24-FR Site des fans de la série 24 heures chrono Boutique 24!
Connexion S'enregistrer Rechercher Galerie Photos :: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum
[Spoilers] Bilan Saison 7
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » :: Saison 7 :: » [Spoilers] Bilan Saison 7
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
tony21
Taupe de la CTU
Taupe de la CTU


Inscrit le: 30 Avr 2006
Messages: 432

 Message Posté le: Ven 27 Nov 2009 - 18:22    Sujet du message:
Répondre en citant

Noëlle a écrit:
pour moi, c'est la saison 2 la meilleure est de trés loin devant les autres.


+1 000 000. La saison 2 est indétronable.^^ Wink
_________________
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Agent.special.Jack_Bauer
Analyste du MI-6
Analyste du MI-6


Inscrit le: 05 Jan 2005
Messages: 260
Localisation: En mission spéciale pour le gouvernement.

 Message Posté le: Ven 27 Nov 2009 - 22:59    Sujet du message:
Répondre en citant

Pas mal du tout cette saison 7 ! Franchement les deux premiers épisode j'me suis dit "Mouais, ça a vraiment l'air nul" et puis les 2 jeudis suivants j'me suis dit qu'au contraire ça promettais, y'avais quelque chose d'énorme qu'allais arriver ! J'ai été un peu déçu par certains petits détails, par exemple pleins de truc déja vu comme une puce dans l'abdomen de Juma (ou l'autre jsais plus). C'est peut être un clin d'oeil aux saisons passés mais j'ai trouvé sa vraiment nul, et en plus ça montre bien que 24, ce n'est plus ce que c'était. Lors de la saison 2 tu trouve ça énorme une puce caché entre les cotes d'un mec, mais quand tu vois la saison 7 et que y'a aucun suspens la dessus...

D'ailleurs en parlant de suspens, je trouve que la bande son de cette saison est pas terrible... J'veux dire que ca joue depuis toujours un grand rôle, mais cette saison 7 ne m'a pas fait produire autant d'adrénaline qu'avant !! C'est bien dommage, je prend pour exemple la fin de la menace, quand Jack récupère la dernière bombonne de gaz dans le métro... Je trouve que l'importance du moment n'a pas été assez bien mis en avant, faute au réalisateur ?

Ça m'empêchera pas jamais de rester un fan incurable de cette merveilleuse série !
_________________
Je suis l'agent spécial Jack BAUER.
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Deadstar
Agent de la NSA
Agent de la NSA


Inscrit le: 23 Oct 2004
Messages: 645
Localisation: Digoin City

 Message Posté le: Sam 28 Nov 2009 - 11:28    Sujet du message:
Répondre en citant

une saison qui fut en dents de scie, un démarrage plutôt réussi, les meilleurs épisodes étant du 12-19 avec l'arrivée de Hodges. L'explication sur la non-mort étant assez foireuse, il y aura eu du bon et du mauvais,
mais pour moi je ne suis pas déçu, les scénaristes m'ont prouvé qu'ils pouvaient me surprendre encore.
Vivement Janvier!
_________________
http://www.myspace.com/theromancid
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
David Palmer4
Homme de main des Salazar
Homme de main des Salazar


Inscrit le: 19 Sep 2005
Messages: 40

 Message Posté le: Mar 19 Jan 2010 - 17:23    Sujet du message:
Répondre en citant

Alors je précise tout d'abord que je suis un fan de la 1ère heure, et que j'étais un fervent défenseur des saisons 4 et 5...
En ce qui concerne la 6, je crois que la plupart des avis convergent, c'est une saison à mettre de côté et à oublier.

Mais alors là...peut-être parce que j'ai grandi, que je vois la série d'un autre oeil et que ces dernières années, j'en ai découvert d'autres qui sont d'un autre calibre (SFU, Dexter, The Shield)...mais cette saison 7 est pa-thé-ti-que !!

24 est une série basé sur une chose centrale : le suspense ! Après la saison 6 on a reproché aux scénaristes de dépasser les bornes du grand-guignolesque, mais au moins on a vibré quelques fois ! (mort de Curtis, explosion de la bombe, interrogatoire de Graham par Jack, mort de Fayed, retour d'Audrey et de Cheng, scène finale Jack-Audrey...)
Ici ils sont revenus à quelque chose de plus conventionnel, de moins "explosif", et c'est d'une platitude !! On se croirait devant l'intrigue d'un téléfilm d'M6 un dimanche après-midi. Il ne se passe rien, rien et encore rien, c'est du remplissage pendant les 3/4 de l'épisode :

- à la Maison-Blanche, les conseillers répètent 2 à 3 fois par épisode "si l'on ne cède pas aux demandes de Dubaku, thousands of American will die", suivi d'un "si je donne à Dubaku le CIP device, j'aurai la mort des Sangalais sur la conscience" de la présidente (qui au passage a le charisme d'un parcmètre), et ce pendant les 8 ou 9 premiers épisodes Very Happy

- au FBI alors là, je suis pas contre de mettre une taupe, comme chaque année, mais après tout cela fait partie de suspense, mais le pauvre Sean et sa maîtresse étaient complètement ridicules, on est très loin de Nina, ou de Gaël faux-traître, et surtout de Logan niveau jeux d'acteurs).
Je ne parlerai même pas de la nouvelle Chloé...Renée, elle, est une nouvelle Jack au féminin, encore elle et Larry sont assez convaincants.

