24-FR Site des fans de la série 24 heures chrono Boutique 24!
Connexion S'enregistrer Rechercher Galerie Photos :: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum
FAN-FICTION : Day24's Season 3 [Spoilers S06]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » FAN-FICTION : Day24's Season 3 [Spoilers S06]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Quelle saison avez-vous préféré ?
Saison 1
25%
 25%  [ 2 ]
Saison 2
75%
 75%  [ 6 ]
Total des votes : 8

Auteur Message
dr house
Conscience de Jack
Conscience de Jack


Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 1675

 Message Posté le: Ven 18 Déc 2009 - 20:51    Sujet du message:
Répondre en citant

A quand le prochain épisode?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Day24
Taupe de la CTU
Taupe de la CTU


Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 452

 Message Posté le: Sam 19 Déc 2009 - 15:57    Sujet du message:
Répondre en citant

dr house, je m'excuse du contre temps, j'ai eu énormément de boulot avant les vacanses Confused (pour info, je suis en master de management) mais comme je suis en vac maintenant je vais pouvoir me rattraper Wink

Je mettrais le zod d'ici dimanche grand max (peut-être ce soir pas sûr) mais sinon demain c'est sûr Wink

D'ailleurs j'en profite pour te dire à toi et autres que ça intéresse un truc assez fun qui m'est arrivé.

On a un cours intitulé "communication de groupe" et l'un de nos objectifs était d'écrire une nouvelle (une histoire ficitive avec des personnages etc...) et notre sujet est la désinformation. J'ai donc proposé à mon groupe (on est 10 étudiants) et à mon professeut de m'inspirer de l'épisode 01 de cette saison et d'en jouer la scène.

Le canular, la manipulation, tout ça rentre dans le thème de la désinformation, qui est d'ailleurs la trame principale du premier tiers de cette saison.

A part quelques petites modifs, on a joué pratiquement toute les scènes du premier épisode. On avait apporter des flingues et des cagoules en plein cours c'était bien marrant Laughing

Du coup, est-ce que quelqu'un pourrait me dire comment diffuser une vidéo sur cette page ? J'ai la scène filmée et je souhaiterais vous la montrer.

dr house, à bientôt Wink
_________________


Uploaded with ImageShack.us
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dr house
Conscience de Jack
Conscience de Jack


Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 1675

 Message Posté le: Sam 19 Déc 2009 - 23:54    Sujet du message:
Répondre en citant

J'attends ton épisode avec impatience. Désolé, je ne sais absolument pas comment diffuser une vidéo sur ce forum. Cependant, je serai ravi de savoir ce qu'a donné ton petit court-métrage.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Day24
Taupe de la CTU
Taupe de la CTU


Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 452

 Message Posté le: Lun 21 Déc 2009 - 0:33    Sujet du message:
Répondre en citant

EPISODE 06


L'escorte de Frank Sabian, le donneur compatible de moëlle osseuse de Danny Strickland, a été prise d'assaut par Kent et ses hommes.

Danny Strickland, le fils du Président, est donc menacé. Kent ordonna au Président de démissionner avant 13h30, sinon il tuera Sabian, ôtant toute chance à Danny Strickland de survivre.

Le nom du tireur ayant pris pour cible le Président quelques heures plus tôt est révélé : Daniel Hawkins. Mike Novick, le nouveau Conseiller du Président, semble le connaître...

Dans le même temps, le FBI de Los Angeles intercepta Griffin, l'agent corrompu redouté par Jack Bauer.

Cependant, un autre agent corrompu tomba le masque...



Ces événements se déroulent entre midi et 13h00.



Washington D.C,

Maison Blanche, Bureau ovale :

Gary : « Comment ça vous le connaissez ? »
Mike : « C’était le fiancé de Nicole. »
Gary : « Nicole…La fille de David Palmer ? »
Mike hocha « oui » de la tête…
Gary : « En tout cas, moi, je ne le connaissais pas. Alors je ne comprends pourquoi il voulait me tuer. »
Mike : « C’est aussi ce que le FBI de Washington a essayé de savoir. Ils lui ont soutiré des réponses. Elles sont dans ce rapport. »

Le Président feuilleta à nouveau le rapport du FBI.

