rejoindre Romano au troisième étage !"
Trois voitures de police se garent devant la banque. Dix hommes en sortent.
Arrivés au troisième les quatre hommes regardent par la vitre.
Jeremy : "On va pas les prendre de face quand même les mecs ! Si on tue un flic on est foutu !"
Romano : "On a un créneau à prendre ! Tu te rappelles le minuteur que j'ai enclenché sur la voiture quand vos êtes rentrés ?
C’est une bombe. On va devoir profiter de l'explosion pour s'échapper !"
Romano regarde sa montre.
Ils descendent à l'accueil.
Flics : "Sortez les mains sur la tête ! Vous êtes cernés !"
Kr1st s'approche de la vitre, se met à genoux.
Six flics accourent et le braquent.
La voiture garée au milieu des flics explose. Les six policiers sont tués par le souffle ! Les autres sont projetés plus loin.
Romano : "On y va. Go Go Go !"
Fx et Kr1st sortent en premier.
Ils tirent en rafales sur deux policiers mais un autre caché sous une voiture tire dans la cheville d'FX. Il tombe et le flic lui tire une deuxième balle dans le coeur.
Romano arme le bazooka de Jeremy.
Il explose un fourgon de police.
Ils courent alors dans une petite ruelle. Jeremy brise la vitre d'une voiture et la démarre. Ils filent en trombe !
Jeremy : "Putin mais c'était quoi ce bordel !!!"
Romano : "Du calme brother... on t'a connu plus vaillant !
On retourne à MARBURG !"
Jeremy sert les dents, l'extazy qu'il a pris est vraiment trop puissant.
Kr1st : "Putin FX ..."


FRANCFORT : Sur le toit


Une grande explosion retentit.
Daxter se précipite, regarde en bas. Il assiste à la fusillade.
Daxter : "Voilà notre billet de sortie ! Il semblerait qu'on soit pas les seuls à voler cette banque !"
Ira : "Ces empafrés n'ont pas eu l'argent et en plus ils vont nous permettrent de nous enfuir !"
Ils se marrent.
Stephen Saunders 29 : "Allons-y !"
Ils tirent quatre harpons sur l'immeuble d'en face, attachent chacun des sacs à leurs ceintures et se lancent dans le vide.
D'en bas seules quelques ombres sur les vitres du building sont visibles. Mais trop occupés par la fusillade et les explosions, les flics ne remarquent rien.
Une fois sur l'autres immeuble ils répètent l'opération. Ils arrivent sur un centre commercial, descendent aux sous-sols et montent dans une berline garée là la veille.
Un téléphone sonne, daxter s'écarte de la voiture.
Daxter : "Oui boss, on a l'argent. Tu peux annuler l'opération."
Stephen Saunders 29 se tenait juste derrière Daxter. Il fait signe à son jumeau de le rejoindre. Daxter se retourne.
Stephen sanders 29 : "On avait déjà remarqué que t'avais un comportement bizard mon pote ! Mais là c'est devenu certain !"
Daxter : "De quoi tu parles mec ?"
Jack Bauer 88 : "On peut savoir qui t'a appelé à l'instant ?"
Daxter n'a pas le temps de répondre qu'ils lui prennent le portable. Ils le branchent sur un moniteur et rappellent au dernier numéro.
Le moniteur trace l'appel et donne la localisation : BRIGADE DU GRAND BANDITISME. PARIS.
Daxter est désemparé.
Daxter : "Bordel c'est pas cke vous croyez les mecs ! Ecoutez moi deux secondes !"
Stephen Saunders 29 : "T'es une flicaille vicieuse hein mon gros ?!"
Daxter : "Okai ... okai ! Oui jsuis un flic ! Mais S'il vous plait me flinguez pas ! Je connais l'identité de trois collègues infiltrés dans les autres clans ! Je peux vous les donner !!"
Jack Bauer 88 : "Qu'est-ce qu'on en a à foutre ? qu'ils y restent et qu'ils les chopent ! ça nous arrange !"
Stephen Saunders 29 : "Panique pas mec ... on va pas te flinguer !"
Daxter souffle. Jack Bauer 88 s'approche de lui, lui colle une droite. Il tombe. Ils le menottent dans le dos.
Stephen Saunders 29 dégoupille une grenade aveuglante. Daxter hurle à l'aide. Il se baisse, ouvre sa ceinture et lui colle dans le pantalon.
Très vite les jumeaux remontent en voiture. Ira démarre, indifférent.
La grenade explose, une lumière blanche intense éclaire tout le parking, brûle Daxter et coupe son corps en deux.
Dans la voiture Ira, Stephen et Jack ouvrent les sacs. Ils en sortent d'innombrables liasses de billets de 500 euros ! Ils sont fous de joie.
Stephen Saunders 29 : "On les a ces trois putins de millions !"
Jack Bauer 88 : "On va pouvoir payer l'informateur !"

Ils rentrent au musée aquatique.

Ira : "J'appelle Jack Bristow à la maison close ! J'ai bien envie de lui en mettre un coups pour fêter ça ! Juste avant de partir !"
Stephen Saunders 29 : "J'te suit Ira ! Dis lui que jveux voir Feline ce soir ! Dis leur de passer ici !"


WIESBADEN : Maison Close


Jack Bristow descend en courant.
Feline, Jemarla et Tikiefer regardent un flash info sur le braquage de la banque.
Jack Bristow : "On les a ! Ils viennent d'appeler ... ils veulent que j'y aille, avec Feline !"
Feline avale d'un coup un bout de shit de plus de cinq grammes.
Tikiefer : "Nikel ! Qu'est-ce que je vous avais dit ??! On va les avoir ! Jsuis certain qu'ils ont l'argent ! S'ils avaient échoué ils n'auraient pas la tête à prendre du bon temps !"
Jemarla : "J'avoue, ton plan est efficace !"
Elle se retourne vers Jack Bristow.
Jemarla : "Mon pauvre chou ... encore une dernière prise de fesses et ça sera fini ! On se fera une vraie nuit SM, comme tu les aimes !"


CHAMPS ELYSEES : Restaurant "L'Etoile"


Mr Jack, Jackf24bauer et Brûle Babylone étaient assis à la même table depuis dix heures d'affilée. Le jour allait se lever.
Mr Jack : "T Almeida saoûle quand même !! Qu'est-ce qu'il faisait avec Steevy ??"
Brûle Babylone : "Mais qu'est- ce que ça peut te foutre ? Finit plutôt ton verre !"
Jackf24bauer reçoit un appel.
Il sort en titubant du restaurant.
Jackf24bauer : "Ouais ?"
* : "Ne fait plus un pas ! Ecoute moi attentivement boss ..."
Jackf24bauer : "Merde t'es qui mon pote, jsuis trop défoncé là !"
Il remarque un point rouge sur sa veste noire.
* : "Je vois que tu me prend plus au sérieux là !"
Jackf24bauer : "Qu'est-ce tu veux ?"
* : "Je veux que tu envois ton pote Mr Jack chercher T.Almeida à son domicile ! Immédiatement !"
Jackf24bauer (surpris) : "C'est tout ?"
* : "Ouais c'est tout. Fais le de suite mais ne sort pas du resto avant que j’aie la confirmation que ça s'est passé. Ou je te shoot sans sommation !"
Il raccroche.
Jackf24bauer rentre dans la salle, va chercher Mr Jack et lui demande d'aller chercher T.Almeida. Ce dernier s'exécute sans poser de questions.


PARIS : Bar branché de Montmartre


Disc Junky se met à l'écart du groupe et répond au téléphone.
Il revient tout sourire à la table.
Disc Junky : "On a plus qu'à sécuriser l'hôtel de la rencontre et payer cet informateur !"
Antoine : "Quelqu'un sait quand est fixé le rendez-vous ?"
Trezegol : "D'après le boss le mec est là pendant deux jours. Il crèche au même hôtel ! On arrive, lui file le blé et chope l'info !"
Nikol's : "Et ensuite ?"
Disc Junky : "On partira faire des repérages pour connaître à fond le lieu où le gouvernement a planqué l'objet et on volera le matos qu'il nous faut pour le choper !"
Antoine : "Les autres clans savent où est le rendez-vous avec cet informateur ?"
Trezegol : "Aux dernières nouvelles le chef l'aurait lui-même appris de sa taupe chez les Numunuh ! Donc on peut supposer que oui !"
Niko's vide son verre cul sec.
Nikol's : "ça s'annonce hard le truc ! Il va y'avoir du beau monde dans cet hôtel pendant deux jours !"
Dis Junky : "C'est pour ça qu'on a réservé une suite au dernier étage!"