- Le retour de Chloé est inutile, elle n'a de toute façon jamais servi à grand-chose, on ne ressent quasiment rien à la mort de Bill, personnage pourtant assez charismatique de la série...
Tony, là aussi, pourquoi pas, mais ils le réintroduisent dans la série et après 2 répliques sur sa fausse mort, il redevient le même personnage qu'avant le 5x14

- Le changement à la présidence est marquée par la nouvelle politique "Pas de tortures, respect de la convention de Genève, des droits de l'homme etc...", on le comprend de suite, mais pas la peine de nous le rappeler à chaque épisode, avec les méchants qui passent leur temps à dire "non vous n'avez pas le droit de me torturer, c'est contraire à vos lois" !!
Le passage le plus éloquent et le plus drôle est le moment où Janis s'occupe de Hodges en détention, et lui dit "ça va, c'est confortable ?"

- Même le fameux épisode 18 est dépourvu d'émotions...Quand au 15, avec l'exposition de Jack au virus, ça n'a AUCUN intérêt, on sait très bien qu'un miracle aura lieu et que Jack sera sauvé.

- Voilà voilà, il n'y a pas grand-chose à sauver : le très bon épisode 12 et début du 13, là il y avait du suspense (même si l'attaque de la Maison Blanche, c'est gros, improbable, et tout ce que vous voulez), le retour de Kim qui accorde à Jack un peu de bonheur et dérobotise un peu son personnage...
_________________
"Find something that makes you happy, and do it. Because everything else is all just background noise…"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shining
Psychologue de Chloé
Psychologue de Chloé


Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 89

 Message Posté le: Mar 19 Jan 2010 - 20:09    Sujet du message:
Répondre en citant

saison 2 en effet puis la 5 puis la 7.

sinon la 3 jusqu a la mort de la bombasse latino est ce que je prefere.
_________________


"you can't take a picture of this,it's already gone"
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
andika
Taupe de la CTU
Taupe de la CTU


Inscrit le: 23 Avr 2006
Messages: 418
Localisation: à la pharmacie

 Message Posté le: Mar 29 Juil 2014 - 0:14    Sujet du message: Bilan saison 7
Répondre en citant

Bilan 24 Day 7

C'est l'été, les vacances, du temps à tuer. Aussi une période de promotion de canal play et par conséquent, du 24 en illimité à n'en plus finir. Je n'ai que les 3 premières saisons en DVD et par conséquent, la VOD de canal play m'offre l'opportunité d'avoir toutes les saisons dans ma livebok, le pied.
Je me suis donc fait un marathon 24 day 7 en 3 jours, truc de fou. Le day 7, c'est l'avant dernière saison de 24 mais elle a été diffusé il y a 5 ans déjà, c'est fou ce que le temps passe vite. C'est la première saison où je faisais des commentaires assez régulièrement sur le forum après l'épisode. Par contre, en mode marathon, c'est plus compliqué d'écrire juste après l'épisode, la seule envie qu'on a, c'est de regarder le prochain!

Le contexte de cette saison 7 est assez particulier, les auteurs n'avaient pas droit à l'erreur. En deux saisons successives, la 5 et la 6, ils nous avaient livré tour à tour le meilleur et le pire de 24. Il fallait donc faire table rase, se remettre en question, c'était la saison de la rédemption, exactement comme le nom du téléfilm d'ailleurs.
Les scénaristes ont donc procédé à des changements drastiques, out la CTU, bienvenue le FBI. Out Wayne Palmer, bienvenue Taylor et bien entendu un gros toilettage du casting, vraiment brutal pour le coup. Enfin, comment évoquer ce day 7 ans parler du retour de Tony. En la revoyant, c'est frappant que c'est lui qui porte cette saison. Aujourd'hui, j'en veux beaucoup moins aux scénaristes de l'avoir fait revenir d'entre les morts, j'arrive à passer outre et à faire abstraction. Et c'est que du bonheur de l'avoir.