Mike : « Il vous accuse de choses assez effroyables. »
Gary : « C’est d’un ridicule que je n’oserais même pas imaginer. Ces accusations sont grotesques. Mike, vous ne le croyez pas tout de même ?! »
Mike : « Il a avoué tout ça avec une telle…hargne que… »
Gary : « Ca suffit ! Je ne veux plus en entendre parler ! Jetez-moi ce rapport ! Brûlez-le ! Faîtes ce que vous en voulez mais je ne veux plus le voir sous mes yeux ! »
Mike : « Il y aura une enquête Gary que ça vous plaise ou non, et c’est contre mon gré, je peux vous l’assurer. »
Gary : « … »


FBI de Washington :

Salle d’interrogatoire de Daniel Hawkins :

David : « Coupez les caméras. Je veux que ce soit une conversation privée. »
Garde : « Bien, Monsieur. »

Le garde déverrouilla la porte à l’aide d’une carte d’accès et fît entrer David Palmer dans la salle. La porte refermée derrière la lui, il attendit que la caméra de surveillance soit éteinte…

La caméra fût coupée…
• David engagea la conversation avec Daniel

David : « Qu’est-ce qui t’as pris ? »
Daniel : « … »
David : « Non mais à quoi tu pensais, Daniel ?! »
Daniel : « Vous vouliez qu’il paye, non ? »
David : « Je hais ces pratiques et ceux qui les emploient ! Je n’ai jamais parlé d’assassinat ! »
Daniel : « Et maintenant, vous retournez votre veste… »
David : « Tu crois…Tu crois que je ne veux pas qu’il paye ?! Tu n’es pas le seul à te battre pour que justice soit faite ! Mais ce n’est pas comme ça qu’on gagnera ! D’ailleurs, tu t’es mis une situation impossible ! On ne pourra plus revenir en arrière ! »
Daniel : « J’ai fais ce que j’avais à faire. On trainait les pieds ! On est passé par de nombreuses procédures et ça n’a rien donné ! »

Daniel fît le chiffre « six » avec les doigts de ses mains…

Daniel : « Six mois David ! Ca fait six mois qu’on a envoyé le dossier au juge ! Et il ne nous a toujours pas donné un avis ou même une réponse ! Tous le monde se fiche de notre histoire ! Et vous savez pourquoi ?! »
Daniel : « Parce que vous n’êtes plus le Président David ! C’est ça que vous avez oublié ! C’est Strickland le Président, c’est lui qui responsable de la mort de Nicole, et c’est lui dont tout le monde craint ! »
David : « … »
Daniel : « Mais moi, je n’ai pas eu peur. Il était là, devant moi, par miracle, comme si Dieu avait entendu mes prières. J’avais mon arme et je n’ai pas hésité. J’ai sauté sur l’occasion. Elle était trop belle. »
David : « Tu n’es pas mieux que lui. En appuyant sur cette détente, tu es devenu pire que Strickland ! »
Daniel : « Je vous dégoute, c’est ça ? Allez dire à Nicole ce que vous venez de me dire, devant sa tombe. »
David : « … »


12 : 06 : 15FBI de Los Angeles :

Nadia : « Alfred, la salle d’interrogatoire est prête. Quant est-ce qu’on aura Griffin ? »
Alfred : « Ils arriveront dans à peu près 10 minutes. »
Nadia : « Bien. Où est la S.W.A.T sur Simi Valley ? »
Alfred : « Ils sont en train d’analyser les disque durs du BXG. Mais certains fichiers nécessitent un mot de passe. On n’a pas accès à toutes les informations. »
Nadia : « Qu’ils confisquent tous les disques durs. On met d’autres agences sur le coup, la CIA et la NSA. Ca nous fera gagner du temps. »
Alfred : « Je transmet l’ordre. »

Nadia retourna à son bureau et passa un coup de téléphone.

Davian : « Oui ? »
Nadia : « J’ai fait ce que vous m’avez demandé. Vous êtes sûr qu’il n’y a rien dans ces disques durs ? »
Davian : « Certain. Nous avons pris la peine d’effacer les fichiers compromettants avant de partir. Gustave s’en est chargé. Je lui fais confiance. Alors laissez vos hommes faire leur boulot, et nous, pendant ce temps là, nous continuons. »
Nadia : « … »
Davian : « C’est une voix sans issue, Nadia. Ils ne trouveront rien. »
Nadia : « Je sais… »
Davian : « Vous n’êtes vraiment pas rassuré… »
Nadia : « Je ne pensais pas qu’on en arriverait là. »
Davian : « Tout se passe comme prévu. Nous avons capturé Sabian et le Président va bientôt prendre une décision. Et croyez-moi, il capitulera. »
Nadia : « C’est tout ce que je souhaite… »
Davian : « Avez-vous trouvé une solution pour faire taire Griffin ? »