BANLIEUX PARISIENNE : Un Loft


Zlatan faisait écouter son dernier tube de Rap à Pizzapan et Aalmeida.
Cerus était toujours enfermé aux toilettes. Il ne pleurait plus.
Il avait ouvert son téléphone et parlait à quelqu'un.
Cerus : "Tu me manques ! Quand est-ce que tout sera fini ?"
Aalmeida ouvre alors la porte des toilettes.
Il tombe sur Cerus, cul nu avec son téléphone.
Ni une ni deux il l'attrape par le col et le jette sur la table du salon.
Pizzapan et Zlatan hallucinent.
Aalmeida : "À qui tu parlais Cerus ? Pour qui tu travailles ??!"
Cerus est en pleurs. Il ne comprend rien à ce qui lui arrive.
Pizzapan : "Tu fais quoi là Aalmeida ?"
Aalmeida : "Je le connais pas ce type ! Et ce qu'on a à faire demain avec l'argent est trop important ! Pas envie qu'une taupe foire le truc !"
Zlatan : "Et men ... le boss a précisé qu'il était cool, qu'il l'avait déjà testé. Pourquoi tu lui fais pas confiance ?!"
Aalmeida ne se calme pas.
Aalmeida : "Je le sens pas ce type !"
Cerus se relève et, serein, sort un couteau.
Aalmeida dégaine aussi.
Zlatan : "Pose ça Cerus, qu'est-ce que tu fous là ?"
Cerus : "Tu crois que je suis un traître Aalmeida ? Tu crois que j'ai entubé le big boss ?? J'vais te donner une preuve de ma loyauté ! C'est bien ça que tu veux ?!"
Cerus se coupe l'oreille gauche d'un coup net ! Elle tombe à terre.
Pizzapan sourit.
Pizzapan : "Qu'est-ce que je te disais men ! Ce type est fondu mais on peut lui faire confiance !"
Aalmeida semble perplexe. Il s'approche de Cerus et lui tape sur l'épaule.


CHAMPS ELYSEES : Duplex de T.Almeida


Mr Jack sonne à la porte. T.Almeida ouvre en robe de chambre.
Surpris, il lui demande :
T.Almeida : "Mais qu'est-ce que tu fous là merde ? Tu sais tout ce qu'on a à faire aujourd'hui mon chou ?!"
Mr Jack : "Ouais je sais ... c'est Jckf24bauer qui m'a dit de passer te chercher. Apparemment il veut te voir !"
Mr Jack entend un bruit dans la chambre.
Mr Jack : "Pourquoi t'es rentré si tôt du restaurant au fait ? J'espère qu'il y a personne ici mon ange !!"
T.Almeida (gêné) : "Heu ... écoute mon biquet, je fais encore ce que je veux ! Et c'est pas parce que toi et moi on prend du bon temps que ça va changer !"
Il ouvre son portable et lit un texto.
Mr Jack se précipite dans la chambre. Là, Pascal Sevran sort nu du lit, enfile son jean et part de la chambre apeuré.
T.Almeida : "Putin Mr Jack ... ces incapables n'ont pas eu l'argent !"
Mr Jack : "Putin mais je rêve ! Non seulement tu me trompes mais en plus avec Sevran ??!"
Il dégaine son arme et braque T.Almeida.
Ce dernier reçoit alors un appel.
* : "Mr T.Almeida. Votre tueur est servi !"


PARIS : Hôtel Hilton


Elisa se douche.
Obiwan entre ouvre la porte de la salle de bains et la matte.
Il entend Noëlle rentrer dans la chambre.
Noëlle : "Je viens d'avoir l'hôpital de Neuilly. Apparemment Sevenfive serait parti ! Je suppose qu'il va aller consulter le site du clan et nous retrouver ici !"
Obiwan : "Cool !"
Noëlle : "Bon ... on est au 12ème étage. La suite juste collée à la notre devrait être celle où l'informateur passera ces deux jours !"
Obiwan sort une perceuse.
Obiwan : "Je vais percer quatre trous donnant sur chaque recoin de sa suite."
Elisa : "Et tu vas y faufiler ton pénis ??"
Noëlle et Elisa éclatent de rire. Obiwan est vexé.
Obiwan : "Je me suis procuré quatre caméra dernière génération ! On va épier chacun de ses mouvements !"
Ils entendent frapper à la porte.
Obiwan s'avance pour ouvrir tandis qu'Elisa fait une roulade avant et dégaine un colt.
Obiwan : "Sevenfive !!! On est passé te voir hier mais tu dormais ! "
Sevenfive rentre, aidé de deux béquilles.
Sevenfive : "Putin ces enfoirés m'ont pas loupé ! Si je croise du Catobas!
Elisa ... merde, t'es revenue ?!"
Elisa : "Ils voulaient plus de moi en Chine !"
Tandis qu'ils passent sur la terrasse, Noëlle observe les plans de l'étage du Hilton.
Elle tremble,sort un stylo, dévisse le capuchon et étale un grand trait de cocaïne.


MARBURG : Entrepôt fluvial


Alors que les trois compères rentrent de la banque, Phoenix, Thedani et Warner sont postés à deux cent mètres et regardent avec des jumelles.
Thedani : "Ils rentrent tôt non ? Qu'est-ce qu'on fait ?"
Phoenix : "Le dernier contact qu'on ait eu avec notre traître chez eux disait qu'ils étaient dans la banque ! Ils doivent avoir récupérer le butin !"
Warner : "On fonce !"
Ils arment chacun leurs magnum.
Warner reste en retrait et ajuste la lunette de son sniper.
Thedani et Phoenix se faufilent le long des docks.
Arrivés devant l'entrepôt Thedani place une charge explosive. Ils se reculent et font exploser la porte.
Phoenix saute à l'intérieur et balance une grenade aveuglante.
Jeremy et romano et Kr1st se tiennent les yeux.
Phoenix s'approche de Kr1st et lui place un couteau sous la gorge.
Phoenix : "Personne ne bouge OKAI ??!!"
Thedani : "Tout ce qu'on veut c'est l'argent les mecs ! Donc passez nous les sacs tranquillement et on fera pas d'histoires !"
Romano : "Bandes de boulets vous êtes complètement débiles ?! "
Il montre le coffre vide de la voiture.
Kr1st : "On a rien eu bande de bouffons ! On s'est fait doublé dans la banque et les flics sont arrivés ! On a dû déguerpir !"
Phoenix, désappointé, parle à Warner par l'oreillette.
Phoenix : "T'as entendu ça mec ? Qu'est-ce qu'on fait ??"
Warner : "Prend en un en otage. Ils doivent pas nous suivre ! C'est des putins d'incapables !"
Phoenix : "Bon okai les boyz ... mais comme assurance on va quand même emmener l'un de vous avec nous !"
Il plante son couteau dans la jambe de Kr1st. Celui-ci hurle de douleur.
Thedani attrape Romano par le cou.
Il lance une grenade non dégoupillée au milieu de l'entrepôt.
Jeremy : "Et gros naze ... t'as oublié un truc !"
Phoenix et Thedani s'enfuient en courant tout en braquant romano.
Jeremy voit un point rouge s'aligner sur la grenade.
Jeremy : "Et merde !!!'
Il saute à terre.
Warner, qui visait la grenade avec son sniper, tire. Celle-ci explose, pulvérisant l'entrepôt.
Phoenix : "On se barre Warner."
Ils montent dans un 4x4 et partent à vive allure vers la frontière.