Le début de la journée avec l'audition de Jack au sénat donne le ton de ce qui va suivre, on est maintenant sous le règne du droit et les méthodes de Jack seront constamment remises en cause. L'ambiance du FBI et tellement différentes de celle de la CTU, j'ai l'impression de passer une journée hors sol, c'est la seule saison sans CTU (ou CIA, mais la CTU est une branche fictive de la CIA donc la même chose), et ça se ressent clairement dans l'ambiance, de le travail des enquêteurs. Entendre les mots droits dans la bouche des suspects, entendre le mot avocat, c'est un choc dans cette série mais c'est salvateur.
D'un côté le règne du droit est positif mais d'un autre côté, cela ralentit indéniablement la progression des enquêtes. C'est un dilemme dont on ne sort presque jamais dans cette journée. Il est marrant de constater que Jack et Renée font le chemin inverse. Jack va vers la rédemption, Renée vers le côté obscur jusqu'à commettre l'irréparable dans le 7x24.

Il est maintenant temps pour moi de parler des personnages de manière individuelle.

Jack Bauer:
Il commence devant Mayer au sénat, la scène de l'audition est excellente. Mais Renée vient rapidement le chercher. Ses méthodes sont constamment remises en cause ce jour mais il se remet également en cause. Par exemple, le fait que la copine de Dubaku crève pendant la filature dans l'épisode 10 et la réaction que ça suscite chez Renée a pour conséquence son sauvetage du mec du port dans l'épisode 15. Mais Jack ne laisse pas forcément crever les civils lors des filatures, c'est ainsi qu'il sauve également le pote de Chloé en saison 4 dans l'épisode 4 si je me souviens bien.
L'événement le plus intéressant qui arrive à Jack, c'est bien entendu son infection due à l'arme biologique. Bien entendu, le spectateur sait qu'il ne va pas mourir par contre ce n'est pas le cas de tous les personnages autour de lui. Et ça a certaines conséquences. Jusqu'à ce moment, on ne sait pas si Jack éprouve du remord ou des regrets. L'imminence de sa mort nous apporte des réponses et exacerbe ses relations avec les autres personnages et en révèle la vraie nature.
Ainsi, l'alchimie avec Renée et l'affection qu'ils se portent déjà a jour de leur rencontre s'en trouve renforcée. Tous leurs passages du 7x24 illustrent bien ce propos.
On constate également que Jack et Tony ne sont plus du tout amis. Tony allant même jusqu'à troubler les derniers instants de Jack en le transformant en bombe humaine, rendez-vous compte.
Enfin, cela rétablit la relation père/fille entre Jack et Kim, bien qu'elle ait pris l'initiative de venir à DC pour suivre l'audience. Ces retrouvailles avec le péril immédiat de la mort les obligent à se dire les choses.
Jack est toujours le plus compétent même lorsqu'il est en retrait par rapport à l'action, mais il retrouve toute son humanité ici, moins robot, plus nuancé, c'est une saison qui offre vraiment un très beau regard sur ce personnage. Ainsi, le retour de l'imam dans le 7x24 est l'un des plus grands moments de la série pour moi.

Renée Walker:
Mon chouchou de la saison. Emotionnellement elle déguste et n'essaye pas de cacher ce qu'elle ressent au contraire, elle extériorise. Elle passe vraiment par toutes les émotions. Présente dans chaque épisode de la saison (performance remarquable pour un personnage autre que Jack), elle évolue lentement mais surement dans la direction qui la mène sur une voie de laquelle elle ne pourra pas revenir. Je ne trouve pas que c'est une Jack au féminin, on en sait trop peu de sa vie personnelle pour faire une telle comparaison, on devine simplement qu'elle a du avoir une relation avec Larry et que cela a coûté son mariage à ce dernier.
J'ai l'impression que ce personnage cherche continuellement des repères auprès d'un mentor. Au début de la journée, il s'agit de Larry, à la fin, c'est définitivement Jack. Enfin, on devine bien que entre Jack et Renée, il se passe clairement quelque chose.

Tony Almeida:
Il est énorme, c'est lui le facteur X de la saison, c'est lui qui nous livre les plus gros retournement, la fin du 7x18 est encore dans toutes les mémoires, la fin du 7x10, le 7x03. La saison est rythmée à chacun des retournements de situation qu'il amène. On ne découvre ses motivations dans le 7x24 et elles sont logiques, en revanche, les méthodes employées pour parvenir à ses résultats sont contestables. Mais je sens qu'il a du bien rire devant les événements du Day 8 ce bon vieux Tony.
En revoyant cette saison, je m'aperçois qu'il est constamment ambigu, il veille bien à rester à l'écart du FBI, on ne peut jamais vraiment le considérer comme un allié quand on l'observe.
Aucune de ses relations du jour n'a d'importance, rien ne doit se mettre en travers de sa route et pourtant, une fois qu'il est devant Wilson, il met trois plombes à palabrer et ne le bute pas tout de suite, c'est bête.
Plus sérieusement, ce retour est tonitruant et sans lui, cette saison perdrait de beaucoup de sa saveur.