Nadia regarda la thermos grise d’Alfred, posée sur son bureau, durant une poignée de secondes…
• Nadia : « Je crois, oui. »


15 : 10 : 42Washington D.C, Maison Blanche :

Sous-sol de l'aile Ouest, salle de vidéoconférence :

Gary : « Nicole Palmer a eu une crise cardiaque suite à son attaque il y a un an. Charles Logan qui l’a tué, pas moi ! D’ailleurs, c’est ce qu’en a conclu la Cour Suprême de Californie ! »
Mike : « Hawkins va plus loin. »
Gary : « … »

Mike, une télécommande à la main, appuya sur un bouton de lecture vidéo. Un écran incrusté dans mur de bois vernis s’alluma.

Agent du FBI : « Sur quelle preuve vous vous fondez pour dire que le Président est responsable de la mort Nicole ? »
Daniel : « Si j’en avais une, je n’aurais pas agis de la sorte. »
Agent du FBI : « Vous n’avez donc aucune preuve, et vous vous obstinez à croire que le Président serait mouillé. »
Daniel : « Je vous l’ai dis. Ma sœur attendait une greffe de cœur. Le donneur était un prisonnier condamné à la peine de mort, qui a accepté de donner ses organes. Je n’ai pas son nom, mais je sais qu’il avait des liens très étroits avec le Président. Et quelqu’un m’a dit que son fils était atteint d’une leucémie. Ma sœur meurt et j’entends dire que ce prisonnier allait être libéré. Vous faîtes le rapprochement, maintenant ? »
Agent du FBI : Qui vous a mis au courant sur le fils du Président ? »


• Mike : « … »
Daniel : « Je ne peux pas vous le dire. Je mettrais cette personne en danger. »

Agent du FBI : « Et c’est seulement sur des suppositions que vous vous basez ? »
Daniel : « Il y a aussi les circonstances de sa mort. Lisez le rapport d’autopsie. Il est écrit qu’elle a reçu de la Tetradyzine. C’est un paralysant neuromusculaire. »
Agent du FBI : « Oui, votre sœur était maintenue en vie de manière artificielle en attendant sa greffe… »


Daniel : « Et à cause de ce produit, elle ne pouvait plus se nourrir sous intraveineuses. Ses amygdales étaient bloquées. »
• Gary : « Ca suffit. J’en ai assez vu. »

Mike fît un arrêt sur image…

Mike : « Vous comprenez maintenant, Monsieur, la portée de cette affaire. »
Gary : « Très bien. Je laisserais le FBI enquêter là-dessus. Mais croyez-moi, ils ne trouveront rien. »
Mike : « … »
Gary : « Parce que ce jeune-homme est un malade mental ! Il n’a plus toute sa tête ! »

Los Angeles, toit du bâtiment du FBI :

L’hélicoptère se posa. Jack et Griffin descendirent de l’appareil dès son atterrissage et se dirigèrent vers la directrice, Nadia Yassir, qui les attendait avec impatience…

Nadia : « Griffin, on va t’interroger en salle. J’espère que tu vas coopérer. Ce serait plus facile pour toi. »
Griffin : « Faîtes ce que vous voulez de moi. Vous n’obtiendrez rien. »
Jack : « C’est ce qu’on verra. »


12 : 16 : 57…12 : 21 : 44
– Griffin est en salle d’interrogatoire, assis près d’une table, face à Nadia.
– Le Président regagna son bureau.
– Jack mis les pieds dans les locaux du FBI pour la première fois de la journée.


Il attendit patiemment que Nadia sort de la salle d’interrogatoire, avec des résultats…

Alfred : « Ca me fait plaisir de te voir, Jack. J’ai bien cru que tu n’allais pas t’en sortir. »
Jack : « Tu m’a bien aidé tout à l’heure. Et tu as fais tout ce que tu as pu. Je te remercie pour ça. »
Alfred : « De rien. »
Jack : « Tu n’aurais pas du café ? Je n’ai pas eu le temps d’en prendre un ce matin. »
Alfred : « Désole, Nadia a emporté ma thermos dans la salle d’interrogatoire. Et je ne crois pas qu’on peut la déranger. »
Jack : « Non, c’est sûr… »


Salle d’interrogatoire de Griffin :

Nadia : « Du café ? »
Griffin : « Si c’est celui d’Alfred, je veux bien. »

Nadia servit deux cafés, un pour elle et un pour Griffin, dans deux tasses posées l’une en face de l’autre sur la table. Nadia commença à boire le sien.