BANLIEUX PARISIENNE : Un Loft


Dix minutes ont passé après l'incident, Aalmeida nettoie le sang à terre. Zlatan et Pizzapan dansent sur le tube de Zlatan.
Zlatan : "C'est dla balle ça non Dude ?"
Cerus ramasse son oreille par terre et va dans la salle de bain.
Il verrouille la porte, baisse son pantalon et enfonce l'oreille dans son anus. Il jouit.
Aalmeida et Pizzapan sont hallucinés. Ils l'avaient feinté et surveillaient Cerus avec une petite caméra placée dans la salle de bain.
Pizzapan se précipite, défonce la porte et jette Cerus aux pieds d'Aalmeida.
Pizzapan : "Merde !!! putin ma parole mais t'es complètement fracassé mon pauvre !"
Aalmeida : "J'ai jamais vu ça mec ! On a pas besoin de barges comme ça dans notre clan ! Je sais pas comment t'as entubé le boss mais ton contrat avec nous s'arrête cette nuit !"
Cerus : "Attendez ... je peux tout vous expliquer ..."
Aalmeida et Pizzapan ouvrent la fenêtre, prennent Cerus par le jean et le balancent du 13ème étage.
Cerus fait une chute de 50 mètres et s'écrase sur le trottoir.


DARMSTADT : Musée Aquatique en rénovation


Feline et Jack Bristow se présentent à l'entrée.
Ira tout sourire ouvre la porte et tapote les fesse de Jack Bristow.
Ira : "C'est notre dernière soirée en Allemagne."
Stephen saunders 29 : "On veut la totale cette fois-ci !"
Tikiefer est dans l'aquarium géant. Elle plonge au milieu des dauphins et posent discrètement deux charges contre la vitre donnant sur la pièce.
Feline : "Oh yeah mon chou !"
Elle fait un saut périlleux arrière et soulève sa jupe.
Feline : "Tu vas avoir la totale, bandit !"
Jack Bauer 88 allume la chaîne hi fi et lance un morceau country.
Il se pose dans le canapé et se touche.
Ira et Stephen sont assis sur deux chaises. Feline tourne autour, enlève son chemisier et se frotte aux parties de Stephen. Il ferme les yeux.
Jack Bristow sort un fouet de la mallette et, tout en enlevant son jean, frappe Ira sur les cuisses.
Jack Bristow : "T'aimes ça mon bougre ... hein!"
Ira : "Oh oui... j'ai été un vilain ce soir ! Vas-y ... punit moi !"
Le portable de feline retentit.
Ni une ni deux celle-ci sort un flingue de son porte-jarretelles et Jack Bristow un berretta automatique miniature du manche de son fouet.
Tandis Jack Bauer 88 essait de se lever du canapé, Feline tire deux coups à terre.
Ira : "Mais vous êtes qui bordel ?"
Feline : "En tout cas ce qu'on est pas c'est des putes, sombre débile !"
Ira : "Jacky c'est quoi cette histoire ??"
Jack Bristow : "Tout ce qu'on veut c'est les 3 millions d'Euros !"
Ira semble furieux. Il avance lentement vers Jack Bristow.
Jack Bristow : "Arrête !! Plus un pas !!"
Il continue d'avancer, serein. Jack Bristow tire une salve de quatre balles dans le ventre d'Ira. Celui-ci est projetée à trois mètres au sol. Il se relève miraculeusement et avance à nouveau vers Jack Bristow.
Feline s'approche et lui tire deux balles en pleine tête. Il tombe net.
Jemarla entre dans la pièce.
Jemarla : "Venez, on a fouillé la berline dans le garage et on a trouvé les sacs ! On a l'argent !"
Stephen Saunders 29 : "MERDE !!! BORDEL VOUS SAVEZ PAS CE QUE VOUS ETES EN TRAIN DE FAIRE !!"
Elles sortent.
Stephen Saunders 29 et Jack Bauer 88 sont enragés.
A peine ont-elles fermé la porte qu'ils soulèvent du canapé trois M16. Ils les chargent.
Dehors Feline, Jack Bristow et Jemarla courent vers la mercedes.
Ils rentrent. Tikiefer sourit et appuie sur une petite télécommande, déclanchant une énorme gerbe de feu.
A l'intérieur du musée aquatique Stephen et Jack sont littéralement projetés contre le mur. La vitre principale explose et une tonne d'eau se déverse dans la pièce. Stephen Saunders 29 est percuté par un dauphin tandis que Jack Bauer 88 se retrouve nez à nez avec un petit requin blanc. Dans la panique il fait quelques mètres en nageant mais est mordu à la jambe. Il hurle de douleur. Le requin lui arrache la tête en une fraction de seconde.
Tikiefer : "On a réussi les filles !
On a plus qu'à ramener l'argent à Paris ..."
Jemarla : "Et on pourra acheter cette info ... sur le crash en Utah !!"
Jack Bristow : "On va devenir"
Tous en choeur : "Milliardaires !"
Ils se dirigent aussitôt vers Paris.


-----------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:43    Sujet du message:
Répondre en citant

    BANDE ANNONCE EPISODE 2




Bande annonce épisode 2
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:44    Sujet du message:
Répondre en citant

    Episode 2 : " L'Informateur "



(Partie 1/2)





24 heures étaient passées depuis les derniers évènements en Allemagne.






Devant le luxueux hôtel Hilton à Paris, une Ferrari rouge sang arrive.
Un homme d'une trentaine d'année dans un costume sombre en sort, donne les clés au voiturier et rentre dans l'hôtel.
Il est accompagné d'une très belle femme.
Tous deux prennent l'ascenseur et montent au 12ème étage.
Ils rentrent ensuite, visiblement pressés dans la suite 54.
Margo Soprano : "Viens là mon chérie !"
Elle l'enlace et le jette sur le lit.
Navras : "On a un peu de temps mon coeur ... les acheteurs devraient arriver vers midi."
Margo Soprano : "Je te sens tendu mon amour ..."
Navras : "C'est la transaction de notre vie Margo, trois millions d'Euros.
Sans cet argent on ne pourra pas fuir ! Depuis que j'ai quitté les services secrets je compte sur cette vente ! Je leur donne l'info et on se paye une nouvelle vie, au soleil ! Je t'aime tellement, je ne veux que le meilleur pour toi !"
Margo Soprano : "En attendant baisse ton pantalon Nav'. Moi je vais te détendre ..."


PARIS : Hilton, au dernier étage


Trezegol : "Merde, ce con se fait plaisir !"
Nikol's : "Dommage qu'on ait que le son, y'a des images qui se perdent.
Ils se marrent.
La veille Disc Junky avait placé deux micros dans la suite qui allait être occupé par Navras.
Disc Junky : "C'est pas beau la vie ? Avec ces deux micros on n'a plus qu'à attendre que les acheteurs se pointent, lui donnent l'argent et qu'il leur balance la localisation de l'objet !"
Antoine : "Le boss t'a dit ce qu'il s'était passé en Allemagne pour qu'ils échouent ?"
Disc Junky : "Laisse tomber n'en parlons plus ! Tout réside maintenant dans cette suite sur écoute !"
Nikol's : "Tu sais à quelle heure les acheteurs passent voir l'informateur ?"
Trezegol : "On n'a pas de taupe chez eux, on en a aucune idée !"


PARIS : Hilton, 12ème étage suite 53


Obiwan observe Navras et Margo Soprano faire l'amour par le petit juda percé dans le mur la veille. Il se touche et bave légèrement.
Noëlle, Elisa et Sevenfive sont dans le salon. Ils se concertent.
Sevenfive : "J'étais mort de rire quand j'ai vu ce blaireau poser deux micros dans la suite de l'informateur !"
Elisa : "Ouais, notre traître chez eux a bien joué pour nous prévenir à temps ! J'me demande bien qui ça peut être !"
Noëlle : "Bon, de toute façon on sait où sont les micros, quand on ira voir ce 'Navras' on sait ce qu'il faut faire pour que eux n'entendent rien !"
Sevenfive : "Obiwan ?"
Obiwan se masturbait carrément en regardant les ébats passionnés de Margo et Navras.
Il arrête et les rejoint dans le salon.
Noëlle : "Tient mon Obi'"
Elle étale une trace de cocaïne sur la table en verre.
Elisa : "Ca devrait t'aider. C'est toi qui vas aller voir l'informateur. On assure ta sécurité d'ici."
Obiwan sourit.