Larry Moss:
C'est un peu un emmerdeur au début et puis on commence à bien l'aimer, il crève juste au moment ou on l'adopte définitivement, c'est bien dommage. Il apporte la contradiction à Jack et il est la boussole qui empêche Renée de se perdre. Dès sa disparition, on comprend que Renée n'aura plus aucune limite.

Alison Taylor:
Sacrée présidente. Dans Rédemption, elle se prend un shorter dans la tronche de la part de Daniels, en gros il lui dit que lorsqu'elle sera assise dans le fauteuil de président, les choses lui paraitront beaucoup moins simple. Et ça se réalise au delà de tout ce qu'elle pouvait imaginer. Elle a beau avoir une certaine droiture, elle n'arrive pas à la cheville de Palmer. En revanche, elle a une sacrée présence à l'écran, c'est indéniable.
Elle fait des choix discutables qui sont purement frictionnel, privilégier son intervention au Sangala alors qu'on la menace d'attentats, livrer sa fille à la justice. Toutefois, c'est typiquement un personnage de 24, sa première journée dans la série ne la laisse pas du tout indemne, un mari qui se prend une balle, une fille en prison et enfin la découverte de l'assassinat de son fils. De plus, sur le plan politique, la corruption à grande échelle de son administration et enfin l'attaque de la maison blanche. Ca fait vraiment beaucoup de choses. De quoi perdre un peu de son idéalisme, ce n'est pas plus mal.

Janis Gold:
Petite Geekette qui me fait fantasmer, je ne sais pas pourquoi.

Chloé O'Brian:
Elle fait presque de la figuration mais ses passages permettent un peu de rire, cette série est trop sérieuse des fois.

Olivier Taylor:
Digne héritière de Sherry Palmer au niveau bitch attitude. Elle baise tout ce qui bouge. Elle a une meilleure fin que Sherry par contre.

Jonas Hodges:
La meilleure entrée en matière de l'histoire pour un bad guy de 24. Tranquillement entrain de diner devant la télé. Jon Voight envoie du très lourd. Sinon, un méchant qui parvient à faire assassiner le fils de la présidente des Etats-Unis est forcément un méchant réussi.
Bien qu'il ait quelques soucis psychologique, on comprend ses motivations et on a un peu d'empathie pour lui lorsqu'il a droit à sa nouvelle identité. Lorsque sa caisse saute, je me dis aussi que c'est l'une des meilleures sorties d'un bad guy de 24.

FBI:
En une saison, il ne fait pas oublier la CTU, pire, il se montre bien moins efficaces. Niveau remise en question des méthodes de la CTU, le bureau est très efficaces par contre, dans les enquêtes, c'est parfois frustrant pour le spectateur. En outre, les passages qui se déroulent dans les locaux du FBI, on n'a pas toujours l'impression d'être devant 24. Mais c'était peut être l'effet recherché.

Washington DC:
Première saison hors LA et ça fait du bien. Cela permet d'avoir des scènes à la maison blanche et quelles scènes, on y voit notamment Jack, ça aurait été dommage qu'il n'y fasse pas un tour au cours de la série. En outre, pour l'unité de lieu, c'est beaucoup plus plaisant et puis toutes les menaces ne peuvent pas continuellement être du côté de LA. Ca contribue à amener une ambiance particulière à cette saison. Je la trouve vraiment à part.

Kim Bauer:
Toujours aussi canon, ce personnage devient très attachant. On a droit à une fin similaire à celle de la saison 2 entre Kim et Jack mais en beaucoup plus fort. J'ai l'impression que le lien ne pourra plus se briser entre eux. Les retrouvailles du 7x21 sont poignantes. Sa petite intrigue à l'aéroport est plaisante à suivre et son apparition à la toute fin est très belle et nous offre un final tinté d'une note d'espoir. Retour très positif.
_________________
"Either you're dead, or you're not dead. There's no such thing as "sorta dead". Here, let me show you ...".
Ira GAINES
24 1x05
 Revenir en haut »
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
:: 24-fr :: Forum 24 heures chrono Index du Forum » :: Saison 7 :: » [Spoilers] Bilan Saison 7
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 


- Ce site n'est en aucun cas un site officiel de la série "24" - "24" TM and © Fox and its related companies. All rights reserved - CNIL 1025857 -

Powered by phpBB © 2005 phpBB Group - Traduction par : phpBB-fr.com - Sonnerie 24 - BSG Encyclopédie - SeriesNews