Nadia : « Tu es allé dans hôtel sur Melrose Avenue, tu as tué ton coéquipier et tu as aidé Philip Bauer à quitter l’hôtel. Donc soit tu travailles pour lui, soit quelqu’un t’a payé pour le faire. Je t’écoute. »

Griffin pris sa tasse de café…
• Griffin : « Si je parle, qu’est-ce que j’aurais en échange. »

Nadia : « On peut alléger ta peine. Trente ans fermes. Tu pourras être libéré au bout de 20 ans minimum pour bonne conduite. C’est tout ce que je peux t’obtenir. »
Griffin : « Allez vous faire voir… »
Nadia : « C’est toujours que la perpétuité. »

Griffin posa ses lèvres sur le bord de la tasse…
• Nadia : « Ou la peine de mort. »

Griffin reposa sa tasse sur la table, sans avoir bu une goutte…

Griffin : « Je veux l’immunité. »
Nadia : « Le Président tient à ce qu’aucun traitement de faveur ne soit délivré. »
Griffin, un sourire narquois aux lèvres : « Oh mais le Président…n’est pas vraiment en situation de nous compliquer les choses, vous savez… »
Nadia : « Ca veut dire quoi ? »

Griffin prît à nouveau sa tasse et bu une première gorgée…

Nadia sortit de la salle d’interrogatoire. Jack se dirigea aussitôt vers cette dernière.

Jack : « Il a dit quelque chose ? »
Nadia : « Il veut l’immunité. Mais la Maison Blanche a appelé. Ils ne veulent pas négocier. »
Jack : « C’est leur politique, et aujourd’hui c’est la nôtre. »
Nadia : « Il y a autre chose. Mais peu de personnes le savent, donc tu évites de l’ébruiter. »
Jack : « Je serais une tombe. »
Nadia : « Le fils du Président est en danger de mort. Il a besoin d’une greffe de moelle osseuse. La seule personne capable de le sauver est un prisonnier. Il s’appelle Frank Sabian. Il y a quelques mois, il a accepté donner sa moelle et aujourd’hui, il a été capturé alors que la Police l’escortait jusqu’à un aéroport. Les ravisseurs demandent au Président de démissionner, sinon ils tueront Sabian. Et son fils n’aura plus aucune chance de vivre. »
Jack : « Tu penses qu’il y a un lien entre Sabian et Griffin ? »
Nadia : « Griffin est au courant. Donc, oui. »
Jack : « Laisses-moi le cuisiner. »
Nadia : « Il est tout à toi. Mais il faut faire vite. L’ultimatum expire à 13h30, ce qui nous laisse à peine une heure pour trouver Sabian. D’ici là, ce sera au Président de prendre une décision. »
Jack : « … »

Jack gagna à son tour la salle d’interrogatoire, un air désarçonné.

Salle d’interrogatoire de Griffin :

Jack : « Tu es responsable de la mort d’Elisa. Et tu as tué Lonnie Stanley, Ralph Mullen et John Mole. C’étaient des agents loyaux et des personnes honorables. Et tu veux l’immunité ! »
Griffin : « … »
Jack : « T’auras que ce qu’on te donne ! Tu m’as compris ?! Et je trouve que c’est déjà beaucoup trop ! »
Griffin : « … »
Jack : « Où est Sabian ? Où l’ont-ils emmené ? »

Griffin finissa son café…

Tout à coup, Jack donna un coup dans la tasse avec la paume de sa main. Griffin lâcha cette dernière qui explosa en plusieurs morceaux contre un mur.

• Jack : « Où est-il ?! »
• Alfred assista à la scène à travers la baie vitrée…

Griffin : « J’aurais dû laisser Jane Saunders de découper en petits morceaux. »

Jack, cette fois-ci, contourna rapidement la table pour soulever Griffin hors de sa chaise et le plaquer ensuite contre un mur, en l’étranglant.