PARIS : Hilton 12ème étage suite 52


Zlatan appelle Pizzapan et Aalmeida.
Zlatan : "Putin venez voir ça ! Ils viennent de dire qu'ils allaient envoyer le pervers chercher l'info. !"
Pizzapan regarde par un trou de deux millimètres donnant sur la suite d'Elisa, Obiwan, Sevenfive et Noëlle.
Pizzapan : "Ce gros con tape même sa trace de cocaïne avant !"
Aalmeida : "Vous savez qui est le traître chez eux ? Par qui on a su où l'échange allait se passer ?"
Pizzapan : "Aucune idée dude !"
Zlatan : "On sait même pas si c'est une des quatre personnes d'ici ou une autre de ceux qui ont fait le coup en Allemagne !"
Aalmeida : "Okai, sinon c'est quoi le plan du boss ?"
Zlatan : "On les laisse se d'emmerder comme ils veulent. Une fois qu'il part pour l'info on entre dans leur suite et on la récupère !
Le boss a été clair. Si on doit tous les tuer, on le fera !"


PARIS : Une rue face au Hilton


Brûle Babylone et Jackf24bauer étaient garé à cent mètres du Hilton dans un camion noir.
Ils surveillaient l'entrée par des vitres sans teint.
Mr Jack et T.Almeida les rejoignent.
Brûle Babylone semble surpris.
Jackf24bauer : "Qu'est-ce que vous avez foutu ! 10 heures qu'on vous attend !"
Mr Jack : "C'est plutôt à toi de nous dire ça."
T.Almeida sort un flingue et le place dans le cou de Jackf24bauer.
T.Almeida : "Tu as envoyé Mr Jack à ce moment précis me chercher ! Pourquoi?"
Jackf24bauer : "Putin jsuis désolé mec ! C'est devant ce putin de restau, j'reçois un appel et là un mec me dit de faire ça et me braque avec un sniper laser ! Désolé mec !"
Mr Jack : "Tu peux être désolé enfoiré, j'ai failli le tuer !"
T.Almeida : Bon ... on verra ça plus tard ! Comment ça se passe là dedans ?!"
Brûle Babylone : "On a aucune nouvelle de notre traître donc on suit une autre piste ! On connaît bien un certain Disk Junky, on sait que lui et son clan sont quelque part dans l'hôtel, et qu'ils vont rencontrer l'informateur."
Mr Jack : "A la seconde où ils sortent on les course !"
T.Almeida : "Excellent !"
T.Almeida sort fumer une cigarette. Il décroche son téléphone.
T.Almeida : "Ségolène ?"


BORDEAUX : Château Labrède


Phoenix, Warner et Thedani venaient à peine de revenir de Francfort.
Ils sont attablés dans un restaurant gastronomique bordelais.
Warner : "Bordel il a complètement foiré ce coup là !
Phoenix : "C'est pas notre faute mec ... qu'en a pensé le chef ?"
Warner : "Le chef a d'autres choses à penser à cause de nous maintenant. Il est plus énervé sur la tuerie à cause du cassoulet que pour le faux coup à l'entrepôt fluvial."
Phoenix : "Tu lui as dit qu'on y était pour rien ?"
Warner : "Je l'ai pas eu, j'ai juste eu le message vidéo classique sur le net."
Thedani : "Bon ... mangeons !"
Le maître de salle apporte un plateau d'huîtres du bassin à Thedani et deux assiettes de foie gras à Phoenix et Warner.
Warner : "En attendant bon appétit Messieurs. On les laisse se débrouiller au Hilton et ils nous rejoindront ici."


PARIS : Restaurant "Chez Michou"


Feline, Jemarla et Jack Bristow déjeunent.
Jack Bristow : "J'sais pas toi Feline mais Jemarla et moi on a passé une nuit de folie ! Je peux te dire qu'on a bien fêté notre réussite de Francfort !"
Jemarla : "Tu m'étonnes Hermione ... à un moment il a pris le manche d'un balai et"
Feline : "C'est bon c'est bon ... si tu peux me passer ce genre de détail à l'heure du déjeuner ..."
Jack Bristow : "Bah quoi, tu devrais plus t'éclater dans ta vie sexuelle Feline ! Y'a pas que les pétards et ton nain 'passe-le-oinj' qui compte !"
Feline sourit.
Feline : "Bon en tout cas je lève mon verre à ces bouffons en Allemagne !"
Jemarla : "Ce qu'on leur a mis ! Tikiefer a assuré ! A propos elle est où ?"
Feline : "Apparemment le big boss lui a demandé d'enchaîner avec une mission kamikaze dont elle a le secret !"
Jack Bristow : "Elle est vraiment trop forte quand même ! Plonger dans le bassin à requin sans protections comme ça, faut être burné !"
Jemarla lui attrape les testicules et les presse violemment.
Jack Bristow : "Quoi ? Tu es quand même plus forte mamour ..."


PARIS : Aéroport de Roissy


Tikiefer se gare devant sur une piste.
Elle monte dans une tour de contrôle annexe.
Tikiefer : "J'ai besoin de prendre mon Jet pour les deux heures qui arrivent. Un vol à effectuer, il me faut beaucoup de carburant."
Contrôleur : "ça sera fait Mademoiselle Tikiefer ! Votre Jet sera prêt dans une heure."
Tikiefer redescend et va se servir une vodka manzana au bar de l'aéroport. Elle regarde sa montre et sourit.


PARIS : Cimetière du Père Lachaise


En face de François Arago et à côté d'Alfred de Musset se trouve la tombe de Jack Bauer 88.
Stephen Saunders 29 se tient debout, observant le caveau où repose désormais son frère jumeau.
Stephen Saunders 29 : "Je te vengerai mon frère ! Je dois d'abord régler cette affaire avec le clan puis je retrouverai ces putes qui t'ont assassiné ! Elles le paieront très chère !"
Il touche maladivement un collier autour de son cou. Il est composé de trois des dents du requin, meurtrier de son frère.


ALLEMAGNE : Dans un train


Jeremy et Kr1st arrivaient près de la frontière Franco-Allemande.
Kr1st : "Si je chope ces enfoirés ! Putin on a failli cramé dans cet entrepôt !"
Jeremy : "Ta jambe te fait pas trop souffrir ?"
Kr1st : "J'en ai connu d'autres ! Panique pas mon pote !"
Jeremy : "Bon là on rentre sur Paris, on les laisse rattraper notre merdier de Francfort. J'ai entendu leur plan pour le Hilton et c'est pas mal, ça peut gérer !"
Kr1st : "Il me tarde de revenir dans l'action mon pote !
A propos ils ont eu des nouvelles de Romano ?"
Jeremy : "Non ! Tu crois que ces enfoirés l'ont descendu ?"


ALLEMAGNE : Décharge publique de Francfort


Romano sent un liquide sur sa joue. Il se réveille. Un corbeau venait de lui chier dessus.
Il est étendu au milieu d'un champ de déchets. Le coup qu'il a pris sur la tête avait dû l'endormir depuis une demi-journée.
Il sentait peu à peu la puanteur du lieu.
Il tombe à terre et vomit.
Romano : "Quelle putin de bande de cons !"
Il se précipite alors en titubant hors de la décharge. Il arrête un passant et lui emprunte son portable.
Romano : "Allez répond ..."
Jeremy : "Allo ?"
Romano : "Ouais c'est Romano là ! Ces enfoirés m'ont laissé vivant.
Je viens juste de me réveiller dans une décharge.
Tu peux venir me chercher ?"
Jeremy : "Nope, ça pas être possible là, on est dans le train vers Paris. Débrouille toi et rejoint nous au Q.G d'ici demain !"