Jack : « Dis-moi où est Sabian ! »
Griffin : « Va…te…faire voir… »

• Jack serra ses doigts de plus en plus forts.
• Alfred : « Oh merde…Gardien ! »
• Griffin commença à étouffer…

Jack : « Où est-il ?!! »
Griffin : « Lo… »
Jack : « Lo quoi ?! »
Griffin : « Lo…gan… »


Puis il agonisa, la salive blanche dégoulinant de sa bouche, tremblant comme s’il subissait un électrochoc. Jack lui lâcha aussitôt le coup tandis que le gardien entra dans la salle pour l’écarter de Griffin.


12 : 30 : 16…12 : 35 : 03
– Griffin n’a pas tenu le coup. Il est mort, étendu sur le sol…
– Jack retroussa ses cheveux à l’arrière.
– Mike Novick composa un numéro sur son téléphone portable…


FBI de Washington :

Un agent s’approcha de David Palmer, un téléphone portatif à la main.

Agent : « Monsieur, j’ai un appel pour vous. Mike Novick, de la Maison Blanche. »
David : « La Maison Blanche ? »

David prît le téléphone et le posa à son oreille…

David : « Mike ? »
Mike : « Bonjour David. J’aurais voulu vous parler en d’autres circonstances. Je viens d’apprendre pour Daniel. J’ai été aussi surpris que vous. Jamais je ne l’ai cru capable d’une chose pareille. »
David : « Vous concernant, moi non plus… »
Mike : « Me concernant ? »
David : « Vous travaillez pour Strickland. »
Mike : « Walter Sullivan est décédé. La Maison Blanche avait besoin d’un Conseiller. »
David : « Pas la Maison Blanche. Lui seul. Et Walter a mérité son sort. »
Mike : « Qu…Quoi ? David…Comment pouvez-vous dire une chose pareille ? »
David : « Que Dieu vous pardonne de le soutenir. »
David raccrocha…
Mike : « … »


12 : 38 : 09
...



FBI de Los Angeles, salle d’interrogatoire de Griffin :

Un médecin, agenouillé près du corps de Griffin, constata les marques de strangulations sur le coup.

Médecin : « Encore un peu, et vous lui brisiez le coup. »
Nadia : « Mais il l’a étranglé ! C’est pour ça qu’il a étouffé ! Ca me suffit pour moi ! »
Jack : « Nadia, si je voulais vraiment le tuer, je n’aurais pas mis autant de temps. »
Nadia : « Alfred ! »
Alfred : « Je n’ai rien d’autre à rajouter. Je vous ai dis tout ce que j’ai vu. »
Médecin : « Il n’a pas étouffé… »
Nadia : « Quoi ? »
Médecin : « Je pencherais plutôt pour une crise cardiaque. L’autopsie nous le confirmera. »

Nadia observa Jack d’un regard froid et insipide, tout en s’approchant de lui, tendant sa main droite…

Nadia : « Donnes-moi ton badge et ton arme. »
Jack : « Nadia, j’ai des informations. Griffin m’a parlé. »
Nadia : « Tu me les donnes et je te mets aux arrêts. Sinon, tu vas te retrouver à la place qu’il occupait il y a peine 10 minutes. Tu vois ce que je veux dire ? »
Jack : « Nadia, j’assumerais les conséquences de mes actes. Mais laisses-moi d’abord résoudre cette affaire. Je connais le C18 et ses membres mieux que quiconque. »
Nadia : « … »
Jack : « Dès que ce sera finis, je serais à toi. Et je ne fuirais pas. »

Nadia baissa sa main droite, la ramenant doucement prêt du corps…

Nadia : « C’est quoi le tuyau. »
Jack : « Charles Logan. »
Nadia : « Logan est en prison ! Il n’a plus de contact avec l’extérieur ! »
Jack : « Il a dû à faire à ces gens là avant qu’on ne l’arrête. »
Nadia : « Jack, nous avons essayé de lui faire cracher le morceau je ne sais combien de fois. Et ce n’est pas la manière forte qui le fera craquer. »
Jack : « Non. Mais je connais une personne qui pourra le convaincre de nous parler. Quelqu’un en qui il a confiance. »
Nadia : « Une personne ? »


Baie de San Pedro, à bord du cargo :

Kent se rendit sur le pont du navire afin d’atteindre une écoutille constituant l’entrée d’une grande cale. Un homme armé d’un MP7 surveilla cette dernière.

Kent : « Un problème ? »
Garde : « Rien jusqu’à maintenant. »
Kent : « Lorsque la drogue ne fera plus effet, certains se mettront à crier, d’autres viendront frapper à cette porte, vous suppliant de l’ouvrir, d’autres vous insulterons. Ce sera la panique là-dedans. Un vrai bordel. »
Garde : « Je saurais les calmer, Monsieur. »
Kent : « Je l’espère. Je vous paie pour ça. Mais ne vous inquiétez pas. Nous serons bientôt prêts à partir. »

12 : 45 : 07 – James Davian s’installa dans un bureau qu’il a auparavant sous-loué, en centre ville.

Blazek : « Je vous avais dis que c’était une très mauvaise idée de s’installer au QG. »
Davian : « Personne, à part nous, n’était censé savoir que nous étions caché là-bas. Quelqu’un a parlé. »
Blazek : « Quelqu’un ? Vous voulez dire la taupe que vous recherchez ? »
Davian : « Je ne la cherche plus. Je l’ai trouvé. »
Blazek : « Qui est-ce ? Je veux sa peau ! »
Davian : « Notre patron à tous… »
Blazek : « Philip ?! »
Davian : « Griffin a découvert qu’il complotait avec ce…Roy. »
Blazek : « Et personne ne connait son identité ? Ni le FBI, ni même Griffin ? »
Davian : « Les seules personnes au FBI qui le connaissaient sont morts. Nous les avons tués. C’était une erreur au vue de la situation actuelle mais… »
Blazek : « … »
Davian : « Lorsque nous aurons Philip, je le ferais parler. »
Blazek : « Comment comptez-vous l’atteindre ? »
Davian : « Il a un petit-fils, Josh Bauer. Il habite à Los Angeles, chez sa mère, elle s’appelle Marilyn. C’est la seule famille qu’il lui reste. Je les veux ici. Et que ce soit fait discrètement. »
Blazek : « Faîtes-moi confiance. Il n’y aura aucun échec. »


12 : 47 : 22…12 : 52 : 08
– Le corps de Griffin est envoyé en salle d’autopsie.
– Davian s’installa sur son nouveau fauteuil.
– Mike raccrocha son téléphone portable, suite à un appel du FBI de Los Angeles.


Maison Blanche de Washington D.C, Bureau ovale :

Gary : « Où en est le FBI ? Ont-ils une piste qui nous mènerait à Sabian ? »
Mike : « Oui, une seule. Un de nos vieux confrères semble avoir des informations. Devinez qui. »
Gary : « Logan. Evidemment, ce n’est pas une surprise. Cet homme voulait anéantir la population noire de notre pays. C’est un nazi, tout comme les membres du C18. »
Mike : « Des Cosaques, Gary, pour être plus précis. Vous connaissez l’histoire. »
Gary : « Oui. Donc, si ce groupuscule œuvre pour une idéologie nazie, il doit forcément y avoir un lien avec Logan. »
Mike : « Le seul problème, c’est qu’il n’a rien dévoilé depuis son arrestation. C’est la raison d’ailleurs pour laquelle le C18 nous échappe depuis des mois. Et nous avions cru au miracle lorsque leur leader, Philip Bauer, avait décidé de se livrer au FBI. »
Gary : « Mike…Que feriez-vous à ma place ? »
Mike : « Pardon ? »
Gary : « Si cette piste n’aboutit à rien, je vais devoir prendre la pire décision de ma vie. Selon vous, que devrais-je décider à ce moment-là ? Agir en bon président, ou agir en bon père ? »
Mike : « … »
Gary : « J’aime ce pays, tout comme j’ai mon fils. »
Mike : « Cette décision vous appartient, Gary. Je ne veux surtout pas vous influencer dans votre choix. »
Gary : « … »
Mike : « Je suis désolé. »
Gary : « Non, vous avez raison. Autre chose ? »
Mike : « Oui. Le Président Iranien est ici, à la Maison Blanche. »

12 : 54 : 31Baie de San Pedro, à bord du cargo :

Kent arracha d’un coup sec le scotch de la bouche de Sabian.

Kent : « J’ai lu votre dossier. On peut dire que vous n’avez pas chômé avant votre incarcération. »
Sabian : « … »
Kent : « Vol à main armée, trafic de stupéfiants, meurtre au premier degré… »
Sabian : « Va te faire voir… »
Kent : « Viol sur mineur… »
Sabian : « J’ai dit va te faire voir !! »

Kent le gifla au visage. Sabian se mit à rire.