BORDEAUX : Château Labrède


Tout d'un coup Thedani se tient la gorge. Il tremble et commence à baver partout sur la table.
Phoenix : "Putin qu'est-ce qu'il nous fait ce con ?!!"
Warner se précipite et allonge Thedani au sol.
Thedani convulse. Un liquide blanchâtre sort de son nez et sa bouche.
Puis, d'un seul coup il succombe.
Mort.
Phoenix et Warner sont encore sous le choc. Le maître de salle se précipite vers eux.
Maître de salle : "Messieurs c'est un drame, un horrible drame !.. Nous venons d'apprendre que deux de nos clients ayant consommés plus tôt des huîtres du bassin viennent de mourir !
Elles doivent être empoisonnées ! Nous allons prévenir les autorités !"
Phoenix et Warner hallucinent.
Warner : "Mais qu'est-ce que c'est que ce merdier, la bouffe aura tous notre peau ou quoi ??!!"


PARIS : Une rue face au Hilton


Dans le camion Brûle Babylone demande à Mr Jack pourquoi il n'a pas tué T.Almeida.
Mr Jack : "Parce qu'au dernier moment j'ai appris quelque chose de ... capital."
Brûle Babylone : "Et on peut savoir ce que c'est ?"
Mr Jack : "Non ... T.Almeida m'a fait jurer de ne rien dire ! Il ne sait pas en qui il peut avoir confiance. Quelqu'un veut sa peau."
Au même moment une limousine s'arrête près de là, T.Almeida y rentre.
Ségolène Royale l'embrasse puis lui remet une enveloppe.
Ségolène : "On a tracé l'appel sur ton portable. C'est cette personne qui veut te tuer."
Il ouvre l'enveloppe, regarde la photo et sort de la voiture.
T.Almeida : "Très bien, envoi un commando là-bas je veux sa mort immédiatement !"
Il repart vers le camion. Son téléphone sonne.
* : "Mr T.Almeida, je ne sais pas ce que vous avez pu dire à Mr Jack pour qu'il vous épargne, mais nous sommes vraiment désappointés."
T.Almeida : "Je lui ai juste révélé que j'étais son big boss ! Et qu'il me devait le respect !"
* : "Et bien Mr T.Almeida vous nous avez compliqué la tache. Maintenant nous sommes obligé de faire le boulot nous même."
Un point rouge se balade sur le torse de T.Almeida.
T.Almeida : "Vas-y enculé, de toute façon maintenant je sais qui tu es ! Et dans moins de 24 heures tu seras mort!"
Il prend une grande inspiration, lève les yeux au ciel.
Une balle fend l'air et vient exploser le crâne de T.Almeida. Les morceaux de sa cervelle sont éparpillés sur le trottoir. Il gît dans la rue, une photo de Steevy sur le coeur.
Dans une autre rue où est garé le camion noir, ils n'ont rien entendu et rien vu de ce drame.
Jackf24bauer : "Merde !! Le G.I.G.N !!"
Quatre fourgons blindés se garent rapidement devant le Hilton et encerclent la sortie.
Mr Jack : "Mais comment ont-ils pu savoir ?"


PARIS : Hilton, 12ème étage chambre 53


Obiwan : "Wahooo !! C'est dla bonne ça mon ange !"
Sevenfive : "Faut y aller, c'est l'heure !"
Elisa : "Tu sais ce que tu as à faire Obi' ... tu rentres, tu te présentes et tu gères ces putins de micros !"
Noëlle : "On te surveille d'ici. Normalement tout devrait bien se passer !"
Elle embrasse obiwan langoureusement.
Il respire un grand coup, prend une mallette chromée et sort de la suite.
Elisa court surveiller la rencontre par le juda.


PARIS : Hilton, 12ème étage suite 54


Navras sort du lit et enfile un pantalon.
Navras : "C'est l'heure ma Juliette ! On va être riche !"
Margo : "On fait comme on a prévu ?"
Navras : "Oui. Dès qu'il arrive tu prends l'argent, le vérifie et sort de l'hôtel avec. Je donne les informations et te rejoins au parking."
Ils entendent taper à la porte.
Navras va ouvrir.
Obiwan rentre, tout sourire. Les deux hommes se serrent la main.
Navras : "Vous venez pour l'information je pense."
Obiwan regarde Margo Soprano avec envie.
Obiwan : "Oui ... parfaitement ! J'ai vos 3 millions d'euros."
Margo s'approche, ouvre la mallette et fait un signe d'approbation à Navras.
Navras : "Ce que je vais vous dire maintenant est simplement l'information du siècle !"
Obiwan l'arrête d'un signe de la main. Il s'approche d'une lampe et lui désigne un des micros placés dessus.
Navras est surpris.
Obiwan : "Nous devons procéder normalement, mais en chuchotant. Je vous écoute."


PARIS : Hilton, au dernier étage


Disk Junky : "Nom de dieu qu'est-ce qu'ils nous font là ??
Pourquoi on les entend presque plus ?"
Nikol's : "Trez, tu peux monter le son des micros ?"
Trezegol : "Non men ... on dirait qu'ils chuchotent exprès ! Comment c'est possible ?"
Disk Junky : "Bon ... on passe au plan B. !"
Antoine : "Le plan B. ??"
Nikol's ouvre trois grands sacs de sport et sort de nombreuses armes automatiques et un sabre.
Antoine : "Putin mais c'est quoi cet arsenal ?"
Disk Junky : "C'est simple amigo, si on ne peut pas entendre cette discussion on va aller prendre l'information à la source !"
Trezegol : "On va voir si ce 'Navras' supporte la torture !"


PARIS : Hilton 12ème étage suite 52


Pizzapan, habillé en groom, Aalmeida et Zlatan sortent de leur suite, Beretta en mains.
Ils avancent lentement et frappent à la porte 53.
Elisa ouvre la porte.
Aalmeida entre en furie. Il attrape Elisa par les cheveux et lui place son arme sur la tempe.
Pizzapan entre à son tour et braque Noëlle et Sevenfive.
Zlatan : "M'ssieur dames ... vous devez savoir pourquoi nous sommes là !
C'est pas parce que nos potes ont échoué en Allemagne qu'on n'allait pas récupérer cette information !"
Pizzapan : "Dès que votre pote revient avec cette info soit il nous la donne simplement, soit on va tous passer un moment ... très désagréable!"
Zlatan reçoit alors un appel. Il décroche son portable.
Zlatan : "Quoi ?? C'est pas vrai ??!"
Il raccroche.
Zlatan : "Putin les mecs ... le G.I.G.N encercle la sortie de l'hôtel !!"
Tous sont abasourdis.
Sevenfive : "La situation ne pourrait pas être pire ... mais peut-être qu'on va pouvoir faire un deal !"
Aalmeida : "Et qu'est-ce que vous pourriez bien avoir à proposer ?"
Sevenfive : "Notre big boss avait prévu cette éventualité. Et on a un moyen de s'échapper du Hilton avec cette info sans se faire choper !
Tout repose sur Tikiefer."


-------------------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
navras
Deus Sex Sheitan
Ultime Nav' Bauer
Deus Sex Sheitan<br>Ultime Nav' Bauer


Inscrit le: 10 Jan 2004
Messages: 8503
Localisation: ask CTU and come

 Message Posté le: Sam 25 Nov 2006 - 14:44    Sujet du message:
Répondre en citant

    Episode 2 : " L'Informateur "




(Partie 2/2)



PARIS : Aéroport de Roissy


Tikiefer va se servir une vodka manzana au bar de l'aéroport. Elle regarde sa montre et sourit.
Une heure plus tard elle monte à bord de son Jet.
Elle vérifie la jauge d'essence et avance lentement sur la piste.
Une fois l'approbation de la Tour de contrôle elle ouvre les gaz et décolle.


PARIS : Hilton 12ème étage suite 53


Zlatan : "Putin les mecs ... le G.I.G.N encercle la sortie de l'hôtel !!"
Tous sont abasourdis.
Sevenfive : "La situation ne pourrait pas être pire ... mais peut-être qu'on va pouvoir faire un deal !"
Aalmeida : "Et qu'est-ce que vous pourriez bien avoir à proposer ?"
Sevenfive : "Notre big boss avait prévu cette éventualité. Et on a un moyen de s'échapper du Hilton avec cette info sans se faire choper !
Tout repose sur Tikiefer."
Aalmeida : "c'est quoi votre moyen ?!"
Sevenfive ne répond pas.
Pizzapan : "Bon ... en attendant que votre pote revienne avec l'info on va prendre un peu de bon temps ..."
Il s'approche d'Elisa et la tire par les cheveux. Noëlle s'interpose, Zlatan lui file un coup de crosse. Elle tombe, assommée.
Aalmeida braque toujours sevenfive pendant qu'Elisa et Pizzapan rentrent dans la petite chambre.
Pizzapan : "Tu vas la sentir ma belle."
Il ferme la porte.
Sevenfive entend peu après Elisa gémir. Il serre les dents de colère.