Sabian : « Vous…Vous vous croyez si différent ?! Alors là, c’est le comble ! Je vous ai vu buter tous ces flics ! Bing ! Bang ! Boum ! »
Kent : « Là, vous marquez un point. Vous et moi, nous ne sommes pas si différents. Mais un viol sur mineur, mon dieu, mon dieu… »
Sabian : « Qu’est-ce que tu veux savoir, mec ?! »
Kent : « J’essaies de comprendre. Comment un homme peut-il prendre autant de plaisir à faire ce genre de choses ? Elles sont tellement immondes qu’on ne peut même pas dire concrètement ce qu’elles sont. »
Sabian : « … »
Kent : « Le Président doit vraiment aimer son fils pour libérer un pourri comme toi. Si jamais il refuse de céder sa place, je n’aurais aucun mal à te faire sauter la cervelle. Je dirais même…que j’y prendrais un certain plaisir. »
Sabian : « … »

Résidence de Martha Logan :

Martha, au téléphone : « Maman, je le sais. Les gens ont peur, c’est tout. »
… : « … »
Martha : « Il s’appelle Burt Reynolds, c’est le Vice-président, maman. Je le connais très bien. On peut le croire, je t’assure. Tu n’as pas à t’inquiéter.»
… : « … »
Martha : « Tes voisins t’ont laissé toute seule ?! »
… : « … »
Martha : « Ecoutes. Je viens passer te prendre, d’accord ?! »

Soudain, quelqu’un sonna à sa porte…

Martha : « Dans une heure. Oui, promis. Ecoutes, il faut que je te laisse. Dans une heure, je viens te chercher. Bisou, maman. Je t’aime. »

Martha raccrocha son téléphone fixe et se dirigea vers la porte d’entrée pour l’ouvrir.

Martha : « Oh non, écoutez, je vous en prie. Je n’ai pas le temps de répondre à d’autres questions. Je dois aller chercher ma mère. »
Jack : « Nous enverrons un agent la récupérer, Madame Logan. »
Nadia : « S’il vous plaît. C’est extrêmement important. »
Jack : « Laissez-nous entrer. Il faut qu’on parle. »

• Martha : « … »
• Mike Novick repensa à sa dernière conversation avec David Palmer, un air désabusé…
• Kent recolla du scotch sur la bouche de Sabian
• Gary toucha l’écusson brodé sur sa veste, représentant un drapeau américain…
• Le médecin légiste fît une incision sur la cage thoracique de Griffin à l’aide d’un scalpel, et commence à ouvrir son corps…
• Blazek finit de réinstaller ses ordinateurs.



FBI de Washington :

Salle d’interrogatoire de Daniel Hawkins :

… : « Je veux vous aider, Daniel. »
Daniel : « Alors faîtes-moi sortir d’ici. »
… : « C’est impossible et vous le savez. Tout ce que vous avez à faire maintenant, c’est de préparer votre défense. Mais pour cela, il vous faut un avocat, et si vous voulez vous en sortir, il vous faut le meilleur de la ville. »
Daniel : « Je n’aurais certainement pas assez d’argent. »
… : « Je ferais en sorte que ça ne vous coûte rien. »
Daniel : « Et pour le Président ? »
Burt Reynolds : « Je comptes bien le faire tomber. Mais pour ça, c’est vous qui allez m’aider. »
Daniel : « … »
Burt Reynolds : « Nous voulons la même chose, Daniel. »


12 : 59 : 57
12 : 59 : 58
12 : 59 : 59
01 : 00 : 00

_________________


Uploaded with ImageShack.us
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dr house
Conscience de Jack
Conscience de Jack


Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 1675

 Message Posté le: Mar 22 Déc 2009 - 3:54    Sujet du message:
Répondre en citant

Ne me dis pas que Jack Bauer n’a pas compris le petit manège de Nadia Yassir. Je parie que cette dernière a mis du poison dans le café de Griffin. Pourquoi pas de la cigue ? Réponse après l’autopsie. Jack devrait savoir qu’on ne donne jamais à boire à un terroriste pendant un interrogatoire. D’ailleurs à ce sujet Nadia ferait bien de nettoyer et de jeter les débris de la tasse de café, cassée par Bauer pendant l’interrogatoire. Car sinon, ce dernier va les faire analyser, et une fois qu’il aura trouvé du poison dedans, il comprendra pourquoi Griffin a eu un arrêt cardiaque pendant son interrogatoire. Par conséquent, j’attends avec impatience l’interrogatoire Bauer/Yassir.
J’ai remarqué que tu avais commis une petite erreur pendant l’interrogatoire de Daniel au FBI. La voici :
Daniel : « Je vous l’ai dis. Ma SOEUR attendait une greffe de cœur. Le donneur était un prisonnier condamné à la peine de mort, qui a accepté de donner ses organes. Je n’ai pas son nom, mais je sais qu’il avait des liens très étroits avec le Président. Et quelqu’un m’a dit que son fils était atteint d’une leucémie. Ma SOEUR meurt et j’entends dire que ce prisonnier allait être libéré. Vous faîtes le rapprochement, maintenant ? »
Nicole n’était pas la sœur mais la fiancée de Daniel. Son frère s’appelant Keith.
Je suis surpris de la manière dont David Palmer a traité son conseiller de longue date. David Palmer a avant tout du respect pour Mike Novick, même s’il n’est pas toujours d’accord avec les choix de ce dernier. Mais je suppose que la mort de Nicole justifie la haine que peut ressentir Palmer vis-à-vis de Novick.
Le fait que le vice-président complote en secret avec le fiancé de Nicole est une bonne chose. Tu nous montre bien à quel point Burt Reynolds est peu scrupuleux. Reynolds est prêt à tout pour prendre la place de Gary Strickland(25ème amendement, alliance avec Daniel…).
J’aime bien quand tu nous plonges dans la psychologie du président, ne sachant que faire vis-à-vis de son fils et des terroristes. Ces derniers le menaçant de tuer Sabian s’il ne démissionne pas. La série 24 aime bien procéder de la sorte. Comme par exemple dans la saison 5, quand Charles Logan doit décider soit de demander aux services de sécurité escortant le président Suvarov de revenir à la maison blanche, pour sauver sa femme, soit de céder aux terroristes et par conséquent de risquer de perdre Martha. Dans ce cas précis, il décide de ne pas prévenir les services de sécurité de l’attaque du cortège, au péril de sa femme. J’ai peur que Strickland fasse de même. Quoique Reynolds ne va peut-être pas lui laisser le choix. J’imagine le pire des scénarios :
Strickland refuse de démissionner. Par conséquent les terroristes tuent Sabian. Une demi-heure plus tard, Reynolds évince Gary à l’aide de Daniel.
Quand David Palmer vient voir Daniel au début de ta fanfiction, cela m’a refait penser à la saison 1 de la série, quand David Palmer vient interroger Jack Bauer et qu’il demande à Ryan Chapell d’éteindre toutes les caméras de surveillance.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dr house
Conscience de Jack
Conscience de Jack


Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 1675

 Message Posté le: Mer 13 Jan 2010 - 19:29    Sujet du message:
Répondre en citant

A quand le prochain épisode?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fodj
Psychologue de Chloé
Psychologue de Chloé


Inscrit le: 09 Avr 2007
Messages: 86

 Message Posté le: Dim 14 Fév 2010 - 2:54    Sujet du message:
Répondre en citant

Moi qui ne suis pourtant pas très fanfic, j'ai lu tes 2 premières saisons il y a quelques temps, et je me suis dit que la moindre des choses était de laisser un petit message, vu le travail exigé par une fanfic.
Je te félicite donc, c'est vraiment très sympa à lire Wink
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dr house
Conscience de Jack
Conscience de Jack


Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 1675

 Message Posté le: Mer 10 Mar 2010 - 3:09    Sujet du message:
Répondre en citant

A quand le prochain épisode?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dr house
Conscience de Jack
Conscience de Jack


Inscrit le: 28 Aoû 2009
Messages: 1675

 Message Posté le: Mer 14 Avr 2010 - 17:24    Sujet du message:
Répondre en citant

A quand le prochain épisode?
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » Fan-fictions 24-fr » FAN-FICTION : Day24's Season 3 [Spoilers S06]
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 


- Ce site n'est en aucun cas un site officiel de la série "24" - "24" TM and © Fox and its related companies. All rights reserved - CNIL 1025857 -

Powered by phpBB © 2005 phpBB Group - Traduction par : phpBB-fr.com - Sonnerie 24 - BSG Encyclopédie - SeriesNews