PARIS : Hilton, 12ème étage suite 54


Navras : "Ce que je vais vous dire maintenant est simplement l'information du siècle !"
Obiwan l'arrête d'un signe de la main. Il s'approche d'une lampe et lui désigne un des micros placés dessus.
Navras est surpris.
Obiwan : "Nous devons procéder normalement, mais en chuchotant. Je vous écoute."
Navras : "Comment savez-vous qu'on nous écoute ?"
Obiwan : "Nous avons été informés par un membre infiltré de notre clan qu'un second clan s'intéressait à vous et comptait vous voler cette information."
Navras : "Je vois ! Margo, prend l'argent et descend au parking !"
Obiwan : "Wow wow ... je vais pas la laisser partir avec l'argent sans être certain d'avoir l'information sur l'objet."
Navras : "Vous savez très bien que je vais vous la donner. Mais elle doit partir avant."
Obiwan approuve. Margo prend la mallette, embrasse Navras et sort de la chambre.
Navras : "Nous y voilà Monsieur Obiwan."
Obiwan s'asseoit.
Navras : "Depuis 20 ans j'étais membre des Services Secrets du Gouvernement. J'avais accès à un grand nombre d'informations capitales sur diverses activités terroristes, scientifiques et expérimentales.
Il y a un mois je me suis enfui pour retrouver ma compagne Margo Soprano : le gouvernement allait éliminer toutes les personnes affectées au projet sur la découverte en Utah.
Voyez-vous, au mois d'Octobre ce n'est pas une explosion chimique qui a eu lieu en Utah. Je ne connais pas vraiment la cause, je n'étais pas assez haut placé pour le savoir mais apparemment cette 'explosion' a provoqué une découverte scientifique unique !
On parlait beaucoup dans les couloirs... on parlait de la plus grande découverte scientifique de l'humanité !
Une centaine de militaires envoyés sur les lieux ont sécurisé l'objet et l'ont emmené dans une base gouvernementale. La plus secrète et la plus inaccessible de la planète.
Cette base se trouve dans le volcan Aso au Japon.
Le nom de code de toute cette opération est : L.G.E."
Obiwan : "C'est bien beau tout ça mec mais c'est quoi cet objet alors ?!!"
Navras : "Hélas comme pour l'explosion je n'étais pas assez gradé pour le savoir. Je ne connais pas la nature exacte de cet objet, ni son origine ni sa fonction ! Tout ce que je sais est que c'est très puissant. Quiconque se l'appropriera sera capable de changer le cours des choses, de changer l'humanité !"
Obiwan : "Tu nous entubes mec ! Qu'est-ce que tu as à vendre alors ?"
Navras : "Je viens de te donner la localisation exacte de la base où est verrouillé le L.G.E ! Mais vous ne pourrez y accéder si facilement."
Il sort une feuille de son pantalon.
Navras : "Voici 5 éléments indispensables pour pénétrer dans la base et voler le L.G.E ! J'ai écrit les lieux uniques pour chacun. Il faudra tous les avoir pour vous en servir le moment venu dans ce volcan au Japon."
Obiwan prend la feuille et la lit.
Il sourit et se relève.
Obiwan : "ça va être bien plus dur qu'on le pensait ! Et pourquoi ces trois otages ?"
Navras : "Mon indic ne me l'a pas dit. Vous ne le saurez qu'une fois dans la base je pense."
Les deux hommes se serrent la main puis Obiwan sort de la chambre.


PARIS : Une rue face au Hilton


Mr Jack : "Mais comment ont-ils pu savoir ?"
Brûle Babylone : "Il y a forcément un flic infiltré dans le Hilton !"
Mr Jack sort du camion et se précipite prévenir T.Almeida.
Il trouve son corps dans la rue d'à côté. Il ne reste presque rien de sa tête. Paniqué il le ramène dans le fourgon.
Brûle Babylone : "Merde ! Mais qu'est-ce qui lui est arrivé ?!!"
Mr Jack : "Il s'est fait sniper ! Il m'avait prévenu que quelqu'un avait compris qu'il était notre big boss ! Et ils ont eu sa peau !"
Jackf24bauer : "Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?"
Mr Jack : "On continue comme prévu !
Quand j'allais le tuer hier, il m'a dit qu'il était le boss il m'a aussi donné l'identité de son traître infiltré chez les Catobas. Une fois qu'on aura récupéré cette info de Disk Junky on le contactera."
Brûle Babylone : "Tu oublies un peu vite les commandos du G.I.G.N non?"


PARIS : Hilton, dans les escaliers


Armés jusqu'aux dents Trezegol, Nikol's, Antoine et Disk Junky descendent en courant les escaliers de l'Hôtel.
Ils arrivent au 12ème étage. Nikol's marche dos à dos avec son silencieux contre le mur tandis que Disk Junky court vers la porte de la suite 54.
Il frappe à la porte. Navras ouvre. Nikol's rentre en furie dans la suite et assène un grand coup de genou dans les testicules de Navras.
Les quatre hommes rentrent et ferment la porte.
Antoine : "On y va mollo les gars ... on est pas des sauvages !"
Disk Junky : "Ferme ta gueule, si t'as mal au ventre regarde pas."
Navras se relève peu à peu.
Navras : "Vous êtes qui bordel ?"
Disk Junky : "On avait posé des micros ici mais apparemment le mec qui est venu te voir l'a su ! Tout ce qu'on veut c'est l'information sur l'objet mec !"
Nikol's : "Tu nous dis ça et tu te barres."
Trezegol : "J'trouve ça honnête moi ... tu devrais accepter mec !"
Navras : "Ouaich ouaich ... laissez moi réfléchir, vous avez les 3 millions d'euros que je demande en échange ?"
Disk Junky : "Abuse pas trop mon pote, le type qui était là avant nous vient de te les donner ... et si tu veux en profiter et revoir ta petite femme je te conseille de pas faire le malin avec nous !"
Navras : "Okai ... je vois. Bah j'ai une info pour vous alors : je vous encule bande de baltringues !"
Ni une ni deux Nikol's tire dans le genou de Navras. Celui-ci hurle et s'évanouit.
Disk Junky : "Attachez cette merde ... on va le faire parler."


PARIS : Hilton 12ème étage suite 53


Obiwan est rentré dans la suite voisine de l'informateur. Il trouve Noëlle assommée, à terre.
Obiwan : "Merde, vous êtes qui vous ?! Qu'est-ce que vous avez fait à ma Nono ?!!!"
Zlatan : "C'est bon calme toi mec, on t'attendait justement."
Ils entendent tous Navras gémir dans l'autre pièce.
Sevenfive : "Putin mais qu'est-ce qu'il se passe dans cet hôtel de dingues !!"
Aalmeida : "J'ai l'impression que d'autres cuisines ce pauvre informateur !"
Pizzapan ramène Elisa de la chambre. Il ferme sa braguette.
Pizzapan : "J'ai cru comprendre que tu kiffais cette dame ?"
Il montre Noëlle du doigt, Obiwan tremble.
Aalmeida : "Tu vas nous dire tout ce que l'informateur vient de te dire ou mon pote là, il va se la taper devant toi ta demoiselle !"
Obiwan sort un Beretta de sa ceinture mais Zlatan sort une matraque, le désarme en lui cassant la main droite.
Zlatan : "Va falloir trouver une autre main pour te branler mec !"
Pizzapan : "Alors tu décides quoi petit pervers ? "
Il se baisse sur Noëlle encore inconsciente, lève son tee shirt et lui lèche le sein.
Obiwan : "Okai Okai ! Arrête ! Je vais tout vous dire !"


BORDEAUX : Château Labrède


Warner : "Mais qu'est-ce que c'est que ce merdier, la bouffe aura tous notre peau ou quoi ??!!"
Phoenix ne répond pas.
Les deux hommes laissent le corps de Thedani et partent en mercedes.
Warner conduit le long des vignes. Soucieux il sort son portable.
Phoenix : "Tu fais quoi ?"
Warner ne répond pas.
Warner : "Ouais toi ? Je sais que je ne dois jamais appeler et que vous êtes occupé mais on a encore un mort sur le dos ! Cette fois-ci ce serait les huîtres !"
Quelques secondes passent.
Warner : "Okai, j'ai compris. Pour demain on se réunit tous alors ?"
Il raccroche.
Phoenix : "T'as compris quoi ? Qu’est-ce qu'il a dit ?"
Warner : "Putin faut que je pisse moi."
Il s'arrête au milieu des vignes et sort de la voiture. Il fait le tour quand soudain il dégaine et braque Phoenix.
Warner : "Sort de cette caisse tout de suite !"
Phoenix : "Putin mais c'est quoi ce délire mec ? Qu’est-ce que tu nous fais là ??!"
Affolé il sort de la voiture.
Warner : "A genoux sal traître !"
Phoenix s'agenouille.
Phoenix : "Mais qu'est-ce que tu racontes mec ? Tu délires ou quoi ?!"
Warner : "Tout est très clair connard, comme je sais très bien que je ne suis pas le traître, la seule personne à avoir pu monter l'assassinat de Thedani et les capotages en Allemagne c'est toi !
Tout ce qu'on veut savoir c'est pour qui tu bosses !!"
Phoenix : "Putin mec mais vous êtes dingue ou quoi ? D’autres gens connaissaient notre plan en Allemagne et Thedani c'est ces putins d'huitres !"
Warner : "Je vais compter jusqu'à 5"
Phoenix : "Putin mec tu fais une énorme erreur enfoiré !"
Warner : "1 ..."
Phoenix : "arrête putin JE SUIS PAS LE TRAITRE MERDE !!!"
Warner : "2..."
Phoenix : "Fuck off pauvre gland mais jte le jure sur ma vie vous hallucinez !! PITIE !"
Warner : "5..."
Il tire deux balles en pleine tête. Phoenix tombe raide mort dans la poussière. Warner remonte dans la Mercedes et part au Q.G.


PARIS : Hôtel Mercure


Jack Bristow allume trois bougies autour du lit en soie.
Jemarla sort de la salle de bain. Elle est habillée tout en cuir et tient un fouet à la main.
Jemarla : "Je vais te corriger ma petite vermine !"
Jack Bristow : "Oh OUI Maîtresse ! Vas-y ... apprend moi la vie !"
Alors qu'il se met à quatre pattes elle commence à le fesser.
Le téléphone de la chambre sonne.
Jemarla : "Ouais Feline ..."
Feline : "Vous faites quoi là ?"
Jemarla : "Euh je crois pas que tu ais vraiment envie de savoir."
Elle se retourne et voit Jack Bristow se mettre un doigt dans le cul.
Jemarla : "Des nouvelles du Hilton ?"
Feline : "Nope ... je pense que ça va aller ! Là je suis au Q.G, je prépare tout pour la suite."
Jemarla : "Bon rendez-vous demain alors."
Feline : Oui. Demain on se réunit tous et on enchaîne la deuxième phase de l'opération !"
Jemarla raccroche.


NEUILLY : Dans un Loft


Stephen Saunders 29 pleure en repensant à son jumeau. Il est attablé et mange un steak fait avec les restes du requin et des frites.
Il décroche son téléphone.
Stephen Saunders 29: "Bon les gars vous en êtes où là ? Je suis au Q.G ! Tout se passe bien ?"
Il boit une gorgée de vin.
Stephen Saunders 29 : "Bon nickel ! Faites tout ce qu'il faut pour avoir cette putin d'info et on se réunit demain !"


ALLEMAGNE : Dans la gare de Francfort


Romano attendait son train au bar de la gare.
Il lisait les journaux.
Romano : "Putin ces bâtards ont bel et bien récupéré l'argent de la banque ! Ils doivent avoir l'information en ce moment même !"
Son téléphone sonne.
Romano : "Ouais Jeremy ! J’attends ce putin de train ! Je serai de retour à temps demain pour la réunion du clan !"
Jeremy : "Okai on se voit demain alors ... là on est dans un entrepôt avec Kr1st. On attend les autres du Hilton !"


NANTERRE : Dans un entrepôt désaffecté


Jeremy et Kr1st nettoyaient leurs armes.
Kr1st : "Tu crois qu'ils vont arriver à choper l'info ?"
Jeremy : "Bah leur plan c'est quand même plus facile que notre galère en Allemagne mon pote !"
Kr1st rigole et termine son bandage à la jambe.
Soudain ils entendent du bruit à l'extérieur.
Six porsches aux vitres teintées se garent. Une vingtaine d'hommes en sortent et encerclent l'entrepôt.
Jeremy : "Merde ! Mais c'est quoi ce putin de merdier !!"
Kr1st : "Mais qu'est-ce qui nous veulent ces types ??!"
Une limousine se gare.
Ségolène Royale en sort avec un haut parleur.
Ségolène : "Jeremy ... nous savons qui tu es ! Nous savons que tu as organisé le meurtre de T.Almeida ! Sort de là les mains en l'air ou on rentre et on vous extermine tous !"
Quatres des hommes s'approchent de l'entrée. Kr1st sort un M16 et d'une rafale les abat froidement.
Kr1st : "On sait pas qui vous êtes les mecs mais dégagez de là avant que je me fâche bordel !"
Ségolène : "Tu ne sais pas au milieu de quoi tu es pris l'ami ! Pourquoi tu ne demanderais pas à ton pote Jeremy de t'expliquer ?
Qu'il t'explique comment il a su que T.Almeida était le big boss de son clan, comment il a pu coordonner avec ses potes flics son assassinat alors même que vous étiez en Allemagne !"
Jeremy sort un flingue et tire dans le ventre de Kr1st. Ce dernier tombe et agonise.
kr1st : "Mais ... mais ... qui ... qui es-tu nom de dieu ?"
Jeremy : "Désolé K. ! Mais maintenant que tu sais que je suis flic je n'ai plus le choix."
Il achève Kr1st d'une balle dans le coeur.
Ségolène : "Qu'est-ce qu'il se passe là-dedans ?"
Jeremy : "Rien ... j'ai réglé le problème avec l'autre barge ! Je sors ! Mas ne tirez pas !"
Ségolène : "Mains en l'air et sans arme."
Jeremy sort, deux hommes l'empoignent et l'emmènent vers la limousine.
Ségolène : "C’est très sérieux là mon ptit gars ! T.Almeida était l'amour de ma vie ! Il collectait des infos sur les people liés à Nicolas Sarkozy pour moi ! Et toi et tes potes flics l'avaient froidement abattu ! Je me tape de savoir comment vous avez su qu'il était le boss des numunuh ! Tout ce que je veux c'est le nom du chef des flics ! Celui à qui tu rends des comptes !"
Jeremy : "Okai okai ! Je te donne le nom et tu me laisses repartir ?"
Ségolène : "Tu as ma parole !"
Jeremy : "Mon chef est ... Trezegol !"
Ségolène : "Merci à toi !"
Elle fait signe à un de ses hommes. Ce dernier s'approche par derrière, ouvre une poche plastique et étouffe Jeremy avec.
Jeremy se débat une minute puis succombe.


HILTON : 12ème étage, suite 54


Navras se réveille peu à peu. Il souffre le martyr. Du scotch entoure sa bouche, l'empêchant de parler.
Trezegol : "Bon mec on va pas y passer des heures ! Je te conseille vraiment de tout nous dire direct ou ta petite bonnasse risque de ne plus te trouver si séduisant !"
Nikol's : "Tu vois mon pote là, il est assez énervé comme garçon. Certains l'appelaient le Chirurgien en taule ! Tu n'as pas envie de savoir pourquoi ! Donc fais un signe de tête et on enlève ce scotch !"
Navras reste impassible. Un sourire se dessine sous le scotch.
Disk Junky s'approche de lui avec son sabre. Il demande à Trezegol de tenir le bras de Navras tendu.
Navras transpire et tremble.
D'un coup net Disk Junky tranche le bras de Navras. Trezegol le jette plus loin. Antoine est dégoûté. Il file aux toilettes et vomit.
Navras hurle mais seul un son étouffé en sort.
Nikol’s relève la tête livide de Navras.
Nikol's : "C'est pourtant simple mec ... fais pas le héros ! Tu nous donnes cette info ou il te coupe la tête !"
Disk Junky place le sabre sur le cou de Navras.
Navras fait un signe de la tête.
Trezegol : "Enfin ! Putin ce mec est un costaud quand même !"
Nikol's enlève le scotch de sa bouche. Navras parle en bafouillant.
Navras : "Je vais tout vous dire ! . J'ai ... j'ai passé 20 ans chez les Services Secrets ... donc .... Bande de bâtards, c'est pas des puceaux du crime comme vous qui allaient me faire craquer sombres merdes !"
Disk Junky, fou de rage tend son sabre. Les trois compères veulent l'arrêter mais il fend l'air et tranche la tête de Navras.
Celle-ci rebondit au sol et une gerbe de sang s'échappe du cou de Navras.
Nikol's, Antoine et Trezegol hallucinent.
Nikol's : "Pauvre con ... on aura plus cette info maintenant !"
Antoine : "Qu'est-ce qu'on fait ?"
Nikol's : "On se barre ... vite !"
Une voix retentit soudain.
G.I.G.N : "Vous êtes cernés ! Sortez tous les mains en l'air ou vous mourrez."
Ils courent hors de la chambre et descendent les escaliers. Ils arrivent au rez de chaussée et voient les fourgons de flics.


PARIS : Hilton 12ème étage suite 53


Obiwan tient son poigné fracturé.
Aalmeida : "On attend petit puceau !
Noëlle reprend ses esprits. Pizzapan se tient derrière elle.
Obiwan : "L'objet a un nom de code. Ils l'ont appelé le 'L.G.E'. Il est enfermé dans une base gouvernementale ultra--secrète dans le volcan ASO au Japon."
Il sort la feuille de Navras.
Obiwan : "Voilà la liste des 5 éléments à se procurer avant d'infiltrer la base."
Pizzapan la prend.
Zlatan : "Merci à toi ! Qu'est-ce qu'on fait d'eux alors ? Et comment on sort vivant de ce merdier ?!"
Sevenfive : "Je te conseille de te tenir prêt. On a un créneau à prendre."
Elisa : "Mais de quoi tu parles depuis tout à l'heure ?"
Sevenfive : "dans moins de trois minutes le Hilton ne ressemblera plus à rien!! Et dans la pagaille le G.I.G.N ne pourra pas nous repérer."
Aalmeida : "T'as intérêt à dire vrai ! Ou on vous exécute tous les quatre !"


PARIS : Au dessus de la Capitale


Tikiefer déchire le ciel à une vitesse ahurissante. Elle survole la Capitale et s'approche du Hilton. Elle accroche à son dos une petite bouteille de plongée et verrouille le pilote automatique du Jet.
Au dessus de la Seine elle s'éjecte de l'appareil et tombe dans l'eau.
Le Jet fonce tout droit sur le Hilton.
Il percute de plein fouet l'Hôtel au dernier étage.
Dans un vacarme assourdissant une gigantesque explosion se produit.
L'immeuble tremble et les trois derniers étages s'affaissent. Les débris tombent partout autour, des blocs de pierre écrasent deux des fourgons du G.I.G.N.
Tous autour courent, se cachent sous des voitures.
Nikol's, Antoine, Trezegol et Disk Junky s'échappent par une porte de service et filent dans une kangoo.
Pizzapan, Aalmeida et Zlatan sortent par derrière et courent vers leurs van.
Zlatan : "Putin jle crois pas ça ! C'est vraiment des gros malades !"
Ils démarrent et s'enfuient.
Elisa, Noëlle, Sevenfive et Obiwan sortent par l'entrée.
Alors qu'Elisa courre le plus vite qu'elle peut, l'immeuble s'affaisse complètement et s'effondre.
Un énorme nuage de fumée envahit le lotissement.
Ils se dirigent vers le parking et s'enfuient. Devant le Hilton personne n'a rien vu, le brouillard de poussière étouffe presque les commandos.


PARIS : Une rue face au Hilton


Jackf24bauer : "C'est pas vrai !!! J'ai jamais vu un truc pareil !!"
Mr Jack : "Regardez là !!"
Ils voient la kangoo démarrer et partir.
Mr Jack : "C'est Disk Junky j'en suis sûr !"
Jackf24bauer démarre à son tour.
500mètres plus loin ils les rattrapent.
Mr Jack : "Vas-y dégomme les !"
Jackf24bauer les double et les cartonne sur l'aile gauche. Brûle Babylone sort son arme et braque Disk Junky, Antoine, Nikol's et Trezegol.
Mr Jack : "Tire dans les pneus !! Dépêche !"
Brûle Babylone hésite.
Antoine freine alors brusquement et fait un 180°.
Au même moment un bus sort d'une petite rue et bloque Jackf24bauer.
Brûle Babylone : "Et MERDE !!! Putin c'est pas vrai !"
Mr Jack : "On les a perdu ! On a tout perdu !!"




24 heures se sont écoulées, les clans se sont réunifiés.




BORDEAUX : QG NUMUNUH

Mr Jack arrive en courant.
Mr Jack : "Les mecs ... les affaires reprennent !"
Brûle Babylone : "Qu'est-ce que tu racontes encore ?.."
Mr Jack : "On vient de recevoir un message sur la boite mail du site du clan ... un message d'un type qui se prétend être le Kaizer !"
Jackf24bauer : "Et qu'est-ce qu'il dit ce message ?"


NEUILLY : Dans un Loft


Disk Junky : "Enculé de Navras ! Le mec on lui coupe le bras et il parle toujours pas !"
Antoine : "Tu t'es un peu emballé non ? Tu trouves pas ?!"
Nikol's : "Et ces bouzeux qui nous coursaient ! Ils doivent être dans la même merde que nous à l'heure qu'il est ! Je crois qu'on peut dire adieu au jackpot !"
Le téléphone de Trezegol sonne.
Trezegol : "Oui ?"
* : "Ecoute moi très attentivement. Je suis celui qu'on nomme le Kaizer Söze. J'ai l'information que vous voulez. Je vais tout te dire. Met le haut parleur, que les autres entendent."
Il s'exécute.
Kaizer : "Bonjour messieurs ! Comme vous vous en doutez, j'ai en ma possession les informations que vous avez ratées au Hilton.
Je veux plus que tout cet objet.
Il est donc dans mon intérêt de partager ces informations avec les deux clans qui ne l'ont pas. Et augmenter ainsi les chances de réussite du braquage.
L'objet trouvé en Utah s'appelle le L.G.E.
Il est retenu par le gouvernement dans une base ultrasecrète dans le volcan ASO au Japon.
Il vous faudra voler 5 éléments avant de vous y rendre. Ces vols sont indispensables.
L'oeil d'un haut responsable résidant à Los Angeles ... une Carte d'accès dans un centre militaire russe ... un Plan exacte de l'entrée de la base à Londres ... deux combinaisons anti-lave dans un laboratoire en Colombie et enfin, prendre en otage une famille au Japon.
Je vous envois de suite les coordonnées exactes de ces 5 éléments.

Messieurs ... A vous de jouer !"


--------------
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Les jeux de 24 heures » EPISODES Ocean's : L.G.E
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Page 1 sur 1

 


- Ce site n'est en aucun cas un site officiel de la série "24" - "24" TM and © Fox and its related companies. All rights reserved - CNIL 1025857 -

Powered by phpBB © 2005 phpBB Group - Traduction par : phpBB-fr.com - Sonnerie 24 - BSG Encyclopédie - SeriesNews